lisse

 

définitions

lisse ​​​ adjectif

Qui n'offre pas d'aspérités au toucher. Surface lisse. ➙ égal, uni ; contraire inégal, rugueux. Une peau lisse, douce, unie. Cheveux lisses.
au figuré Sans rien qui puisse choquer ni étonner. Un jeune homme lisse et convenu.

lisse ​​​ nom féminin

Membrure de la coque d'un navire.
Pièce horizontale d'un garde-fou.

lisse ​​​ nom féminin

Technique Outil de cordonnier pour polir le cuir.
Outil de maçon pour polir les revêtements.

lissé ​​​ nom masculin

Cuisine Degré de cuisson du sucre qui va entrer en ébullition. Sucre cuit au petit, au grand lissé.
 

synonymes

lisse adjectif

égal, plat, uni

poli

glabre, imberbe

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « lisse »

Le large trottoir, descendant, facilitait sa marche, la porte tournait presque d'elle-même ; et la poignée, lisse au toucher, avait la douceur et comme l'intelligence d'une main dans la sienne.Gustave Flaubert (1821-1880)
Au-dessus des palais, au-dessus des temples qu'il a patiemment désagrégés, partout il déploie en triomphe son pâle branchage lisse, aux mouchetures de serpent, et son large dôme de feuilles.Pierre Loti (1850-1923)
C'est aussi un ver nu et lisse, sans yeux, sans pattes, d'un blanc mat, gras et replet, ordinairement voûté, peu propre au mouvement.Jean Pérez (1833-1914)
Il mit les mains dans ses poches, et sentit quelque chose de lisse, un bout de glace que, peu de temps avant, il avait ramassé dans la cour.Maurice Level (1875-1926)
Et le voilà, sans plus tarder, debout sur la lisse, piquant, par principe, une tête superbe, sans paraître songer à ce froid atroce de 20°.Louis Boussenard (1847-1910)
De cette place, le ruisseau s'offre obliquement au regard, débordant l'angle arrondi d'une paroi lisse, comme ferait l'eau d'une urne penchée.Marcel Prévost (1862-1941)
J'ai les yeux fixés sur ce front lisse, où n'apparaît pas une ride ; et sans qu'il s'en doute – qui pourrait s'en douter d'ailleurs ?Jules Lermina (1839-1915)
Le fond était clair, et comme ces écoles se sont servies presque exclusivement de panneaux, il était lisse.Eugène Delacroix (1798-1863)
Il regardait ces fermes jambes nues où la jeunesse éclatait comme au tronc lisse des jeunes platanes.Jean Aicard (1848-1921)
Brune, avec la peau d'une blancheur mate, la jeune marquise avait le visage d'un ovale parfait ; son front était bas, un peu étroit, mais lisse et couronné d'une chevelure épaisse.Lucien Biart (1828-1897)
Les deux agents, cependant, étaient là, appuyés sur la lisse, et, suivant leur habitude, causaient sympathiquement, sans parler.Jules Verne (1828-1905)
La première comprend des vases à panse lisse et nue, noire par en bas, rouge sombre par en haut.Gaston Maspero (1846-1916)
Elle était brillante de soleil, lisse comme un miroir, tellement douce qu'on entendait à peine son murmure ; des moineaux cachés pépiaient et la voûte immense du ciel recouvrait tout cela.Gustave Flaubert (1821-1880)
Derrière cette barbe lisse et correcte, elle devinait la mâchoire de squale, énorme, mauvaise, pleine d'injures.Michel Corday (1869-1937)
Elle était blanche en dessous, rougeâtre en dessus, avec de grandes taches rondes d'un bleu foncé et cerclées de noir, très lisse de peau, et terminée par une nageoire bilobée.Jules Verne (1828-1905)
Le dos de l'animal connaîtra peut-être de lourds cavaliers, mais le mien ignorera toujours le poids du bambou lisse.Judith Gautier (1845-1917)
Son masque impassible et lisse était un peu ridé, ses cheveux avaient blanchi et il levait moins haut son front autoritaire.Georges Eekhoud (1854-1927)
Les platanes dressaient des torses réguliers, dont la peau lisse, tatouée de rouge, semblait laisser tomber des plaques de peinture écaillée.Émile Zola (1840-1902)
Il était plus facile et plus prompt de percer les ouvertures dans la muraille lisse, sans les rehausser par aucun filet en saillie.George Sand (1804-1876)
Elle était brillante de soleil, lisse comme un miroir, tellement douce qu'on entendait à peine son murmure ; des moineaux cachés pépiaient, et la voûte immense du ciel recouvrait tout cela.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire

Exemples de « lissé »

Elle avait lissé en bandeaux plats ses cheveux gris rebelles et avait tiré tout le parti possible des vêtements qu'elle portait.Émile Gaboriau (1832-1873)
La garniture intérieure formant la boîte du chapeau est en carton lissé et verni.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Elle avait son petit bavolet exactement placé sur le haut de sa tête, et son chignon bien lissé.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Après s'être lissé la chevelure le mieux qu'il pût, il revint dans la salle.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Et puis, il m'a donné une leçon ce matin, et il m'en donnera encore, afin que j'arrive à la perfection du lissé et du crêpé.George Sand (1804-1876)
Les mains pressaient les éponges sur le poil lissé.Paul Adam (1862-1920)
Ce n'était plus cet inflexible diadème lissé comme du marbre noir sur un front de marbre blanc.George Sand (1804-1876)
Après avoir à la hâte essuyé ses yeux et lissé ses cheveux, elle se rendit au salon, en se préparant une contenance indifférente.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LISSE » s. f.

assemblage de plusieurs longs filets de soye, ou de laine, ou de corde, estendus sur les metiers des Sergiers, Rubaniers, Tapissiers, faiseurs de Brocats, & Cordiers, qui servent de Base & de fondement pour faire divers ouvrages, en y appliquant de travers d'autres filets de plusieurs sortes de matieres, ou de couleurs. Ainsy on appelle des tapisseries de haute lisse, de basse lisse ; du Ruban double en lisse, celuy qui est espais, & plus fort qu'à l'ordinaire. On les appelle dans les estoffes chaisnes, & ce qui les traverse tresme.
 
En termes de Marine on appelle lisse du hourdy, le dernier des baus ou poutres de l'arriere, qui sert à l'affermissement de la pouppe. Sa longueur est environ des deux tiers du maistre bau.
 
LISSE, est aussi un assemblage de longues pieces de bois bout à bout, lesquelles forment une espece de ceinture dans le corps du bordage du vaisseau, & font la liaison des pieces de charpente, qui composent le corps du bastiment. On les appelle aussi ceintes, perceintes, chaintes & carreaux.

Définition de « LISSE » adj. masc. & fem.

Ce qui est poly, uny & luisant. On le dit particulierement d'une estoffe qui n'a pas passé sous la calendre pour y faire paroistre des ondes. De la mohere lisse est celle qui sort des mains de l'ouvrier, qui n'est pas tabisée & ondée.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020