Email catcher

cabaret

Définition

Définition de cabaret ​​​ nom masculin

vieilli Établissement où l'on sert des boissons. ➙ café, estaminet.
Établissement où l'on présente un spectacle et où les clients peuvent consommer des boissons, souper, danser. ➙ boîte de nuit, café-concert.

Synonymes

Synonymes de cabaret nom masculin

café-concert, music-hall, café chantant (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot cabaret

De fait, le décalage est sensible avec les chanteurs encore marqués par l'univers du cabaret.Audimat, 2017, Sylvain Quément (Cairn.info)
Des années 1920 au milieu des années 1930, le champagne coule à flots dans les cabarets.Ça m'intéresse, 05/04/2020, « Les nuits berlinoises avant la seconde guerre mondiale »
Un cabaret lecture et accordéon pour pimenter la poésie d'éclats d'humour.Ouest-France, 22/01/2013
Celui qui se disait son mari, sans doute pour oublier son chagrin, était allé au cabaret.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Des observateurs de police (appelés mouches) sont mis en place dans les carrefours, rues importantes, jardins, cabarets pour entendre ce qui se dit.Études, 2006, Arlette Farge (Cairn.info)
Cette rencontre sensible et hétérotopique entre représentations peut se formuler ainsi : un opéra italien mimé par des acteurs du muet dans l'espace d'un cabaret perdu.Vertigo, 2010, Emeric de Lastens (Cairn.info)
Des affaires y sont traitées, des marchés conclus, des compagnons embauchés, mais le cabaret est essentiellement un lieu de distractions.Histoire urbaine, 2000, Frédérique Pitou (Cairn.info)
Le cabaret à la mode n'était pas seulement son salon ; c'était encore son cabinet de travail.Francis Chevassu (1861-1918)
Nous entrâmes dans un cabaret que tenait une pauvre femme.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
D'un côté, il utilise les procédés de maquillage qui renvoie au théâtre, au cabaret, au cinéma, aux médias où l'interprétation est naturelle.Savoirs et clinique, 2009, Diane Watteau (Cairn.info)
Contribuent à répandre cette atmosphère les cabarets, les cafés-théâtres, les clubs de jazz, les cafés littéraires, souvent situés, en effet, dans des caves médiévales.Ethnologie française, 2010, Czes?aw Robotycki, Laurence Dyèvre (Cairn.info)
Les bénévoles seront aussi sollicités pour la soirée cabaret, en février.Ouest-France, 05/02/2020
Début 2014, il obtient de son employeur un aménagement d'horaires afin de pouvoir réhabiliter le cabaret, s'occuper d'un orchestre et continuer le piano.Capital, 06/06/2016, « Gestion de carrière : les astuces pour faire le bon… »
Au cabaret, il n'y est pas, bien sûr ; nous n'avons pas cela à craindre avec notre fils.Pierre Loti (1850-1923)
Autre difficulté : la quasi-disparition des cabarets et des revues, grands consommateurs de costumes de scène avant1945.Ça m'intéresse, 23/01/2020, « Ces métiers de la scène en voie de disparition »
La soirée se poursuivra par un cabaret sous la responsabilité des cafetiers.Ouest-France, 13/08/2021
Ce nouveau cabaret de la chanson française s'intéresse cette fois à de vrais sujets de société !Ouest-France, 21/01/2015
Ils s'organisent pour mettre au point un cabaret des passions.Ouest-France, 08/02/2016
Nous prévoyons une rentrée festive, début octobre, en programmant exceptionnellement un cabaret théâtre.Ouest-France, 24/06/2020
Installés samedi dans une ambiance cabaret, autour d'un verre, les nombreux spectateurs ont été touchés de la prestation.Ouest-France, 27/11/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CABARET s. m.

Lieu où on vend du vin en detail. On confond aujourd'huy ce mot avec taverne : neantmoins ils sont fort differents, en ce que le cabaret est le lieu où on donne seulement du vin à pot par un trou pratiqué dans un treillis de bois qui y sert d'enseigne, sans qu'il soit permis d'asseoir, ni de mettre la nappe. On l'appelle pour cela à huis coupé, & pot renversé, parce que l'hoste est obligé de renverser le pot si-tost qu'il a vendu le vin. Au lieu qu'à la taverne on vend le vin par assiette, & on y appreste à manger. Il faut fuir ces débauchés qui ne hantent que le cabaret. le vin du cabaret est presque toûjours frelaté, & fait mal à la tête. Menage croit que ce mot vient de caparetum, qui a été fait du Grec kapi, qui signifie lieu où l'on mange.
 
On appelle un cabaret borgne, un méchant cabaret qui n'est frequenté que par de pauvres gens, qui est obscur, mal propre, & mal servi.
 
CABARET, en termes de Medecine, est une espece de nard sauvage. Voyez sa description à Nard.
 
On dit proverbialement, qu'il y a du vin au cabaret à tous prix, pour dire, qu'il faut faire difference entre les choses, & qu'il y en a de diverse valeur. On dit aussi, qu'un homme fait de sa maison un cabaret, pour dire, que tout le monde est bien venu à boire & à manger chez luy.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Le décodeur Top 10 des mots venus d’ailleurs

Que vous soyez ou non partis en vacances cet été, je vous invite à voyager aux quatre coins du monde avec ce top 10 des mots venus d’ailleurs.

Dr Orodru 18/07/2022