Email catcher

crier

définitions

crier ​​​ verbe

verbe intransitif
Produire (jeter, pousser) un ou plusieurs cris. ➙ beugler, brailler, gueuler, hurler. Enfant qui crie. ➙ pleurer. Crier très fort, (locution) comme un sourd. (animaux, et spécialement, oiseaux) Pousser son cri.
Parler fort, élever la voix. ➙ familier gueuler. Parler sans crier. Crier contre qqn, après qqn. ➙ attraper ; familier engueuler. Crier à qqch., dénoncer (crier à l'injustice, au scandale) ou proclamer (crier au miracle). Protester, être violent en paroles.
(choses) Produire un bruit aigre, désagréable. ➙ grincer. Les essieux crient.
Avoir un effet brutal et désagréable. Couleurs qui crient entre elles. ➙ jurer.
verbe transitif
Dire à qqn d'une voix forte. Crier des slogans dans une manifestation. Il lui criait de se taire, qu'il se taise.
Faire connaître avec force. Crier son innocence. ➙ affirmer, clamer, proclamer. N'allez pas le crier sur les toits.
locution Crier famine, crier misère, se plaindre de la faim, de la misère. Crier vengeance. ➙ réclamer. familier (Canada) Faire qqch. en criant ciseau, en criant lapin, très rapidement.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je crie

tu cries

il crie / elle crie

nous crions

vous criez

ils crient / elles crient

imparfait

je criais

tu criais

il criait / elle criait

nous criions

vous criiez

ils criaient / elles criaient

passé simple

je criai

tu crias

il cria / elle cria

nous criâmes

vous criâtes

ils crièrent / elles crièrent

futur simple

je crierai

tu crieras

il criera / elle criera

nous crierons

vous crierez

ils crieront / elles crieront

synonymes

crier verbe transitif et intransitif

[fort] hurler, criailler, s'égosiller, s'époumoner, rugir, tempêter, tonner, vociférer, beugler (familier), brailler (familier), braire (familier), bramer (familier), gueuler (familier)

[de douleur] gémir, piailler, se plaindre

crisser, gémir, grincer, hurler

affirmer, annoncer, claironner, clamer, proclamer, trompeter

crier après

[familier] gronder, disputer, réprimander, engueuler (familier), passer un savon à (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quand le roi sera pris, il criera ; mais nul ne répondra à ses cris.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
S'ils sont nombreux à crier leur colère, certains ont décidé de se rebeller.Ouest-France, 31/10/2020
D'ailleurs, plus les sons sont élevés, plus il faut les aborder avec douceur et précaution pour éviter de crier.Revue française de psychanalyse, 2001, Anouk Driant (Cairn.info)
La première réaction d'une victime d'un incendie est de crier au feu.Ouest-France, Renaud GARNIER, 24/03/2021
Dans des vidéos qui ont circulé par la suite, on entend crier des femmes, probablement des habitantes des maisons voisines.Multitudes, 2021, Somayeh Rostampour (Cairn.info)
Cependant, pour être écouté, il ne faut pas crier trop fort ou se mettre en colère.Pour, 2013, J. Pluvinage, S. Wartena (Cairn.info)
Les abonnés du téléphone ou du gaz vont crier au mensonge.Capital, 19/10/2015, « Webhelp : le nouveau cador des hot lines »
Cette rigueur se manifeste par exemple pour les migrantes à travers l'acte de crier.Civilisations, 2019, Julien Debonneville (Cairn.info)
Les mots écrits en majuscules et autres triples points d'exclamation donnent juste l'impression que vous êtes en train de crier.Capital, 08/02/2019, « Netetiquette : sachez communiquer par email sans fausse note »
Dans ce contexte de vives inquiétudes vis-à-vis de l'accueil de l'enfant en difficultés pour grandir, le confinement est arrivé sans crier gare.L'information psychiatrique, 2020, Nathalie Batardière (Cairn.info)
Elle avait déjà indiqué que crier au feu sans raison n'était pas protégé par le premier amendement.Archives de politique criminelle, 2018, Anne Deysine (Cairn.info)
Mais l'expert rappelle qu'il ne faut pas crier victoire trop vite.Géo, 15/12/2017, « Les tortues marines sortent la tête de l’eau »
Inutile quand même de chercher à la faire déterrer par un chien, vent dans le dos pour ne pas l'entendre crier !Ça m'intéresse, 06/05/2020, « La mandragore est-elle magique ? »
Mais personne ne peut crier victoire, car le groupe a fait des émules.Ouest-France, Bruno Ripoche, 18/01/2015
Cela ne l'empêche en rien de crier sur les policiers et les insultes s'enchaînent.Ouest-France, 15/03/2014
Courir, crier, rester tétanisé, ou au contraire rester parfaitement calme ?Géo, 23/07/2020, « Un ours très curieux devient la star du web en… »
Donner des coups puis pousser et crier, ce sont les éléments premiers du langage des bébés à naître ou naissants.Spirale, 2017, Hélène Sallez (Cairn.info)
C'est la culture de la force brutale, la politique de celui qui criera le plus fort et nous ne voulons pas d'une telle culture.Europarl
Celles qui surviennent sans crier gare et désemparent sa mère.Ouest-France, Pauline DECKER, 26/02/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CRIER » v. act.

Eslever sa voix avec violence, faire des cris. Il est dangereux de laisser trop crier les enfans. Beaucoup de femmes sont importunes, parce qu'elles crient sans cesse. Nicod derive ce mot du Grec krizo, signifiant la même chose. Menage le derive du Latin quiritare, d'où les Italiens ont fait aussi gridare. D'autres croyent qu'il vient de l'Allemand schreyen, signifiant s'escrier.
 
CRIER, se dit aussi de quelques animaux & oiseaux. Un chien enfermé a crié toute la nuit. Quand l'orfraye crie sur la cheminée, le peuple croit que c'est un signe de mort dans la maison.
 
On le dit aussi de cette élevation de voix precipitée, par laquelle on implore secours pour quelque accident inopiné. Crier au feu, aux armes, au meurtre, aux voleurs, à l'aide, au secours.
 
CRIER, signifie aussi, Brailler, parler toûjours, & plus haut qu'un autre. Il ne faut pas disputer avec les gens forts en gueule, qui veulent tout emporter à force de crier.
 
CRIER, signifie encore, Quereller, & gronder ou reprimender ses inferieurs. Ces deux personnes crient toûjours ensemble. Cet homme ne peut garder de valets, il les crie trop. La marque d'un bon valet, c'est quand il craint d'être crié. Cet homme crie à pleine teste, de toute sa force, comme un aveugle qui a perdu son baston. Il crie avant qu'on l'escorche.
 
CRIER, signifie aussi, Faire des plaintes, soit avec soûmission, soit avec bruit. Un penitent crie à Dieu misericorde. Il est allé crier mercy à sa partie. Il est allé crier à ses Juges pour faire reformer son arrest. Le peuple crie toûjours contre les imposts, contre ses superieurs.
 
CRIER, signifie encore, Faire des remonstrances avec zele & ardeur. Les bons Predicateurs crient sans cesse contre les débauches, contre le luxe. Jonas fut envoyé à Ninive pour crier qu'on fist penitence.
 
CRIER, presque en ce sens signifie, Repeter plusieurs fois une même chose à une même personne. Il y a long-temps qu'on luy crie aux oreilles de se deffaire de cette mauvaise habitude. Ce Precepteur crie sans cesse à son escolier, qu'il devroit avoir plus d'application à l'estude.
 
CRIER, se dit aussi des cris d'allegresse, soit à la guerre, soit dans la paix. Les François crioient autrefois en entrant au combat, Montjoye St. Denys. On crie Vive le Roy, quand on le voit passer. Les escoliers crient Vivat, quand on leur procure un congé. On crie, Le Roy boit, le jour des Rois.
 
CRIER, se dit figurément des choses inanimées qui font du bruit. Une rouë neuve qui n'est point graissée crie quand elle tourne. On le dit aussi de ce qui semble demander quelque chose. Les boyaux crient, quand il y a long-temps qu'on n'a mangé. Le sang d'Abel cria vengeance au Ciel contre Caïn. Les crimes qui crient vengeance sont punis tost ou tard.
 
CRIER, signifie aussi, Annoncer la vente, ou l'achat de quelque chose, & premierement des menuës necessitez. Il y a plusieurs petits Marchands qui crient par les ruës des fruits, des cotrets, de vieux chapeaux, de vieilles ferrailles. Il y a des Officiers établis pour crier le vin qui est à vendre, les choses qu'on a perduës, qui sont les Jurez Crieurs de corps & de vin.
 
CRIER, signifie aussi, Proclamer en Justice pour trouver des encherisseurs. Ces meubles ont été criez & vendus au plus offrant & dernier encherisseur. On a crié ces ouvrages, ces reparations au rabais. On le dit plus particulierement des immeubles. On a crié cette terre dans les formes, on a fait les quatre quatorzaines. Au Chastelet de Paris, il faut avoir un congé de crier, avant que de proceder aux criées.
 
CRIER, signifie encore, Publier solemnellement dans les places publiques, & à son de trompe, des reglements, des ordonnances, ou autres choses qu'il faut que tout le monde sache. On a crié l'ouverture de la Foire. On a crié un tel à trois briefs jours.
 
CRIER HARO, est un usage de Normandie, qui fait qu'on arreste un homme, on saisit une chose d'autorité privée, pour les conduire sur le champ devant le Juge, ou en prison. On a crié haro sur luy & sur sa beste. Voyez Haro.
 
On dit aussi figurément, Crier haro sur une personne, pour dire, Se plaindre hautement d'elle, luy dire des injures par tout où on la trouve.
 
CRIÉ, ÉE. part. & adj.
Drôles d'expressions C'est de la daube C'est de la daube

D'où vient la mauvaise réputation de ce plat de viande cuit à l’étouffée ?

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 26/01/2022