Email catcher

essouffler s'essouffler

Définition

Définition de essouffler ​​​ verbe transitif

Mettre presque hors d'haleine, à bout de souffle. La montée m'a essoufflé. au participe passé Il est arrivé tout essoufflé.

Définition de essouffler (s') ​​​ verbe pronominal

Perdre son souffle. Il s'essouffle facilement. ➙ haleter, souffler, suffoquer.
au figuré Perdre l'inspiration. Cet écrivain s'essouffle.
Ne plus pouvoir suivre un rythme de croissance. L'industrie textile s'essouffle.

Conjugaison

Conjugaison du verbe essouffler

actif

indicatif
présent

j'essouffle

tu essouffles

il essouffle / elle essouffle

nous essoufflons

vous essoufflez

ils essoufflent / elles essoufflent

imparfait

j'essoufflais

tu essoufflais

il essoufflait / elle essoufflait

nous essoufflions

vous essouffliez

ils essoufflaient / elles essoufflaient

passé simple

j'essoufflai

tu essoufflas

il essouffla / elle essouffla

nous essoufflâmes

vous essoufflâtes

ils essoufflèrent / elles essoufflèrent

futur simple

j'essoufflerai

tu essouffleras

il essoufflera / elle essoufflera

nous essoufflerons

vous essoufflerez

ils essouffleront / elles essouffleront

Synonymes

Synonymes de essoufflé, essoufflée adjectif

haletant, hors d'haleine, pantelant

Exemples

Phrases avec le mot essouffler

Dans le même temps, les questions environnementales plus traditionnelles sont touchées par un phénomène de routinisation, et commencent à s'essouffler.Ecologie & Politique, 2006, Benoît Faraco (Cairn.info)
Dans le couple, les effusions de désir et de tendresse peuvent s'essouffler avec les années.Ça m'intéresse, 21/03/2021, « Câlins : les pouvoirs du toucher »
A la première hausse significative des taux, la vigueur du marché s'essoufflera.Capital, 16/08/2016, « Non, le marché immobilier ne va pas aussi bien qu'on… »
Ce n'est donc pas le moment de s'essouffler ou de baisser les bras.Europarl
Enfin, les stratégies mises en place par les catégories intermédiaires pour faire progresser leur pouvoir d'achat sont en train de s'essouffler.Capital, 01/03/2019, « La classe moyenne a-t-elle raison de se plaindre ? »
J'ai toujours été gros et facile à essouffler.Stendhal (1783-1842)
Hélas, quelques mois plus tard, l'engouement des débuts semble s'essouffler.Capital, 11/12/2020, « Les entreprises vont-elles vraiment adopter le télétravail sur le long… »
Est-ce le mouvement qui continue de s'essouffler ou la météo peu favorable de ce samedi 25 septembre.Ouest-France, 25/09/2021
Lancée sur un coin de comptoir en hommage au grammairien, l'épreuve s'est répétée d'année en année sans jamais s'essouffler.Ouest-France, 27/01/2017
Reste que la tendance pourrait vite s'essouffler, les agences notant ces derniers mois une réduction de 5 à 10 % du budget moyen des acquéreurs.Capital, 23/04/2012, « L’heure des soldes a sonné sur le marché immobilier toulousain »
Certes, nous n'atteindrons peut-être pas tous les trimestres le pic du printemps, car certains dispositifs, comme la prime à l'embauche, vont s'arrêter ou s'essouffler.Capital, 25/10/2017, « La bataille de l'emploi en passe d'être gagnée ! »
Dans un monde plus ouvert qu'en 1929, toute action nationale s'essoufflera rapidement.Europarl
Après les succès des premières années, la manifestation commençait à s'essouffler.Ouest-France, 02/08/2021
Car, chez le leader mondial de l'horlogerie-joaillerie comme dans la plupart des secteurs, les ventes commencent à s'essouffler.Capital, 09/04/2009, « Comment sauver son bonus quand les profits fondent »
En effet, ces possibilités s'amoindrissant pour les anciens, l'évaluation individuelle semblait s'essouffler au bout de quatre à cinq ans d'ancienneté.Sociologies Pratiques, 2010, Chantal Hémard (Cairn.info)
La créativité finit par s'essouffler et les meilleurs éléments s'en vont.Capital, 15/12/2011, « Peut-on être 
gentil et réussir sa vie professionnelle ? »
Cette expansion va sans doute s'essouffler, les facteurs sous-jacents perdant de leur vigueur.Perspectives économiques de l'OCDE, 2006 (Cairn.info)
Les manifestations d'étudiants devraient lentement s'essouffler, de même que l'intérêt de l'opinion publique nationale et internationale.Europarl
Il ne fallait pas laisser s'essouffler cet élan, attendre cinq ans pour recommencer.Africultures, 2008, Cédric Vincent (Cairn.info)
Les liens entre cousins sont forts et ne sont pas prêts de s'essouffler.Ouest-France, 13/05/2016
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESSOUFLER v. neut.

Perdre l'haleine par une forte course ou agitation. Ce courier estoit tout essouflé quand il apporta cette nouvelle. Il ne faut pas tant le faire travailler d'une haleine, il ne tarderoit gueres à s'essoufler.
 
ESSOUFLÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine