haleter

définitions

haleter ​​​ | ​​​ verbe intransitif

Respirer avec gêne à un rythme anormalement précipité ; être hors d'haleine. Haleter d'émotion. —  Chien qui halète.
au figuré Être tenu en haleine. L'auditoire haletait.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je halète

tu halètes

il halète / elle halète

nous haletons

vous haletez

ils halètent / elles halètent

imparfait

je haletais

tu haletais

il haletait / elle haletait

nous haletions

vous haletiez

ils haletaient / elles haletaient

passé simple

je haletai

tu haletas

il haleta / elle haleta

nous haletâmes

vous haletâtes

ils haletèrent / elles haletèrent

futur simple

je halèterai

tu halèteras

il halètera / elle halètera

nous halèterons

vous halèterez

ils halèteront / elles halèteront

synonymes

haleter verbe intransitif

souffler, s'essouffler, panteler (vieux), [Médecine] anhéler

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle promenait sur les visages une caresse chaude, faisait respirer plus vite, haleter un peu, tant elle semblait épaissie et lourde.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il s'exprimait en phrases entrecoupées, comme si l'émotion l'eût fait haleter.Émile Gaboriau (1832-1873)
À ce moment de la narration du grand homme, j'entendis haleter étrangement près de moi.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
On l'entendait tousser, haleter et remuer au fond de ce trou.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les malades ne font plus que haleter, rongés de fièvre, et occupés machinalement à recueillir, avec leurs lèvres tuméfiées, l'eau douce qui suinte le long de la paroi de l'iglou.Louis Boussenard (1847-1910)
Vous le voyez haleter comme un chien qui vient de faire une grande course.Henri Masers de Latude (1725-1805)
Elle vacillait, il la soutint, et comme les sanglots la faisaient haleter, il appuya sa tête sur son épaule, et plaça sa main caressante sur ses beaux cheveux blonds...Alexis Bouvier (1836-1892)
Il continuait à y haleter d'un souffle fort, brûlé par l'angoisse, ne trouvant pas une larme.Émile Zola (1840-1902)
Il dut se contenir, tourner comme une bête fauve, haleter aux décevants espoirs d'une porte, d'une fenêtre qui s'ouvre ou se ferme, d'un son de voix.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Voilà ce qui la fit haleter tout à coup ...Daniel Lesueur (1854-1921)
J'entendis bientôt haleter le pauvre garçon ; sa respiration devint courte et pressée.Jules Verne (1828-1905)
Il était devenu pâle ; il frissonnait ; nous l'entendions haleter, comme quelqu'un qui a fait une course rapide....Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Sa douleur était superbe, une belle douleur mâle et forte qui lui serrait les lèvres, faisait haleter sa poitrine.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il commençait alors à haleter, à étouffer, et il lui fallait déboutonner son col de chemise et sa ceinture.Guy de Maupassant (1850-1893)
L'air humide et chaud rend moite la peau, fait haleter la gorge et trembler les doigts.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le conventionnel commençait à haleter ; l'asthme de l'agonie, qui se mêle aux derniers souffles, lui entrecoupait la voix ; cependant il avait encore une parfaite lucidité d'âme dans les yeux.Victor Hugo (1802-1885)
On commence à haleter et à geindre et à pester contre ceux qui sont en tête.Henri Barbusse (1873-1935)
N'empêche que j'ai pu, en collant mon oreille à la toile qui le sépare de la coulisse, l'entendre râler et haleter à plusieurs reprises.Gabriel Montoya (1868-1914)
Il sentit gronder en lui une irritation, la jalouse souffrance que jusque dans cette pièce pimpante, où venait de haleter leur bonheur, les murs repeints lui causaient.Victor Margueritte (1866-1942)
Cette idée la fit haleter de convoitise, et elle se trouva bientôt au milieu de la prairie, où elle marchait à pas rapides, sans regarder derrière elle.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HALETER » v. act.

Respirer avec palpitation & difficulté. Les chiens haletent long-temps aprés avoir bien couru. cet homme est venu viste, le poux luy bat, il halete encore. Ce mot vient du Latin halare, souffler.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 8 : Prison, les mots font le mur

De plus en plus éloignées des centres-villes, les prisons échappent à nos regards, et à nos oreilles.

Laélia Véron 01/07/2021