Email catcher

hâterait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot hâterait

Cette arrivée inespérée hâterait sans doute notre départ ; mais nous n'avons pas encore de certitude.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Il croyait aussi que le parti radical ou révolutionnaire ferait preuve d'une grande énergie, qu'il terroriserait les classes dirigeantes et hâterait la reddition de la ville.Georges Darien (1862-1921)
Il y avait cent à parier contre un que le prévenu se hâterait de profiter de cet oubli, pour prendre la clef des champs.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il ne voulait pourtant pas heurter son caprice, mais il se demandait si un nouveau relais, fourni à jeun et après une longue journée, ne hâterait pas l'explosion du mal.George Sand (1804-1876)
Contribuer au rapprochement du juriste d'entreprise et de l'avocat hâterait aussi la constitution d'une grande profession du droit comprenant aussi les juges, les professeurs de droit et les hauts fonctionnaires.Revue internationale de droit économique, 2016, Antoine Garapon, Astrid Mignon Colombet (Cairn.info)
Le roi, fier d'une victoire remportée sur les apparences, se hâterait d'en répandre le bruit.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On se hâterait de lui porter secours... mais trop tard.Lucien Biart (1828-1897)
On ne croyait pas qu'il eût autant de monde avec lui, et on supposait que le témoignage d'intérêt qui lui était donné hâterait son départ.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Elle espérait que sa présence hâterait la solution qu'elle souhaitait si ardemment.Gaston Maugras (1850-1927)
Damilaville, qui est très-pressé de me voir, m'a fait dire par son domestique que si je ne me hâtais pas d'aller à lui, il se hâterait de venir à moi.Denis Diderot (1713-1784)
Robert, lavé de tout soupçon et rendu à la liberté, viendrait près du malade dont il hâterait la guérison.Georges Ohnet (1848-1918)
Rose, étant une jeune fille et n'ayant que des pressentiments confus, ne sait comment hâter notre bonheur, sans quoi elle le hâterait, c'est évident.Remy de Gourmont (1858-1915)
Je le crus revenu tout entier et j'étais convaincu qu'après avoir reconquis le pouvoir il se hâterait d'employer le seul moyen de le consolider.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Ma présence ici n'en hâterait ni la marche ni l'action.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Elle se décida donc à s'agiter au hasard pour voir si elle ne hâterait pas le cours des événements lentement préparés autour d'elle.George Sand (1804-1876)
Elle a répondu que la vue d'une soutane épouvanterait son mari et hâterait sa fin.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine