vulgarité

 

définitions

vulgarité ​​​ nom féminin

Caractère vulgaire (I, 3), absence totale de distinction et de délicatesse. ➙ bassesse, trivialité.
Une, des vulgarités. Manière vulgaire d'agir, de parler.
 

synonymes

vulgarité nom féminin

grossièreté, obscénité, trivialité

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Son mari, qui avait l'esprit terre à terre et de la vulgarité dans les goûts, contracta les habitudes oisives et peu relevées du gentilhomme campagnard.Albert le Roy (1856-1905)
Un être singulier, à tout prendre, d'une séduction bizarre, sans aucune vulgarité... mais que tout observateur, sur ses allures, sa façon de vivre, traiterait d'aventurier, d'aigrefin.Daniel Lesueur (1854-1921)
Elle lui ouvrit un petit salon d'une vulgarité naïve, tout encombré de bibelots disparates, où l'on devinait les souvenirs d'une existence rustique et sentimentale.Daniel Lesueur (1854-1921)
Car je me trompe : il met du sien de temps en temps ; mais quelle vulgarité !Eugène Delacroix (1798-1863)
Le peuple, moins la vulgarité, moins la misère et les vices, compagnons de la misère !Jules Michelet (1798-1874)
En troisième lieu l'insipidité et la vulgarité de sa nature, qu'il montre dans ses sympathies et ses antipathies.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Plusieurs écrivains célèbres se vantent, dit-on, d'un tel chef-d'œuvre ; j'avoue qu'ils en approchèrent, mais pas au point que je les admire sans réserve ; il leur manque d'avoir évité la vulgarité.Remy de Gourmont (1858-1915)
Aussi ai-je reconnu la vérité des choses, justes jusqu'à la vulgarité, que vous m'avez écrites sur la vie sociale.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ce fut violent au point que je me sentis choqué, non tant par l'âcreté des sentiments exprimés que par la vulgarité des mots qui les traduisaient.Adolphe Retté (1863-1930)
Descendu au dernier degré de la platitude, de la vulgarité, destitué de toute beauté intellectuelle et plastique, laid et bête, il dégoûta les délicats.Anatole France (1844-1924)
Les femmes du monde sont intolérables de mensonge, de prétention et de vanité ; les autres de vulgarité, de sottise, et de sordide amour du lucre.Paul Bourget (1852-1935)
Elle serait longue et tragique l'histoire de ces âmes fières et justes que la révolution jette en pâture à la vulgarité des partis.Marie d'Agoult (1805-1876)
C'était une figure à la fois vieillie et jeune, énergique et alanguie, dont les traits excluaient toute idée de vulgarité.Paul Bourget (1852-1935)
Pour assurer cette influence, rien ne lui coûte, elle flatte sa vulgarité, elle la partage, elle l'exagère, c'est tout simple.Eugène Sue (1804-1857)
De ces deux façons pour l'homme de comprendre le rôle de la femme, la première dénote beaucoup d'orgueil et de fatuité, et la seconde, beaucoup d'égoïsme et de vulgarité.Charles Turgeon (1855-1934)
Ce ne sera pas les apôtres de ce nouveau journalisme qui n'est que la vieille vulgarité « s'exposant sans entraves ».Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Comment cette exubérance de beauté et de vie avait-elle pu arriver à tant de vulgarité ?...Alphonse Daudet (1840-1897)
La beauté des œuvres d'art et le charme infini de la nature empêchaient cet abaissement moral de dégénérer tout à fait en laideur et en vulgarité.Ernest Renan (1823-1892)
Il avait un grand fonds de vulgarité qui paraissait en toutes choses ; mais il était honnête homme, il n'avait pas de vices, il aimait sa famille réellement.George Sand (1804-1876)
Cette absence complète d'idéal choque malgré la perfection de la peinture : la tête de cette femme est d'une vulgarité de traits et d'expression qui passe toute idée.Eugène Delacroix (1798-1863)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020