grappe

 

définitions

grappe ​​​ nom féminin

Assemblage de fleurs (➙ inflorescence) ou de fruits portés par des pédoncules étagés sur un axe commun. Grappe de glycine. —  spécialement Grappe de raisins.
Assemblage serré (de petits objets ou de personnes). Des grappes d'œufs de seiche. —  au figuré Des grappes humaines.
 

synonymes

grappe nom féminin

faisceau, groupe

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour cacher son embarras, il avait cueilli une grappe de groseille et se mit à la mordiller.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Le vent soulevait de temps en temps la liane et la poussait vers la rive opposée avec la grappe de chasseresses qui la prolongeait.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Penché sur le parapet, l'homme gris suivit des yeux cette grappe humaine qui descendait et finit par se perdre dans le brouillard.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Une grappe entr'autres, à laquelle une douzaine de grains restent encore attachés, est bien faite pour compléter cette illusion.Joseph Audibert (1854-1921)
Nous avons choisi de voter contre cet amendement car nous condamnons l'utilisation des munitions en grappe dans tous les conflits et pas seulement dans des cas spécifiques.Europarl
C'est généralement un verre d'eau-de-vie et une grappe de raisins secs qu'on demande sous la forme métaphorique « un coq froid et une plume ».Auguste Angellier (1848-1911)
Voici toute une famille, affaissée en grappe lamentable dans une cour, sur du fumier sec ; ils sont atteints de typhus.Jules Legras (1866-1939)
Ils déposèrent sur sa tombe, dans des vases de terre noire, du lait, des fèves, une grappe de raisin.Anatole France (1844-1924)
Septime prit une grappe à la vigne abandonnée et ils la mangèrent grain à grain, comme il l'avait voulu.René Boylesve (1867-1926)
C'était des allées et venues des ceps à la mère, il ne se cueillait pas une grappe qu'on ne la lui montrât.Honoré de Balzac (1799-1850)
Des insectes d'or voletaient, avec un bruissement d'ailes de gaze, des papillons blancs s'envolaient des fleurs en grappe, et une odeur d'herbes chaudes parfumait la sente.Paul Margueritte (1860-1918)
Là je lui offris du pain, une grappe de raisin et de l'eau, dont je vis qu'il avait vraiment grand besoin à cause de sa course.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
La poire vieillit auprès de la poire, la pomme auprès de la pomme, la grappe auprès de la grappe, et la figue auprès de la figue.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle le leva, puis lui donna une grande jatte de lait chaud ; après l'avoir bue, il eut un morceau de pain blanc et une grappe de raisin bien doré.Zulma Carraud (1796-1889)
Était-ce pour avoir trop regretté ses péchés ou pour avoir trop savouré les larmes de la grappe ?Éliphas Lévi (1810-1875)
Sa chute produisit un bruit mat, pareil à celui d'une grappe de raisin qu'on écraserait contre un mur.Alfred Assollant (1827-1886)
Un long silence suivit cette scène ; la pêche, comme la grappe de raisin, avait roulé sur le sable.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle mangea une orange et une grappe de raisin, sans se douter du prix qu'elles me coûtaient.Arsène Houssaye (1815-1896)
Maintenant, la grappe était empaquetée, ficelée, et tremblait au-dessus du front de son propriétaire satisfait.René Bazin (1853-1932)
La grappe de raisin me fait venir l'eau à la bouche, mais... votre bacchante n'a pas l'air assez... comment dirais-je donc ?...Alphonse Allais (1854-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GRAPPE » s. f.

Fruit ou semence de plusieurs arbres & plantes, qui se divise en plusieurs grains attachez ensemble. Il se dit particulierement de la vigne.
 
On dit aussi, que le lierre, le sureau, l'acacia, le fileria, l'aulne, portent leur fruit en grappe. on peint l'abondance de la terre de promission par une grappe de raisin portée par deux hommes. Menage derive ce mot de l'Allemand traube, qui signifie raisin. On l'a appellé aussi grappus en la basse Latinité, botrus.
 
On dit proverbialement, Mordre à la grappe, lors qu'on fait quelque discours, ou qu'on propose quelque affaire qui est agreable. Un envieux qui entend mesdire mord à la grappe.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020