haut-de-chausses

 

définitions

haut-de-chausses ​​​ | ​​​ nom masculin

anciennement Partie de l'habillement masculin allant de la ceinture aux genoux. ➙ chausses, culotte. Des hauts-de-chausses.var. haut-de-chausse. Des hauts-de-chausse.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des bottes et un haut-de-chausses, et un grand chapeau à plume comme un cavalier qui va à la guerre !Théophile Gautier (1811-1872)
L'inconnu fouilla dans la poche de son haut-de-chausses et la vida ; elle renfermait un petit portefeuille, une clef d'or et quelque monnaie blanche.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le haut-de-chausses, raide comme un corselet d'acier, se compose de riches passementeries rouges appliquées sur un fond crème, semblable à celui du pourpoint.Armand Dayot (1851-1934)
Ses bottes en peau gris de souris, modelant la jambe fine et nerveuse, montaient aux cuisses presque jusqu'au haut-de-chausses.Michel Zévaco (1860-1918)
Il se leva, passa son haut-de-chausses et se mit en devoir de raccommoder son pourpoint, opération qui lui était des plus familières.Michel Zévaco (1860-1918)
Quant à mon haut-de-chausses, qui était seulement de toile et ouvert aux genoux, je l'avais gardé sur moi ainsi que mes bas pour nager jusqu'à bord.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Le duc arracha un des rubans de son haut-de-chausses, et accomplit le désir de son gardien.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En même temps, il tira son sabre, et déchirant les aiguillettes de son haut-de-chausses, il l'envoya à dix pas de là.Jules Janin (1804-1874)
Le haut-de-chausses, en tombant, tomba tout roide ; on aurait dit un homme sans tête et sans jambes.Jules Janin (1804-1874)
Un haut-de-chausses large et flottant ne lui tombait qu'aux genoux, et son étoffe jaune et rayée de rouge était ornée en bas de rubans bleus.Louis Maigron (1866-1954)
Mais ce costume si riche était entièrement noir depuis la plume de la toque jusqu'au haut-de-chausses en satin.Michel Zévaco (1860-1918)
Moins heureux dans une autre circonstance, il perdit à la bataille son pourpoint et son haut-de-chausses, et dut s'enfuir dans un appareil trop primitif, en criant à l'aide.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ta prendras ma robe et ma mante, moi je prendrai ton pourpoint et tes haut-de-chausses !Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Quelques-uns, faute de haut-de-chausses, portent à la ceinture de vieux lambeaux d'habits, et leur paresse est telle, qu'ils ne prendraient pas une aiguille pour raccommoder leurs vêtemens.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Un large haut-de-chausses de velours recouvrait son étroite culotte collante de clown ; il avait des souliers à hauts talons rouges.Victor Hugo (1802-1885)
C'étoit une espèce de pourpoint avec un haut-de-chausses et une petite jupe de gaze par-dessus, de sorte qu'on voyoit tout au travers.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Mathurine arrive, il la considère froidement ; elle se joue avec lui, il en rit ; elle se retrousse, il lui voit un haut-de-chausses, il se prend à rire et s'en moque.Jean Héroard (1551-1628)
Sévigné porte trois ou quatre bottes à son adversaire, qui eut son haut-de-chausses percé, mais ne fut point blessé.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Ce haut-de-chausses et ce pourpoint, quoique neufs, paraissaient froissés comme des habits de voyage longtemps renfermés dans un portemanteau.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Parlant ainsi, il aida le moine à attacher les nombreuses pointes comme on appelait les lacets qui fixaient le haut-de-chausses au pourpoint.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Afficher toutRéduire
Le français des régions Bugne Bugne

D’un bout à l’autre de l’Europe, les recettes de pâtisseries bien grasses et bien sucrées que l’on déguste au cours de la période du carnaval changent de nom d’une région à l’autre.

04/02/2021