grincer

définitions

grincer ​​​ verbe intransitif

(sujet : chose) Produire un son aigu et prolongé, désagréable. ➙ crier. Roue qui grince.
(sujet : personne) locution Grincer des dents : faire entendre un crissement en serrant les mâchoires. ➙ régional gricher. —  au figuré Exprimer la douleur, la colère.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je grince

tu grinces

il grince / elle grince

nous grinçons

vous grincez

ils grincent / elles grincent

imparfait

je grinçais

tu grinçais

il grinçait / elle grinçait

nous grincions

vous grinciez

ils grinçaient / elles grinçaient

passé simple

je grinçai

tu grinças

il grinça / elle grinça

nous grinçâmes

vous grinçâtes

ils grincèrent / elles grincèrent

futur simple

je grincerai

tu grinceras

il grincera / elle grincera

nous grincerons

vous grincerez

ils grinceront / elles grinceront

synonymes

grincer verbe intransitif

crisser, couiner (familier), gricher (familier, Québec)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Que de fois j'ai entendu bourdonner son rire dans l'ombre de mon alcôve, et grincer son ongle sur la soie des courtines de mon lit !Aloysius Bertrand (1807-1841)
Il l'avait à peine ébranlée, qu'on entendit une serrure intérieure grincer sous l'effort d'une clef, et deux verrous glisser dans leurs gardes.Jules Verne (1828-1905)
Il en versa quelques gouttes, comptées attentivement, dans un flacon vide, et reboucha le tout en faisant grincer le liège.René Boylesve (1867-1926)
Et je ne sais pourquoi tout le monde se tut, écoutant la plume de fer grincer à chaque grain de papier.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Il faisait grincer sa pochette et nous tortillait les pieds pour nous les placer en dehors.George Sand (1804-1876)
Elle se leva, s'habilla sans bruit, et, déjà elle avait ouvert à moitié la porte, quand elle fit grincer la serrure et il s'éveilla en se frottant les yeux.Guy de Maupassant (1850-1893)
Par instant on entendait grincer la crécelle des loteries où tournent des pyramides de vaisselle devant la convoitise des amoureux qui rêvent de ménage.Marc Elder (1884-1933)
N'est-ce pas un mal qu'on vienne crier, hurler sous votre nez, vous déranger de votre besogne et vous faire grincer les dents de colère ?Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Cigale imprudente, qui chantait et stridulait dans l'ornière du mauvais chemin, sans entendre grincer, pour l'écraser dans l'ombre, les lourdes roues de la destinée.Daniel Lesueur (1854-1921)
A ces méprisants sourires, les anges du ciel doivent grincer des dents pour peu qu'ils soient intolérants de la sottise humaine.Dora Melegari (1849-1924)
Au bout d'un quart d'heure, n'entendant pas la plume grincer sur le papier, je levai les yeux.Henry Gréville (1842-1902)
Il s'asseyait sur son lit, prêtait l'oreille ; chaque fois il s'assura que tout se réduisait aux vocalises d'une girouette rouillée que le vent s'amusait à faire grincer.Victor Cherbuliez (1829-1899)
On entendit grincer les gonds du gouvernail, et la cheminée vomit une vapeur plus noire.Paul Féval (1816-1887)
Il entendit grincer une grille qui s'ouvrait pour lui donner entrée et qui se refermait derrière lui, et presque aussitôt le carrosse, ayant décrit un cercle, s'arrêta.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le vent faisait tristement grincer sur ses gonds une méchante plaque de tôle : à travers la rouille qui la couvrait on distinguait encore un cœur rouge percé d'un trait.Eugène Sue (1804-1857)
Le ton de raillerie avec lequel étaient prononcées ces paroles fit grincer les dents du juge.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les visages étranges qui venaient tour à tour grincer des dents à la rosace étaient comme autant de brandons jetés dans le brasier.Victor Hugo (1802-1885)
Dans les gargotes, les verres levés restèrent à mi-chemin des lèvres et les fourchettes cessèrent de grincer sur l'épaisse faïence des assiettes.Paul Féval (1816-1887)
Elle luttait, elle dépensait toute la puissance de sa volonté pour écarter ces souvenirs odieux, quand elle crut entendre grincer une clef dans sa serrure.Émile Gaboriau (1832-1873)
L'empire est tombé au son de cette crécelle et, depuis, elle n'a pas cessé de grincer un seul jour.Jules Lemaître (1853-1914)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GRINCER » v. act.

Serrer les dents avec rage ou douleur. Les animaux coleres grincent les dents quand ils menacent. Ce mot vient de rinxare, formé de ringere. Menage.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la musique Les mots croisés de la musique

Testez vos talents de cruciverbiste avec cette grille exclusive consacrée à la musique ! Niveau standard.

15/07/2021