Email catcher

gracieuseté

Définition

Définition de gracieuseté ​​​ nom féminin

littéraire Manière aimable, gracieuse.

Synonymes

Synonymes de gracieuseté nom féminin

amabilité, attention, civilité, gentillesse, politesse

gratification, cadeau, don

Exemples

Phrases avec le mot gracieuseté

L'enfant sera traité de conspirationniste ou de gracieusetés de cet ordre, car chacun sait que hors de toute nécessité, ce qu'un tyran nous promet ce sont des biens.EMPAN, 2012, Jacques Viala (Cairn.info)
Il l'avait choisi fort jeune par excès de gracieuseté.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et les deux dames de s'extasier sur la gracieuseté, la galanterie, le caractère charmant de notre amoureux jeune homme.Jules Moinaux (1815-1895)
Et je sortis du salon plein de reconnaissance pour toutes ces gracieusetés impériales.Hector Berlioz (1803-1869)
Je ne pouvais qu'être fort sensible a cette gracieuseté royale.Hector Berlioz (1803-1869)
J'ai voulu, avant de vous remercier, lire en entier le livre que vous avez eu la gracieuseté de m'envoyer.Émile Zola (1840-1902)
C'est une gracieuseté de l'entrepreneur, un homme entendu qui a bien fait les choses.Alphonse Daudet (1840-1897)
On est ici fort en gracieusetés pour moi ; on me fait donner ma parole d'honneur de revenir.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Courez après eux, épuisez-vous en gracieusetés... ils se sauvent comme des lièvres.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ses connaissances se limitaient pour la plupart à des employés de bureaux qu'il se conciliait par de menues gracieusetés.Genèses, 2002, Anne Conchon (Cairn.info)
Sa mère ne lui arrachait ces petites gracieusetés de la physionomie qu'à force d'obsessions.George Sand (1804-1876)
Comme il s'agit d'un criminel redoutable, voulez-vous avoir la gracieuseté de faire comparaître ici, devant vous et moi, tout votre monde.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il va sans dire que le sourire et la gracieuseté étaient stéréotypés sur ses lèvres.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il descendit et alla, préparant toutes les gracieusetés de sa mine riante, frapper à la porte du voisin.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle est fort obligée au comte de ses gracieusetés.George Sand (1804-1876)
Elle concentra son énergie dans une affectation de gracieuseté ; sous cette contrainte, sa colère s'envenimait encore.Edmond Haraucourt (1856-1941)
Il ne se porte pas à la défense d'un genre mésestimé pour lui redonner de la noblesse, quoique cela se produise malgré tout, à titre de gracieuseté collatérale.Littérature, 2015, Thomas Mainguy (Cairn.info)
En ce moment le poète éprouva une gratitude profonde pour cette gracieuseté.Charles de Bernard (1804-1850)
Ils ont été vexés de voir une malheureuse comme moi, abandonnée de tous, faire fi de leurs gracieusetés.René Boylesve (1867-1926)
Après le spectacle, je suis allé souper avec le grand-duc, qui m'a comblé de gracieusetés de toute espèce.Hector Berlioz (1803-1869)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GRACIEUSETÉ s. f.

Petit present qu'on donne à des gens qui ont rendu quelque service, quelque bon office. Ce pauvre homme vous a donné l'advis de ce don que vous avez obtenu, cela merite quelque gracieuseté.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025 Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025

Testez vos connaissances sur les mots nouveaux du Petit Robert 2025. Êtes-vous incollable sur le français et ses évolutions ?...

11/06/2024
sondage de la semaine