inconvenance

définitions

inconvenance ​​​ | ​​​ nom féminin

littéraire
Caractère de ce qui est inconvenant. ➙ incorrection, indécence.
Parole, action inconvenante. ➙ grossièreté, impolitesse. Commettre des inconvenances.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Songe qu'une intimité fraternelle, je le crois, est d'une haute inconvenance dans sa position vis-à-vis de toi et à vos âges.Albert Savine (1859-1927)
Ne parlez de ceci que si on vous en parle, et sans y mettre d'autre importance que de faire bien entrevoir notre parti pris de n'accepter aucune inconvenance.François Guizot (1787-1874)
Quoique je sentisse l'inconvenance de cette démarche, je fus vite décidé à en accepter toutes les conséquences.George Sand (1804-1876)
Vous êtes trop jeune pour être tout à fait dénué de bonté, vous sentirez donc l'inconvenance de votre démarche ; je vous la pardonne, et vous en parle maintenant sans amertume.Honoré de Balzac (1799-1850)
J'estime qu'il y a quelque attitude, et, si j'ose dire, quelque inconvenance, à prétendre indiquer, dès ses pages liminaires, les conclusions d'un livre.Paul Flat (1865-1918)
Je crois néanmoins pouvoir dire, sans trop d'inconvenance, que c'est faire preuve de quelque abnégation que de paraître, dans les circonstances où je me trouve, devant une assemblée aussi imposante.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Dès qu'elle sera convaincue de leur naïveté et de leur sottise, elle en rougira : n'est-elle pas sensible à l'accusation la plus ténue d'inconvenance mondaine ?Hector Bernier (1886-1947)
Par politesse, chacun déroule et laisse pendre sur son dos sa longue natte ; la garder relevée en couronne serait une inconvenance à mon égard.Pierre Loti (1850-1923)
Je ne songeai à l'inconvenance qu'il y avait à être en telle compagnie que lorsque je vis la populace se rassembler autour de moi.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Mais, quand une réclamation était fondée, il excusait facilement l'inconvenance des expressions et la fougue de la passion, pourvu que tout se passât sans témoins.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Aux yeux du monde, suivre, soi-même, le convoi d'une épouse plus qu'aimée est un acte d'inconvenance.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Nous aurions trouvé quelque inconvenance à vous la déclarer avant de la prendre, et comme une sorte de sommation.François Guizot (1787-1874)
La noblesse de sa figure servait si heureusement de correctif à l'inconvenance de ses paroles, que ses joues furent sauvées d'un affront dont elles étaient dignes.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Vous m'avez fait là une demande injuste, et dont je ne pouvais pas être l'interprète sans inconvenance et sans folie.George Sand (1804-1876)
Dans le cas actuel l'inconvenance serait double à cause de la juvénilité du présentateur et de l'indignité du présenté.Marcel Proust (1871-1922)
Ils parlent haut, et rient bruyamment ; leur conduite pleine d'inconvenance nous indigne, mais nous sommes trente à table, et il n'y aurait pas grande gloire à faire cesser leur insolence.Gaston Tissandier (1843-1899)
Les dames se demandaient si c'était du maire tout seul que provenait cette haute inconvenance.Stendhal (1783-1842)
Les quelques mots qu'il avait écrits ne signifiaient pas grand'chose par eux-mêmes, et pourtant il ne pouvait sans inconvenance s'expliquer davantage.Léon Séché (1848-1914)
Ce sans-façon trivial, cette exagération dans le terre-à-terre de l'instrument justicier n'est ici que de la plus choquante inconvenance.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Stupide inconvenance qui pouvait nous couvrir tous les deux de ridicule, et dont les spectateurs néanmoins eurent la bonté de ne se point moquer.Hector Berlioz (1803-1869)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Des fleurs et des hommes Des fleurs et des hommes

Bégonia, forsythia, freesia, zinnia… Qu’ont en commun ces mots ?

Marie-Hélène Drivaud 17/03/2021