honoré

définitions

honoré ​​​ , honorée ​​​ adjectif et nom féminin

Respecté.
(politesse) Flatté. Je suis très honoré.
(en s'adressant à qqn) Que l'on honore. Mon honoré confrère. ➙ estimé, honorable.
nom féminin vieilli (dans la correspondance commerciale) Lettre. Votre honorée du trois août.

synonymes

honoré, honorée adjectif

estimé, respecté

flatté, ravi

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je tiens à remercier tous les députés qui m’ont honoré de leurs remarques pour la nature très constructive de celles-ci.Europarl
Sous son toit, jusque-là honoré, la gêne fut telle qu'un vieillard osa faire pressentir je ne sais quelles infâmes pensées.Théodore de Banville (1823-1891)
Il fut très honoré et fêté par les vaillants barons et les nobles dames du temps...Joseph Anglade (1868-1930)
Connu et honoré, sinon riche, peut-être osera-t-il vous demander ma main, la main que j'ai mise loyalement dans la sienne, dès le jour où je l'ai aimé.Victor Tissot (1845-1917)
J'aimerais donc remercier tous mes pairs, ceux qui m'ont honoré de leur soutien comme ceux qui m'ont accablé de leurs critiques.Europarl
Ne devais-je pas me plaire dans un lieu où je le voyais respecté, honoré comme il l'était de moi-même ?Claire de Duras (1777-1828)
J'ai reçu, monsieur le vicomte, la lettre dont vous m'avez honoré, et dès hier je me suis transporté suivant vos désirs, chez la personne en question.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
On ne peut lui reprocher le fait que certains des participants n'aient pas honoré leurs propres signatures avant la fin de la semaine.Europarl
Nous avons honoré tous nos engagements en la matière et nous continuerons de la sorte.Europarl
Beaucoup d'hommes spirituels, instruits et diserts, quelques hommes véritablement éloquents, ont honoré la nouvelle tribune.Alexandre Vinet (1797-1847)
Honoré, depuis qu'il était là, malgré sa grosse faim, s'arrêtait parfois, tournait la tête, à un bruit qu'il croyait entendre.Émile Zola (1840-1902)
Honoré sentit en lui une puissance future, mais sans envie, par bienveillance polie, se mit en devoir de lui répondre.Marcel Proust (1871-1922)
La plupart de ces êtres charmants ne m'ont point honoré de leurs bontés ; mais elles ont à la lettre occupé toute ma vie.Stendhal (1783-1842)
Si le libertinage déborde dans les grandes villes, n'est-ce point précisément que le mariage y est de moins en moins honoré, de moins en moins pratiqué ?Charles Turgeon (1855-1934)
On courait en foule, pour voir encore une fois celui dont le génie avait honoré son siècle et qui avait acheté si cher ce triste et tardif hommage.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Cino y est représenté tenant école, ce qui prouve combien ce noble état de professeur était alors honoré.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Ailleurs et dans les grands centres où le commerce est honoré, on les dit très honnêtes ; et tous les gouvernements ont eu successivement les mêmes égards pour eux.Eugène Fromentin (1820-1876)
Je tenterai donc de faire une petite observation et je suis honoré de pouvoir la faire.Europarl
Ce n'est pas un hasard s'ils se plaignent, alors qu'ils n'ont honoré aucun de leurs engagements, de n'avoir pas reçu les crédits prévus par l'union douanière.Europarl
En attendant, les partenaires ont effectivement honoré leur engagement de se conformer autant que possible aux termes de l'accord jusqu'à son entrée en vigueur.Europarl
Afficher toutRéduire
Le mot du jour « Abruti ! » « Abruti ! »

Abruti est le participe passé du verbe abrutir.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 10/06/2021