Email catcher

havre

Définition

Définition de havre ​​​ nom masculin

vieux Petit port bien abrité.
littéraire Ce qui constitue un abri, un refuge sûr et calme. Cette maison est un havre de paix.

Synonymes

Synonymes de havre nom masculin

abri, oasis, port, refuge

Exemples

Phrases avec le mot havre

En termes de vertu, la microfinance n'est pas toujours un havre de bonté et de générosité.Mondes en développement, 2010, Marek Hudon (Cairn.info)
En conclusion, les petits ports, havres et rades de la province apparaissent tout aussi défavorisés en raison des conditions naturelles de leurs sites.Annales de Normandie, 2015, Édouard Delobette (Cairn.info)
Comme une baleine dans un aquarium, le grand ferry blanc vient de jeter l'ancre à l'entrée du porto vecchio, un havre de poche bordé de palmiers.Géo, 05/09/2016, « Lampedusa, l'île de la consolation »
Elle est naturellement vue comme un havre de stabilité et d'opportunités, sa culture latine étant l'un de ses attraits majeurs.Problèmes d'Amérique latine, 2015, Jan Nijman (Cairn.info)
Il faut voir ce havre en basse et haute mer, c'est assez fabuleux.Ouest-France, 31/03/2018
L'ancre tomba dans un beau havre, et l'état-major débarqua aussitôt.Jules Verne (1828-1905)
Il y a de quoi envisager des pauses voire des havres de plaisir aux errances existentielles plus tristes et plus solitaires.Chimères, 2015, Emmanuel Valat (Cairn.info)
C'est aussi débusquer un havre discret, à l'acquisition permise par les ventes d'un livre.Ouest-France, 26/07/2021
Dans ces conditions, il n'y avait vraiment plus qu'à se souhaiter un vrai havre de grâce, un asile loin des gêneurs.Gustave Coquiot (1865-1926)
Des oiseaux viennent et reviennent dans ce havre de paix.Ouest-France, 15/07/2021
Leurs dividendes généreux et la visibilité sur les résultats futurs rassurent les investisseurs qui y voient, semble-t-il, un havre de paix.Capital, 08/04/2016, « Une autre façon de miser sur l'immobilier : acheter des… »
La salicorne, plante phare du havre de la ville, sera-t-elle bientôt détrônée ?Ouest-France, 14/08/2021
Lorsque cette commission fut publiée dans les havres et ports du royaume, elle souleva une opposition formidable.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Rivages agréables, havres tranquilles, lacs et larges fleuves, flottes aériennes plutôt qu'aquatiques, ciel presque toujours pur, surtout le matin.Camille Flammarion (1842-1925)
Chaque ferme est un abri, chaque home d'enfants un havre de tranquillité.EMPAN, 2005, Gérard Bollon (Cairn.info)
Son havre de paix loin du tumulte, elle ne le quitterait pour rien au monde.Ouest-France, Tiphaine LE BERRE, 20/05/2021
À cause de l'excellence qu'on attribue à ces deux havres, ce tracé mériterait beaucoup d'attention si le terrain qui les sépare n'était que médiocrement difficile.Michel Chevalier (1806-1879)
La famille doit représenter un havre de sécurité pour l'enfant.Europarl
Le parc est le paradis des promeneurs et un havre de paix des rêveurs.Ouest-France, 14/08/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HAVRE s. m.

Port de mer. On le dit particulierement de celuy qui est fermé d'une chaisne, & qui a souvent un mole ou une jettée. Un havre d'entrée, est un port où il y a assez de fond pour y recevoir en tout temps les vaisseaux. Havre de barre ou de marée, est celuy où les vaisseaux ne peuvent entrer ni en sortir qu'avec la marée. Le port de Goa est un havre de barre, quoy que ce soit un des plus beaux ports du monde. Ce mot vient de aber, vieux mot Gaulois qui signifie la descharge d'un fleuve dans la mer, ou dans un autre fleuve. Ce mot est aussi Breton, & Bochart pretend qu'il vient de l'Hebreu habar, qui signifie s'associer. D'autres le derivent de l'Allemand hafen, qui signifie un port ; d'autres ab aurâ & undâ, un port à l'abri du vent. Du Cange croit qu'il vient de habulum, mot de la basse Latinité qui signifie un port, qu'on appelloit autrefois hable, ou havle ; & que ce mot vient de l'Arabe habala, qui signifie vincire, nectere ; ou de habl, qui signifie cable, parce que c'est dans les ports qu'on arreste les Navires avec des cables.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025) Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025)

Chaque année, la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française permet aux francophones du monde entier de découvrir les nouveautés de leur...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine