Email catcher

gargote

définitions

gargote ​​​ nom féminin

Restaurant à bon marché, où la cuisine est médiocre.

synonymes

gargote nom féminin

auberge, taverne, bouiboui (familier), cabaret (vieilli)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La façade de l'imposante gargote était ornée, à chacun de ses trois étages d'une inscription, – en allemand naturellement ; c'était une réclame en faveur de quelque bière allemande, brune ou blonde.Henri Sévérin Béland (1869-1935)
Un instant après, ils étaient à la porte de la gargote.Victor Hugo (1802-1885)
Je venais de rater un ami qui avait crédit dans une gargote de la banlieue.Jules Vallès (1832-1885)
Il aimait d'une ferveur égale sa rue frémissante aux odeurs de gargote.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Ce serait cependant faire trop d'honneur au plus grand nombre que de supposer qu'ils sortent d'une assez mauvaise gargote.Édouard Corbière (1793-1875)
La gargote n'est pas le cabaret, tant s'en faut ; on voit là en majorité les bonnes, les naïves figures ; chacun y semble franchement content devant la portion abondante qui fume.Paul Féval (1816-1887)
Il se met à la recherche d'un endroit pour manger, et découvre une gargote, où on lui fait payer sept francs son dîner.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Les nuits, il les passait au jeu... et quand il perdait, le tiroir de la gargote paternelle était là.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ils s'attablèrent sur une sorte de terrasse en planches, dans une gargote puant la graisse et le vin.Émile Zola (1840-1902)
C'est une espèce de gargote que cette auberge-là.Victor Hugo (1802-1885)
Le dîner fut servi sur une terrasse de gargote où venaient tomber les poussières du chemin de halage.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Voici le fait : cette petite appartenait à un couple d'ivrognes qui tiennent une misérable gargote....Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
En outre, souverain pour la digestion du balthasar agreste, substantiel – et déplorable – que nous venons de nous offrir dans cette gargote rurale.Paul Mahalin (1838-1899)
Ils tenaient un très-modeste établissement, moitié débit de vins, moitié gargote, fréquenté surtout par les domestiques du quartier.Émile Gaboriau (1832-1873)
En bas, quatre boutiques occupaient le rez-de-chaussée : à droite de la porte, une vaste salle de gargote graisseuse ; à gauche, un charbonnier, un mercier et une marchande de parapluies.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GARGOTTE » s. f.

Lieu où on prend des repas à juste prix ou à bon marché. Un ordinaire de gargotte est de trois sous. les valets, les pauvres gens vont disner à la gargotte.
 
GARGOTTE, se dit aussi des lieux où les viandes sont mal apprestées, & où on est servi mal proprement. Les gens delicats ne vont plus manger à cette table, ils la traittent de gargotte.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 15/09/2021