Email catcher

avidité

Définition

Définition de avidité ​​​ nom féminin

Désir ardent, immodéré de qqch. ; vivacité avec laquelle on le satisfait. Manger avec avidité. ➙ gloutonnerie, voracité.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot avidité

Dans cette quête quasi mémorielle, il y avait une certaine avidité qui donne à la recherche de cette époque son caractère enthousiasmant.Travail! genre et sociétés, 2014, Michelle Perrot (Cairn.info)
À mon entrée, mon père leva sur moi des yeux où je vis un éclair d'avidité que je n'y avais jamais remarqué jusqu'alors.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il y a des romans qui vous font tourner les pages avec avidité.Ouest-France, Lydia REYNAUD, 08/08/2021
D'autre part, le flou de l'image échographique n'a pas permis une réassurance quant à la menace que constitue l'avidité orale maternelle.Cliniques Méditerranéennes, 2013, Ndeye Awa Camara, François Pommier (Cairn.info)
Dans cette région, l'avidité des chercheurs d'or illégaux a toutefois quasiment vidé la rivière de son or.Ouest-France, 28/08/2019
Le monde d'après implique généralement moins d'avidité pour la consommation et une manière de vivre plus respectable pour la situation environnementale.Ça m'intéresse, 07/10/2021, « Achetons-nous seulement ce dont nous avons besoin ? »
On écoutait avec une avidité cruelle qui forçait au silence.Louis Ulbach (1822-1889)
Cette autohématophagie interroge l'avidité, la sidération traumatique, tant chez les soignés que chez les soignants.Perspectives Psy, 2020, Romuald Jean-Dit-Pannel, François Thomas (Cairn.info)
Les compagnies maritimes s'engagent avec avidité sur ce marché de niche réservé à une clientèle aisée.Capital, 17/02/2020, « Les croisières de luxe des petits bateaux cinq étoiles »
A la fois regardée avec méfiance pour ce qu'elle recèle d'avidité et de soif de pouvoir.Capital, 23/04/2020, « Au boulot, l’ambition est-elle une qualité ou un défaut ? »
Ils ne le dévorèrent pas moins avec avidité.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Accrochés aux mamelles, le veau et l'enfant tètent avec avidité le précieux liquide blanc.Ouest-France, 26/06/2019
L'avidité des investisseurs n'est pas sans conséquence pour les familles dont certaines ont été chassées.Ouest-France, Thierry BALLU, 26/11/2012
Dans les années 1890, ils ont soutenu le mouvement progressiste qui a cherché des moyens institutionnels pour domestiquer l'avidité du capitalisme.Revue du MAUSS, 2017, James V. Spickard (Cairn.info)
Il y a eu une avidité pour le genre, mais c'est un cycle.Ouest-France, 27/03/2019
Rencontrées via des sites, qu'il consulte avec avidité depuis des années.Ouest-France, Jean-François MARTIN, 15/11/2017
D'un côté, l'avidité (greeds, selon sa terminologie) et, de l'autre, les griefs (grievances).Afrique contemporaine, 2012, Jean-Bernard Véron (Cairn.info)
Ils sont préoccupés par l'avidité de nombreuses organisations sportives.Europarl
Bien ne leur semblerait trop redoutable, parce qu'ils se sentent autant de courage que d'avidité.Édouard Corbière (1793-1875)
Devant une telle avidité, tout rapprochement envers cette mère peut être éprouvé comme dangereux pour l'enfant.Champ Psychosomatique, 2005, Andréa Linhares (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de AVIDITÉ s. f.

Desir d'un avide, tant au propre qu'au figuré. L'insatiable avidité du bien empêche les gens d'en jouïr. quand on mange avec avidité, cela cause de l'indigestion. Ronsard s'excuse de s'être servi du mot d'avidité qui étoit nouveau de son temps, & qui vient du verbe avere, souhaitter.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine