Email catcher

hoirs

Formes

Exemples

Phrases avec le mot hoirs

La conservation de l'arrière-fief par une famille marque l'attachement de son propriétaire et de ses hoirs à celui-ci et aux avantages qu'il leur procure.Histoire & Sociétés Rurales, 2003, Laurent Marien (Cairn.info)
Ses chaussures étaient deux semelles en peau de buffle attachées par des ficelles, et son unique coiffure la forêt de cheveux hoirs que la nature lui avait donnée.Paul de Musset (1804-1880)
On en a de bons, et aussi des mauvais ; « mais por les maux ne doit demorer que l'an ait fame espousée por avoir hoirs ».Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Le gros tas fait un métier, s'y morfond, se marie, amasse pour des hoirs, crée des enfants qui périssent, s'épuise en stériles ambitions.Louis Dumure (1860-1933)
Il faut reconnaître que, des arantèles ou encore des hoirs, ne sont pas forcément les mots de la langue française les plus usités au quotidien.Ouest-France, 18/04/2021
N'est-il pas constant que les hoirs des usuriers déchoient régulièrement dès la seconde ou la troisième génération ?Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Lesquelles parties ont fait et font en nostre presencze marche, condicion et contract d'associacion a durer et tenir entr'eulx, leurs hoirs, successeurs et cause aiantz.Histoire & Sociétés Rurales, 2018, Brice Rabot (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine