glabre

 

définitions

glabre ​​​ adjectif

Dépourvu de poils (imberbe ou rasé). Menton, visage glabre.
Botanique Feuilles glabres.
 

synonymes

glabre adjectif

imberbe, lisse, nu

rasé

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sorti par la fenêtre, blond, avec des favoris bien ratissés, il rentrait par la porte, brun et le visage glabre.Émile Gaboriau (1832-1873)
Dans sa face glabre, au teint safrané, ses yeux gris, pailletés d'or, luisaient d'une flamme intense.Adolphe Retté (1863-1930)
C'est un homme grand, gros, gras, glabre, au nez sensuel et turgescent, dans une physionomie placide et charnue.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
C'est un bourgeois, gros, glabre, élégant, couvert d'un beau gilet à fleurs, surmonté d'un chapeau de cérémonie.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Il crut qu'il se regardait pour la première fois et n'eut ni peur ni horreur de sa face glabre.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Chauve, glabre, les yeux bleus et ronds dans un visage de cire, aux trois mentons étagés, il montrait une grande dignité.Émile Zola (1840-1902)
Le docteur écoutait d'un air de méditation intense, la tête penchée en avant ; les sourcils froncés, la lèvre inférieure relevée, caressant de temps à autre son menton glabre.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il s'interrompit brusquement et parut réfléchir et délibérer en lui-même, pendant que d'un mouvement machinal il caressait son menton glabre.Émile Gaboriau (1832-1873)
En effet, à travers la glace, et sur le store rouge opposé, on vit se dessiner le profil glabre et terreux de la borgnesse.Eugène Sue (1804-1857)
C'est à peine s'il faut signaler une sculpture ordinairement fort grossière du thorax, qui est ordinairement presque tout à fait glabre.Jean Pérez (1833-1914)
Le morisque, épiant si le moment d'entrer en scène était venu, ou le menton glabre d'un comédien jouant les rôles de femme.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce vénérable était un petit jeune homme blême et glabre, dont les aïeux avaient vieilli dans les honneurs maçonniques.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
L'enfant, arrivé au seuil, aperçut près du poêle un homme long, glabre, maigre et vieux, vêtu en grisaille, qui était debout et dont le crâne chauve touchait le toit.Victor Hugo (1802-1885)
Chaque fois qu'il se retournait pour imposer silence au classicisme, la figure de ce monstre, enthousiaste et glabre, faisait éclater de rire la salle.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Piedfin haussa les épaules, caressa son menton glabre et regarda les autres avec l'air d'un prestolet qui se croit l'étoffe d'un évêque.Eugène Demolder (1862-1919)
Cet homme, qui n'avait pas d'âge bien défini, était de haute taille, sans barbe, et avait le visage glabre ... avec de longs cheveux pendant sur ses épaules.Jules de Gastyne (1847-1920)
Tel un jeune homme glabre et tondu de près qui, pendant deux ans, vint tous les mardis et ne prononça jamais une syllabe.Adolphe Retté (1863-1930)
Il se retrouva, dans le miroir, une face de prêtre, glabre, nue, sans plis, sans reflets : les yeux restaient brillants et fixes sous la masse des cheveux.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Chez cet homme glabre, il y a quelque chose d'horrible : l'association sur sa face de l'enfance et de la sénilité.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Elle s'attendait à voir un monsieur d'âge, glabre, avec des lunettes, et trouva un homme jeune, la barbe bien taillée et les yeux souriants...Victor Margueritte (1866-1942)
Afficher toutRéduire
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020