grivois

 

définitions

grivois ​​​ , grivoise ​​​ adjectif et nom

Qui est d'une gaieté licencieuse. ➙ égrillard, gaulois. Un conteur grivois. Chansons grivoises. ➙ paillard.
nom Personne aux mœurs libres. Des grivois.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il riposte non sans esprit, mais sur un ton grivois qui donne bien à penser sur sa moralité.Gaston Maugras (1850-1927)
Maurice, parce que nous sommes des grivois, qui pourrions prendre notre congé sans permission.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Quelquefois même le lecteur se laisse entraîner à des propos grivois, mais on sait qu'avec lui cela ne tire pas à conséquence.Gaston Maugras (1850-1927)
Omer choisit de les exciter par mille brocards grivois.Paul Adam (1862-1920)
Elles vont de l'ode guerrière ou sociale au refrain grivois, et d'une poésie élevée à l'observation réaliste.Auguste Angellier (1848-1911)
Plus que vous encore je hais le grivois.Pierre Louÿs (1870-1925)
La jeune génération nous a semblé commune et d'un type grivois, qui rompt tout à coup la filiation.George Sand (1804-1876)
Ce mot assez dans le ton grivois des gentilshommes de province fit frissonner la baronne.Honoré de Balzac (1799-1850)
Les drilles grivois de tout à l'heure subissaient eux-mêmes le charme de la bonne femme et mettaient une sourdine à leurs gravelures.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il écrit des contes grivois, parce que cela l'amuse.Jules Lemaître (1853-1914)
Les propos lestes et les mots grivois éclatèrent bientôt comme un feu d'artifice.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il n'était pas homme à se consoler dans des amours vénales ; un propos grivois le faisait rougir.Octave Feuillet (1821-1890)
Il semblait m'envier en souriant d'un air presque grivois les bons moments que, plus heureux que lui et plus libre, elle me ferait passer.Marcel Proust (1871-1922)
En s'approchant de la maison il chante en s'accompagnant d'une mandoline quelques couplets grivois sur les filles qui se laissent séduire.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ne me soutenez donc plus qu'un geai n'a pas l'esprit grivois ; je sais trop le contraire.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
Je vous écrirai prochainement et vous enverrai sans doute un conte badin que je termine : il est un peu grivois, mais qu'importe !Émile Zola (1840-1902)
Nous nous étions « accrochés » de nouveau, comme on dit, et nous fraternisions de notre mieux dans l'entr'acte des vaudevilles à couplets grivois et des drames à scènes retentissantes.Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020