port

définitions

port ​​​ nom masculin

Abri naturel ou artificiel aménagé pour recevoir les navires, pour l'embarquement et le débarquement de leur chargement. Port maritime, fluvial. Port pétrolier. ➙ terminal. Port de commerce, de pêche, de guerre. Port de plaisance. Port d'attache d'un bateau, où il est immatriculé. Port franc, non soumis au service des douanes. —  locution Arriver à bon port : arriver au but d'un voyage sans accident, ou (choses) en bon état.
littéraire Lieu de repos ; abri. ➙ havre, refuge.
Ville qui possède un port. Marseille, port de la Méditerranée.
Col, dans les Pyrénées. ➙ passe.
Informatique Prise d'un ordinateur permettant de connecter un périphérique. Un port USB.

port ​​​ nom masculin

Action de porter (dans quelques expressions).
Le fait de porter sur soi. Autorisation de port d'armes (d'avoir une arme sur soi).
Militaire Port d'armes : position du soldat qui présente son arme.
Musique Port de voix : passage progressif de la voix d'un son à un autre.
Prix du transport (d'une lettre, d'un colis). Port dû, port payé. Expédier un colis franco de port.
Manière naturelle de se tenir. ➙ allure, maintien. Un port de déesse. —  Un gracieux port de tête.
Botanique Forme générale d'une plante.

synonymes

port nom masculin

rade, bassin, havre (vieux)

col, passage, passe

refuge, abri, asile, havre

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il demande également que des compensations financières soient accordées aux pêcheurs qui désarmeront leurs navires et à ceux qui resteront au port pendant la période de reconstitution du stock.Europarl
Elles y formèrent une minne, et le port qu'elles créèrent devint le centre d'une cité florissante.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Le port de refuge doit donc être aménagé d'une manière particulière et offrir des conditions d'accès spécialement faciles et appropriées.Europarl
Cherbourg a coûté bien plus que cela ; il n'y a pas un port considérable qui n'ait coûté plus que cela.François Guizot (1787-1874)
Un certificat de navigabilité leur a été octroyé avant qu’ils ne quittent le port - et ils n’auraient pas quitté le port avant de l’avoir obtenu.Europarl
Ce port, comme cela a été signalé, ne réunit ni les conditions techniques ni les conditions géographiques pour permettre la réparation de ce type de navire.Europarl
Il faut donc leur fournir de l'énergie depuis la terre, et les navires au port doivent donc être raccordés à une alimentation électrique.Europarl
Tout prestataire de services compétent doit pouvoir opérer dans les mêmes conditions dans le port qu'il souhaite.Europarl
Le rapporteur a très justement souligné l'importance de cette directive, mais aussi l'importance d'une réglementation pour les navires qui transitent dans nos eaux sans accoster dans un port européen.Europarl
D'ailleurs, le port et ses environs, fort au loin, étaient inhabités, ce qui nous procurait une paix et une liberté précieuses.Jules Verne (1828-1905)
J'avais amarré le schooner aussi loin du port qu'avaient pu le permettre notre sécurité et notre bien-être.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Les mesures de protection individuelle, c'est-à-dire le port de gants, sont certes nécessaires, mais on constate qu'elles ne sont pas suffisantes pour empêcher des réactions de ce type.Europarl
Menons-la – et c'est le cas de le dire – à bon port, rapidement et en toute sécurité.Europarl
Mais si une île de taille réduite ou moyenne est aujourd'hui desservie par un seul port, comment peut-elle augmenter son trafic dans une mesure correspondante ?Europarl
Dans l'attente d'une décision, une des entreprises plaignantes a acquitté seulement la moitié des taxes dues pour l'utilisation du port.Europarl
Ce n’est possible que si des ceintures de sécurité sont installées et si leur port est exigé.Europarl
La commission des transports estime que les informations devront être déposées avant que le navire ne quitte le port.Europarl
Un port c’est d’abord un site, c’est un site stratégique, ce n’est pas un libre service, ce n’est pas un supermarché.Europarl
Nous devons donc trouver un moyen d’introduire une mesure permettant que chaque bateau faisant escale dans un port européen emploie un certain nombre de marins européens.Europarl
Comme certains l'on dit, il s'agit de la huitième plus grande nation commerciale et du plus grand port à conteneurs au monde.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PORT » s. m.

est une ance ou une avance d'une coste de mer qui entre dans les terres, qui a un fond & un abry suffisant pour le mouillage & le repos des vaisseaux, pour y prendre leur chargement, y faire leur descharge, ou pour s'y tenir en seureté. Il y a peu de ports en toute la coste d'Angleterre. Les ports artificiels se font avec des moles, ou des jettées en mer. Les ports de Toulon & de Messine sont de beaux ports. Le Roy a fait faire un port à Cette en Languedoc, un port à Rochefort sur les costes de Poitou. Il y a des ports de barre, où on ne peut entrer qu'avec la marée, comme celuy de Goa ; & des ports de havre, comme celuy de Bordeaux. Les ports enclos sont ceux qui sont au dedans de la ville, comme ceux de Rhodes, de Venise, Amsterdam, la Rochelle, Bayonne, St. Jean de Luz. Il faut de temps en temps creuser & nettoyer les ports. Les vaisseaux ont heureusement surgi au port, sont arrivez à bon port. On dit fermer les ports, quand on interdit le commerce avec les estrangers, quand on empesche la sortie des vaisseaux, soit pour empescher le transport des marchandises, soit pour arrester les matelots dont on a besoin.
 
En termes de Marine on appelle Maistres des ports, les Officiers establis pour la levée des traites & impositions foraines.
 
PORT, se dit aussi sur les rivieres des lieux où abordent les vaisseaux pour se charger, ou se descharger. Le port au foin, le port de la Greve, le port au plastre, le port de l'escole, le port à l'Anglois.
 
On le dit aussi des lieux où il y a un bac ou des bateaux, où on passe une riviere. Allez m'attendre au port. Le port depend d'un tel Seigneur, il afferme tant son port.
 
PORT, signifie aussi la charge du vaisseau, le poids qu'il peut porter. Le port, la capacité d'un vaisseau se mesure par tonneaux, dont chacun pourroit tenir deux mille livres pesant d'eau de mer : & quand on dit qu'un vaisseau est du port de mille tonneaux, on n'entend pas, comme plusieurs croyent, qu'il porte mille futailles pleines de marchandises, mais que l'eau de la mer qui seroit contenuë dans l'espace que la capacité du vaisseau occupe en enfonçant dans la mer, pese autant que mille tonneaux qui en seroient pleins, à raison de 2000. livres chacun, c'est à dire, qu'il peut porter une charge de deux millions pesant.
 
PORT, se dit aussi de ce qu'on porte. Le port des armes est deffendu, c'est un cas Royal & Prevostal : & on appelle port d'armes, quand plusieurs personnes s'assemblent sans autorité legitime pour faire violence à quelqu'un. On est venu enlever cette fille dans ce chasteau violemment & avec port d'armes.
 
PORT, se dit encore des frais & salaires de ce qu'on porte, qu'on voiture, qu'on conduit. Il a tant fallu payer à ce Crocheteur pour le port d'un coffre, d'un cent de fagots. Les Rouliers, les Messagers prennent tant par livre pour le port des hardes & des balots. Les Tresoriers se font taxer de grosses sommes pour les ports & voitures d'argent. Il couste à ce Banquier mille francs tous les ans en ports de lettres.
 
PORT, se dit de la maniere de marcher, de porter son corps. Cette femme est de belle taille, elle marche bien, elle a un port de Reine. On voyoit au port, à la mine de ce jeune homme, qu'il venoit de bon lieu. Enée reconnut la Deesse Venus à son port, à sa desmarche, comme dit Virgile.
 
On appelle en Musique port de voix, la facilité de faire avec la voix les passages, fredons & diminutions qui font la beauté & les agréments des chants & de la Musique ; ce que les Italiens comprennent sous le nom de trilli, gruppi, strascini, qui sont nos tremblemens & nos diminutions. Bacilli appelle port de voix, le transport qui se fait par un coup de gosier d'une notte inferieure à une superieure. Il consiste en trois choses ; la notte inferieure qu'il faut soûtenir ; le doublement du gosier qui se fait sur la notte superieure ; & le soûtien de la même notte aprés qu'on l'a doublée. Quelques-uns le nomment anticipation, ou soutien de voix, qui se fait avant le tremblement ou cadence. Le port de voix se fait toûjours sur les finales, sur les mediantes, & autres principales cadences ; & les demi-ports de voix se font dans des lieux moins considerables. Dans les demi-ports de voix on n'observe point cette derniere condition : & c'est ce qu'on appelle port de voix glissé, ou coulé, ou port de voix perdu, quand on oste quelque chose de la valeur d'une notte pour la donner toute entiere à une autre.
 
PORT, se dit aussi dans les jeux des cartes de ce qu'on reserve aprés en avoir escarté quelques-unes. Mon port est en coeur, en pic. Voilà mon port. Ce port estoit beau, mais il n'a pas reüssi.
 
PORT, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Le ciel est un port où nous souhaittons tous d'arriver. Nous avons été assez agitez des vents de la fortune, il est temps de jouïr des delices du port, de vivre en retraite. Le tombeau est le port où finissent toutes les miseres humaines.
 
On dit proverbialement Faire naufrage au port, quand on voit ruiner un ouvrage, un dessein, à la veille qu'on le croyoit achevé.
Déjouez les pièges ! « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ? « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ?

Un doute sur l'accord du participe passé des verbes impersonnels ? Suivez le guide !

12/03/2020