grossièreté

définitions

grossièreté ​​​ nom féminin

Ignorance ou mépris des bonnes manières ; action peu délicate, dans les relations sociales.
Caractère d'une personne grossière dans son langage. Il est d'une grossièreté choquante.
Mot, propos grossier. Dire, débiter des grossièretés.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils ont le même goût pour les exercices des membres, la même indifférence aux intempéries de l'air, la même grossièreté de langage, la même sensualité avouée.Hippolyte Taine (1828-1893)
C'était un homme de quarante-cinq ans, d'une, figure fort commune, dont le premier abord me parut effrayant par la brusquerie et la grossièreté, de ses manières.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Ce serait de la première grossièreté ; tout au plus cela se passe-t-il chez les marchands dans la classe intelligente et civilisée des employés demi-supérieurs, les choses vont tout autrement.Henry Gréville (1842-1902)
On souffrit de ses familiarités, après les avoir encouragées ; ce qui passait, quelques mois auparavant, pour la bonhomie d'un patriarche ne fut plus désormais que la grossièreté d'un manant.Jules Sandeau (1811-1883)
L'ignorance et la grossièreté sont naturellement soupçonneuses ; aussi les hommes ne pouvaient connaître les engagemens de bonne foi.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Qui ne croirait que cette pauvre chaumière sert d'asile à la grossièreté et à l'ignorance ?Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Vous vous en êtes vanté même à votre sœur, qui me l'a dit, car elle m'aime et elle a été révoltée de votre grossièreté de rustre.Guy de Maupassant (1850-1893)
Peu à peu, ils sombrent dans l'indifférence ou la grossièreté, et la vodka devient pour beaucoup d'entre eux ce qu'elle est pour tant de moujiks : la suprême consolatrice.Jules Legras (1866-1939)
Il se leva, il parla à voix haute, dans un flot de grossièreté, dont sa gorge douloureuse crevait malgré lui.Émile Zola (1840-1902)
Trois raisons pour que la crudité de mauvais goût, la grossièreté et l'invraisemblance des traditions germaniques l'empêchassent de les goûter.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
La grossièreté de cette maçonnerie n'était déguisée par rien, et faisait un triste contraste avec l'antique magnificence de la boiserie.Stendhal (1783-1842)
Vous venez d'avouer, avec la plus rare grossièreté de sentiments, que vous vous étiez moqué d'une noble femme uniquement parce qu'elle n'avait pas eu l'heur de vous plaire.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Vous m'avez dit cent fois que vous me respectiez trop pour voir en moi une femme, par la raison que vous n'aimiez les femmes qu'avec beaucoup de grossièreté.George Sand (1804-1876)
Mais bénis soient les artistes, qui jettent cette parure somptueuse sur les laideurs de la grossièreté humaine !Daniel Lesueur (1854-1921)
La populace, n'étant plus retenue par aucune considération, se laissa aller à tout ce que lui inspira sa grossièreté ordinaire.Bathild Bouniol (1815-1877)
La grossièreté congénitale et la bassesse de leurs coutumières attirances ne demandent pas de caresse autrement savante pour venir s'ébrouer à la surface.Fernand Kolney (1868-1930)
Quel esprit plein de contrastes ; tendresse, sauvagerie, délicatesse, grossièreté, sentiment, sensualité, élévation, bassesse, fange et divinité, tout cela mêlé dans un seul composé d'argile !George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Puis, regrettant cette grossièreté de plaisanterie, où se révoltait la souffrance de son désir inassouvi de mâle, il voulut se montrer indifférent.Émile Zola (1840-1902)
Il y avait dans les mœurs une naïveté, une liberté, une certaine grossièreté ingénue qui en faisait, dans toutes les classes, assez bon marché.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
On est surpris de trouver dans un siècle où il y avait encore de la grossièreté dans les mœurs, un modèle aussi parfait d'éducation littéraire et civile.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GROSSIERETÉ » s. f.

Qualité de ce qui est mal poli, mal orné, grossierement travaillé. Il y a de la grossiereté en tout ce qu'il dit & tout ce qu'il fait.
So British... ou pas ! Cash Cash

Le petit mot anglais cash « espèces, argent liquide », que nos dictionnaires rangent dans le lexique familier, connaît de nombreux emplois en français.

Dr Orodru 15/09/2021