imberbe

 

définitions

imberbe ​​​ adjectif

Qui est sans barbe (➙ glabre), n'a pas encore de barbe.
 

synonymes

imberbe adjectif

glabre, lisse, nu

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout de suite, le rédacteur imberbe se fit beaucoup damis, car il était serviable et doué dune bonne humeur qui enchantait les plus grognons, et désarma les plus jaloux.Gaston Leroux (1868-1927)
Mais, apprends, jeune imberbe, que celui qui voyage doit savoir dévorer un affront, s'il veut rentrer chez lui à la fin du jour.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
C'était un beau jeune homme au teint rose, aux cheveux blonds, aux yeux bleu clair, au nez ferme et droit, au menton prononcé, mais presque imberbe.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il s'efforçait de donner de la gravité à l'expression de son visage imberbe, mais sans y parvenir.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
De grands cheveux blonds sur un front blanc, une lèvre imberbe, des yeux espiègles comme ceux des jeunes filles !Paul Féval (1816-1887)
C'était cependant un bon gros petit homme, court, gras, dodu, propret, à figure presque imberbe.Émile Gaboriau (1832-1873)
Celui qui parlait ainsi était un jeune homme de vingt-cinq ans, blond, délicat, presque imberbe, d'une physionomie douce et heureuse.Louis Reybaud (1799-1879)
Mais il ne reconnut pas cet homme imberbe, aux cheveux bruns, dont le visage était orné d'une superbe paire de lunettes noires, et ses perplexités n'en furent pas atténuées.Jules Verne (1828-1905)
Mes mains encore blanches et ma figure imberbe attirèrent l'attention de l'agent, qui refusa net de m'engager.Charles Des Écores (1852-1905)
A sa taille svelte, à son visage imberbe et jeunet, on lui donnerait moins que son âge.Arvède Barine (1840-1908)
Il a le teint jaunâtre, le nez est plat et enfoncé entre des pommettes saillantes, les lèvres épaisses, les narines larges et le menton imberbe.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Ici, la virilité est imberbe, mais se manifeste dans les nerfs des bras maigres ; des méplats du visage et les animaux sont mystérieux.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
L'impassibilité de cette face, au puissant crâne décillé, imberbe et chauve, qu'effleurait en cet instant, sur le fuyant d'une tempe, le feu d'une tache solaire, imposait le vertige.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
J'eus bientôt une colossale renommée de bravoure, et il ne fallait rien moins que cela pour arrêter les plaisanteries qu'eussent immanquablement fait naître ma figure imberbe et mon air efféminé.Théophile Gautier (1811-1872)
Je le vois encore, svelte, imberbe, blanc et rose comme une femme avec une forêt de cheveux châtains.Théodore de Banville (1823-1891)
Continuant, mon raisonnement, je dus convenir que le prêtre toscan était imberbe, malgré son âge assez avancé.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
L'adolescent gauche et imberbe d'autrefois avait pris du corps, de l'aisance, et portait une barbe châtaine taillée en pointe.André Theuriet (1833-1907)
Mais son visage imberbe et ridé ressemblait plutôt à celui d'une vieille qu'à celui d'un vieillard.Bénédict-Henry Révoil (1816-1882)
Gras, imberbe et des pampres au front, il passe en tenant un cratère d'où déborde du vin.Gustave Flaubert (1821-1880)
Sa face bouffie et imberbe, terminée par un front élevé et découvert, ne ressemblait pas mal à une poire molle.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020