faisceau

 

définitions

faisceau ​​​ nom masculin

Assemblage (de choses semblables, de forme allongée, liées ensemble). Un faisceau de brindilles.
Antiquité romaine Les faisceaux : assemblages de verges liées autour d'une hache, portés par les licteurs (symbole du pouvoir de l'État). —  Histoire moderne Emblème du fascisme* italien.
par analogie Faisceau lumineux, ensemble de rayons lumineux. Le faisceau d'un phare. —  Faisceau d'électrons. Faisceau hertzien. —  Faisceau musculaire (de fibres musculaires).
au figuré Ensemble (d'éléments abstraits assemblés). Un faisceau de preuves.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Plus bas on aperçoit un groupe de pêcheurs qui descendent vers la plage, leurs rames en faisceau sur leurs épaules.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elles se laissaient couper au couteau comme de jeunes citrouilles, et me parurent composées, comme le chou-palmiste, d'un faisceau de feuilles superposées.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Un faisceau de rayons est attiré dans le verre, mais ce faisceau de rayons est composé de masses inégales.Voltaire (1694-1778)
Des fleurs aux couleurs les plus fraîches, nombreuses et variées, implorent la pitié du passant pour leurs tendres corolles qu'un vent doux balance en un faisceau magique.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Un faisceau de contraintes multiples, des mesures de réduction des flottes et quelques soins palliatifs – ce résidu ne mériterait assurément plus le nom de politique commune.Europarl
Le canot accosta la hanche gauche, de laquelle s'échappait un faisceau de lumière à travers une épaisse vitre.Jules Verne (1828-1905)
Et c'est d'abord le faisceau des traits romantiques, autour desquels viendront se grouper tous les autres.Paul Flat (1865-1918)
Enfin l'action de recueillir les lettres, et d'en faire comme un faisceau pour former chaque parole, fut appelée legere, lire.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Mais avaient-ils été vus au milieu de ce faisceau lumineux dont les baignait la lune à la surface de la mer ?Jules Verne (1828-1905)
Au-dessus de cette flamme, et au milieu de chaque mât, était un faisceau de trois bannières, dont les extrémités venaient caresser le front des convives.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Derrière cet autel, se dressait, comme la sentinelle de la parole libre, un énorme faisceau romain, haut comme une colonne.Victor Hugo (1802-1885)
Il importe donc en dépit et à cause même de ses succès, de diriger sur les bases de la doctrine nouvelle le faisceau lumineux de la critique.Charles Nordmann (1881-1940)
Elle joint pour la première fois en un faisceau unique la gravitation et la mécanique.Charles Nordmann (1881-1940)
Il s'étendait sur toutes ces rancunes un peu envieuses de province, réunies en faisceau, et formant une opinion locale ennemie de l'homme.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Mais si vous demandez raison, je suis prêt, ajouta-t-il en regardant des fleurets et des pistolets, la panoplie moderne groupée en faisceau dans un coin.Honoré de Balzac (1799-1850)
Chacun de ces traits est encore lui-même un faisceau de traits teints de sa couleur.Voltaire (1694-1778)
Nous pourrions un peu démêler ce faisceau serré et en examiner chaque brin et chaque fascine l'un après l'autre, – mais laissons ce soin à la presse elle-même.Alphonse Karr (1808-1890)
En présence du redoutable faisceau que formaient ses anciennes satrapies, elle s'isola dans un dépit farouche et hautain.Claude de La Poëpe (1814-1886)
Le somptueux faisceau de leurs plumes subalaires les oblige à courir des bordées contre le vent pour ne pas froisser leur costume de cérémonie.André Lemoyne (1822-1907)
Ce fut comme une révélation définitive qui compléta les révélations des jours précédents, les réunit pour ainsi dire en un faisceau d'évidences, et, je crois, les expliqua toutes.Eugène Fromentin (1820-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FAISCEAU » s. m.

Paquet ou fagot de plusieurs choses qui tiennent ensemble par le moyen de quelque lien ou de quelque enveloppe. Un faisceau d'herbes pour les vaches. un faisceau de linge qu'on porte à blanchir. un faisceau de hardes. un faisceau de flesches. Ce mot vient de fascis & de son diminutif fascellus, ou fasciculus. Nicod.
 
On appelloit Faisceaux Romains, des haches liées avec quelques verges ou bâtons, qui étoient des marques de Magistrature.
Drôles d'expressions À la bonne franquette À la bonne franquette

À la bonne franquette : sans façon, sans cérémonie. 

Alain Rey 16/02/2020