Email catcher

honorable

Définition

Définition de honorable ​​​ adjectif

Qui mérite d'être honoré, estimé. ➙ digne, estimable, respectable. Une famille honorable.
Qui honore, qui attire la considération, le respect. Profession honorable.
Qui sauvegarde l'honneur, la dignité. Capituler à des conditions honorables.
(sens affaibli) Convenable. ➙ honnête (III), moyen. Un résultat plus qu'honorable.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot honorable

Doit-on s'en offusquer et se contenter de dire, comme nos honorables adversaires, que cette déclaration est souverainiste ?Humanisme, 2017, André Bellon (Cairn.info)
Et une sortie honorable et pacifique du conflit paraît, à l'heure actuelle, très difficile à trouver.Ouest-France, Laurent Marchand, 05/10/2017
Dotées d'une instruction supérieure à la plupart des femmes des milieux populaires, elles souhaitent gagner leur vie en exerçant un état honorable.Annales, 2012 (Cairn.info)
L'honorable parlementaire nous a remerciés pour notre réponse et, si j'ai bien compris, elle restera attentive à cette question.Europarl
Un résultat plus qu'honorable qui lui fait raconter en souriant sa première participation.Ouest-France, Guilherme RINGUENET, 23/04/2016
Elle a des raisons profondes et honorables qui tiennent à l'expérience européenne des deux derniers siècles.Pardès, 2014, Pierre Manent (Cairn.info)
Je n'en sais rien, honorable femme, je ne suis pas du pays.Judith Gautier (1845-1917)
Dans sa famille adoptive, honorable et respectée de tous, le père adoptif, tout en pleurant, la bat comme plâtre, avec son ceinturon militaire.Études Tsiganes, 2009, Astrid Starck-Adler (Cairn.info)
En outre, ils ont une durée de vie honorable : de 5 à 10 ans en moyenne.Ça m'intéresse, 20/12/2019, « Pourquoi les pigeons envahissent les villes ? »
Mais ce chiffre reste très honorable pour un département qui regroupe un peu plus de 300.000 habitants.Capital, 16/01/2022, « Ce département est l'un des meilleurs élèves en matière de… »
Cette stratégie explique le résultat très honorable de ses suffrages du premier tour.Revue du Nord, 2019, Bernard Ménager (Cairn.info)
Mais avec ses 304,5 kg, le poids du mastodonte n'en reste pas moins très honorable.Ouest-France, Rose-Marie DUGUEN, 15/12/2018
En 2014, pour sa première participation, il termine à une très honorable 13e place.Ouest-France, 16/10/2019
En exagérant un peu, car avec son tempérament de gagneur, il s'accrochait pour décrocher des places honorables.Ouest-France, 14/02/2019
Réussir à bâtir un dispositif de formation continue honorable est un enjeu lourd pour ces professions.Capital, 19/05/2015, « Obligation de formation continue des agents immobiliers : un enjeu… »
Sur le plan physique, la seconde période a été plus compliquée, mais sa prestation a été plus qu'honorable.Ouest-France, Maxime BARON, 22/01/2021
Car, surprise, la qualité des produits est tout à fait honorable.Capital, 30/04/2015, « Kiko, la nouvelle bombe du maquillage »
Il s'agit là d'une somme plus qu'honorable, mais loin de pouvoir éponger le budget colossal du film, dont le montant s'élevait à 130 millions de dollars.Ça m'intéresse, 21/05/2017, « Cinéma : comment faire un bide ? »
A en croire ses papilles, le sorbet fraise serait honorable mais la version au spéculoos ratée, avec des bouts de gâteaux trop mous.Capital, 12/07/2013, « Miko : la terreur des bacs à glaces »
D'ailleurs, les familles sont tellement fières de rendre publiques ces honorables fiançailles qu'elles laissent filtrer quelques détails sur ce nouvel idylle.Revue du Nord, 2020, Joffrey Liénart (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HONORABLE adj. m. & f.

Qui est digne qu'on luy fasse de l'honneur, qu'on le respecte, qu'on le louë. Cet homme est dans un rang, dans une charge, dans une profession honorable. la vieillesse est honorable. le merite, la science sont honorables.
 
On dit à la guerre, qu'un homme a receu une blessure honorable, quand il a esté blessé par devant ; & qu'il a fini par une mort honorable, lors qu'il a esté tué en combattant courageusement : qu'un Capitaine a fait une retraite honorable, quand il s'est retiré en bon ordre & avec son bagage d'un lieu où il estoit engagé.
 
HONORABLE, signifie aussi, Honneste ; & va quelquefois jusqu'au somptueux. Cet homme reçoit fort bien ceux qui le vont voir, il est honorable, il n'est point mesquin. On dit aussi, qu'il a fait un repas honorable & splendide au delà de sa condition. On dit aussi en parlant des Auteurs, des Historiens, qu'ils ont fait une honorable mention de quelqu'un, pour dire, qu'ils en ont parlé avantageusement, quand l'occasion s'en est presentée.
 
HONORABLE HOMME, est un titre que l'on donne dans les contracts à ceux qui n'en ont point d'autres, & qui n'ont ni charge ni Seigneurie qui leur donne une distinction particuliere. C'est celle que prennent les petits bourgeois, les Marchands, & les Artisants. Ce titre est à present avilli, & est en quelque façon opposé à noblesse. Il se donnoit quelquefois à ceux qui avoient passé par les Magistratures, qu'on appelloit personnes honorables, de même que ceux dont il est fait mention dans le Code Theodosien, de comitibus vacantibus, qui sont maintenant nos Veterans ou Conseillers honoraires.
 
En termes de Blason, on appelle pieces honorables de l'Escu, les pieces principales & ordinaires, qui en leur juste estenduë peuvent occuper le tiers de son champ. Quelques-uns n'en mettent que neuf, sçavoir la croix, le chef, le pal, la bande, la fasce, le chevron, le sautoir, le giron & l'escusson. D'autres y en adjoustent trois, la barre, la bordure, l'essonnier ou le trescheur.
 
AMENDE HONORABLE, est un supplice infamant, où un criminel est livré entre les mains du bourreau, qui l'ayant mis nud en chemise, & la corde au col, avec une torche de cire ardente à la main du poids de deux livres, le meine à l'audience ou devant la principale Eglise du lieu, & on l'oblige à demander pardon à Dieu, au Roy, à Justice & à sa partie de l'action par luy commise. Quelquefois sa peine finit là ; quelquefois on adjoûte les galeres, ou la mort. On condamne à l'amende honorable dans les grands crimes, comme ceux de Leze-Majesté, parricides, faussetez & autres.
 
On dit aussi dans le discours ordinaire, Faire amende honorable à quelqu'un, pour signifier, qu'on se desdit de ce qu'on a dit de luy, ou contre son sentiment.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Carpe Diem Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022