gaulois

 

définitions

gaulois ​​​ , gauloise ​​​ adjectif et nom

adjectif
De Gaule. Les peuples gaulois. ➙ celtique. —  nom allusion Nos ancêtres* les Gaulois. —  nom masculin Le gaulois, langue celtique qui fut parlée en Gaule.
par extension Français, en tant que descendant des Gaulois. Le coq gaulois.
adjectif D'une gaieté un peu leste. Plaisanterie gauloise. ➙ grivois.
nom féminin Cigarette de tabac de la marque française.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les tétrarques gaulois se piquèrent bientôt d'imiter les manières des despotes et des satrapes asiatiques.Amédée Thierry (1797-1873)
Mais il a déplu aux savants allemands que le pays messin et alsacien ait été gaulois.Stéphen Coubé (1857-1938)
Dans l'art gaulois, dès sa naissance, il y eut quelque chose d'impétueux, d'exagéré, de tragique, comme disaient les anciens.Jules Michelet (1798-1874)
Seulement, le clan du patricien romain n'a pas la même allure que celui du chef gaulois.Camille Jullian (1859-1933)
De l'esprit, elle n'en avait pas, ni au sens parisien du mot, ni au sens gaulois.Elme-Marie Caro (1826-1887)
Enfin, ils apparurent sur le flanc des autres escadrons gaulois, qui s'escrimaient contre les légions romaines.Camille Jullian (1859-1933)
C'est ainsi que la morale du moyen âge et l'éclat de rire gaulois passèrent de l'antique fabliau aux fables du bonhomme.Émile Gebhart (1839-1908)
Diseurs de fabliaux, de lais et de moralités, faiseurs de soties, de diableries et de joyeux devis, jongleurs et vieux conteurs gaulois je les appellerai et les défierai tous !Anatole France (1844-1924)
Presque tous les personnages s'enlaidissent ou s'assombrissent rien qu'en passant de l'atmosphère artificielle des vieux contes gaulois à la lumière crue du monde réel.Jules Lemaître (1853-1914)
Méréville était une oasis créée par le sourire d'une muse, mais d'une de ces muses que les poètes gaulois appellent les docte fées.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Mais il y a eu, depuis l'automne de 58 jusqu'aux révoltes générales, un progrès continu du patriotisme gaulois.Camille Jullian (1859-1933)
Je perçois quelques-uns des sentiments qui ont le plus fortement agi sur l'âme imaginative de nos ancêtres gaulois.Camille Jullian (1859-1933)
Il fallait pourtant un dérivatif, une soupape à cet esprit français, gaulois, frondeur, railleur, qui risque d'éclater si on le comprime.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Dans ce roman héroï-comique revivent, avec l'accent provençal moderne, le libre esprit et les franches gaietés de nos vieux conteurs gaulois.Jean Aicard (1848-1921)
Il en devait être ainsi de ces longs poëmes des bardes gaulois ou germains et des skaldes scandinaves, chefs-d'œuvre inconnus, à jamais regrettables.Saintine (1798-1865)
A différentes reprises, on a découvert des débris datant de l'époque où l'art gaulois se modifia au contact de l'art romain.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Mieux valait franchir le fleuve le plus tôt possible, n'ayant encore sur les bras que le chef gaulois.Camille Jullian (1859-1933)
La petite propriété fut répandue ça et là sur le sol gaulois, mais n'en occupa qu'une faible partie ; la moyenne et la grande couvrirent presque tout.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Le chef gaulois se dirigea de ce côté immédiatement, afin de mettre à profit l'éloignement des troupes confédérées et la stupeur que sa victoire inattendue avait jetée dans le pays.Amédée Thierry (1797-1873)
Les chefs gaulois, mérovingiens, ont consulté leurs guerriers ; les empereurs carlovingiens ont consulté leurs grands, et spécialement leurs évêques ; les capétiens leurs pairs, etc.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GAULOIS » s. m.

Habitant de la Gaule, qui est le vieux nom de la France. On dit d'un homme simple & âgé qui est à la vieille mode, que c'est un bon Gaulois, un franc Gaulois. Cluvier dit que ce mot vient de l'ancien verbe Celtique gallen, qui signifie voyager. Mais Goropius cité par Aldroandus dit que galli vient d'un mot Cymbrique gaili, à cause que les Gaulois estoient hommes gais & aimants joye & liesse. Borel le derive de Walon, & Gallia de Wallia. On pretend que le nom Gaulois a esté donné par les Romains à ceux de nostre nation, & qu'ils les ont appellez Celtes ou Galates ; ce qui signifioit chez eux la même chose. Bochart pretend que le vieux Gaulois estoit un langage demi-Hebreu, parce qu'il en derive plusieurs mots, comme chable de chebel, chiffre de siffra, valet de valed, baudet de badel, &c.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020