politesse

définitions

politesse ​​​ nom féminin

Ensemble de règles qui régissent le comportement, le langage à adopter dans une société ; le fait et la manière d'observer ces usages. ➙ civilité, courtoisie, éducation, savoir-vivre. Formules de politesse (ex. s'il vous plaît, je vous en prie…).
Une politesse : action, parole exigée par les bons usages. Se faire des politesses.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans une telle situation, la maladie qui me permet de rester enfermé chez moi, est un vrai repos, pourvu toutefois que je ne sois point assailli de visites de politesse.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Sa conversation était aisée, insinuante, et ses manières de la politesse la plus naturelle à la fois et la plus relevée.Victor Cousin (1792-1867)
D'ailleurs, comme c'était une audience de pure cérémonie, tout se passa en compliments et en expressions de politesse...Jules Verne (1828-1905)
La politesse veut que l'on fasse visite à qui vous a reçu, avant d'en faire à qui vous recevra... peut-être.Romain Rolland (1866-1944)
Je ne dis pas cela seulement par politesse, car je crois que nous avons bien collaboré, et que nous avons largement suivi ses prescriptions.Europarl
Enfin, à tous ces moyens d'action, ces princes ajoutaient, pour les deux principaux au moins, la séduction d'une politesse exquise et d'une bienveillance de tous les moments.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Passepartout n'avait pas d'argent, mais il accepta volontiers la « politesse » de son compagnon, quitte à la lui rendre en temps et lieu.Jules Verne (1828-1905)
Je suis particulièrement ravie de notre coopération, et je ne dis pas cela par politesse, mais simplement parce que ces travaux ont été un exemple de coopération loyale et fructueuse.Europarl
Lucy lui épargna la peine d'une réprimande ; elle en fit une très-sèche à sa sœur aînée sur son manque d'usage et de politesse.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Dans le mouvement, mon chapeau était tombé ; il s'empressa de le relever et de me le tendre avec une politesse exquise.Paul Féval (1816-1887)
L'espèce d'adieu qui terminait chacun des chants de leurs poëmes était encore une politesse très-bien assortie à ces circonstances, et n'était pas non plus sans influence sur la recette.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
J'aurais été vous voir si je n'avais craint qu'à cette occasion vous ne preniez ma visite pour un simple acte de politesse, comme tout le monde s'en rend.Eugène Delacroix (1798-1863)
Il réunissait aux agrémens de toute sa personne beaucoup de politesse dans les manières et un grand charme dans la conversation.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Et quel plaisir c'était de causer longtemps sur le pont solitaire après une exécution ainsi terminée suivant toutes les règles de la politesse française !Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
A l'entrée des visiteurs il se leva aussitôt et les salua avec la plus exquise politesse.Gustave Aimard (1818-1883)
Ma première idée, vous allez voir, fut d'appuyer la chasse au bâtiment en vue, pour lui remettre tant seulement ma carte de visite intéressée à bord, par simple politesse d'occasion.Édouard Corbière (1793-1875)
La politesse m'enjoignait de subir le siège, en évitant les assauts aussi bien que les sorties.Paul Adam (1862-1920)
Son portrait a souvent été tracé : on a beaucoup parlé de lui ; on a beaucoup vanté sa politesse, ses manières distinguées, son esprit même...Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Puis il ramassa son ridicule en ayant l'air de prévenir ma politesse, et s'éloigna, après m'avoir une dernière fois salué d'un signe de tête.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Ce n'est pas qu'il ne soit brave, bien fait et qu'il n'ait de l'esprit, de la politesse ; mais il n'est pas gentilhomme, et cette seule pensée fait évanouir.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « POLITESSE » s. f.

Conduite honneste, civile & agreable dans les moeurs, dans les manieres d'agir & d'escrire. Les Voyageurs ont trouvé beaucoup de politesse dans les Cours des Rois de Perse & de la Chine. On ne sçauroit voir plus de politesse qu'il y en a à la Cour de France. Malherbe nous a enseigné la grande politesse des vers. Balsac avoit une grande politesse d'esprit, de stile.
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020