goinfrerie

 

définitions

goinfrerie ​​​ nom féminin

Manière de manger du goinfre.
 

synonymes

goinfrerie nom féminin

gloutonnerie, avidité, voracité

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au trot de sa jument, la tête droite pour ne déranger personne, il passait, tandis que son cœur se gonflait d'un besoin inassouvi, à travers cette goinfrerie des amours libres.Émile Zola (1840-1902)
Il y avait une heure que durait cette goinfrerie.Joseph Marmette (1844-1895)
D'abord, il n'y eut qu'un tapage violent de fourchettes, une goinfrerie de grands gaillards aux estomacs creusés par treize heures de fatigues quotidiennes.Émile Zola (1840-1902)
Le tohu bohu, la liesse et la goinfrerie étaient intenses.Louis Dumure (1860-1933)
C'était la guerre, la belle guerre, fraîche et joyeuse, avec sa fougue et sa gaillardise, sa goinfrerie et son élan.Louis Dumure (1860-1933)
J'avais honte de ma goinfrerie ; mais je ne pouvais pas me retenir.Judith Gautier (1845-1917)
Nous avions sottement bâfré, le premier soir, sans compter, par goinfrerie, forfanterie, et par stupidité.Romain Rolland (1866-1944)
Bien mieux : il est visible que cette goinfrerie idéale exprime la sympathie humaine, glorifie la terre nourricière.Anatole France (1844-1924)
Gondran, qui avoit toujours aimé la goinfrerie, se mit tout-à-fait dans le vin ; il l'obligeoit à boire avec lui.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Il se précipita vers les cuisines, emporté par cette goinfrerie qui devait surprendre l'univers.Gustave Flaubert (1821-1880)
Pour luy, qui n'y alloit point par goinfrerie, mais par nécessité, je ne puis que je ne l'excuse : car comment pourroit vivre autrement un autheur qui n'a point de patrimoine ?Antoine Furetière (1619-1688)
Ce fut, comme toujours, une colossale goinfrerie, aux dépens des troupeaux amphibies de la côte.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
On sait que les bigots pardonnent bien plus volontiers à leurs confrères la goinfrerie que l'intelligence.Éliphas Lévi (1810-1875)
En général, une précocité d'embonpoint monstrueux, un gonflement marécageux, conséquence de l'humidité de l'atmosphère et de la goinfrerie des femmes.Charles Baudelaire (1821-1867)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GOINFRERIE » subst. fem.

Repas ou desbauche de goinfre.
Les deux font la paire Sanglier et singulier Sanglier et singulier

À la faveur du printemps, les promeneurs des bois savent que tomber sur un sanglier constitue une rencontre… singulière. Et l’étymologie leur donne raison !

Dr Orodru 25/03/2021