honorable

définitions

honorable ​​​ adjectif

Qui mérite d'être honoré, estimé. ➙ digne, estimable, respectable. Une famille honorable.
Qui honore, qui attire la considération, le respect. Profession honorable.
Qui sauvegarde l'honneur, la dignité. Capituler à des conditions honorables.
(sens affaibli) Convenable. ➙ honnête (III), moyen. Un résultat plus qu'honorable.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais elles finissent assez platement, en confirmant les principes du traité constitutionnel, ce qui est honorable, mais ne nous apporte aucune solution à moyen terme.Europarl
Si l'honorable député me demande mon opinion, je crois que cette proposition recèle des avantages potentiels considérables.Europarl
Les taxes du type de celles mentionnées dans la question de l’honorable député restent rares.Europarl
L'honorable parlementaire voudrait peut-être savoir où nous en sommes dans nos travaux en rapport avec le système européen de train à grande vitesse.Europarl
Blague à part, je peux assurer l'honorable parlementaire que la présidence a très bien compris.Europarl
Si l'honorable parlementaire avait souhaité poser une question spécifique, j'aurais fait de mon mieux pour y répondre.Europarl
J'ai même pris comme une approbation les remarques d'un honorable membre disant que le programme de notre présidence lui faisait penser à du rock n'roll.Europarl
La question de l'honorable député est non seulement d'un intérêt indéniable, mais aussi de la plus grande actualité.Europarl
Je voudrais dire avant toute chose que je suis d'accord avec les priorités au niveau de l'identification des responsabilités personnelles invoquées par l'honorable député.Europarl
Mais en aucun cas je ne voulais offenser l'honorable députée, dont les antécédents parlent d'eux-mêmes.Europarl
L'honorable parlementaire nous a remerciés pour notre réponse et, si j'ai bien compris, elle restera attentive à cette question.Europarl
Nous savons tous qu'une condition indispensable de l'incorruptibilité et d'un travail honorable de la police, c'est que les policiers soient bien payés.Europarl
Nous devrions réfléchir prudemment avant de supposer que quelqu'un n'est pas suffisamment honorable pour pratiquer une profession si cela n'est pas prouvé.Europarl
Comme l'honorable député a répété la question qui nous a été adressée précédemment, je ne peux que répéter ma réponse.Europarl
Je commencerai en disant que j'ai eu l'occasion, pendant les interventions d'une minute d'hier, d'entendre notre honorable collègue s'exprimer à ce sujet, et que je partage ses inquiétudes.Europarl
Je dois hélas dire à l'honorable parlementaire que dans de tels cas, nous ne pouvons absolument pas être sûrs que les promesses faites seront réellement tenues.Europarl
L'objectif de la lettre signée par le fonctionnaire mentionné dans la question de l'honorable députée était de montrer qu'il était pleinement conscient que ces conditions prévalent toujours et sont irrévocables.Europarl
Cette situation est essentiellement due à la nature de notre développement économique, l’honorable députée ne l’ignore pas, et résulte principalement du rapatriement de capitaux.Europarl
J'espère que l'honorable député ne s'attend pas à ce que je mène personnellement et physiquement ces recherches.Europarl
J'espère cependant que mes propos laissent transparaître que l'honorable parlementaire pourrait être d'accord sur la nécessité de séparer les pouvoirs dans une démocratie.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HONORABLE » adj. m. & f.

Qui est digne qu'on luy fasse de l'honneur, qu'on le respecte, qu'on le louë. Cet homme est dans un rang, dans une charge, dans une profession honorable. la vieillesse est honorable. le merite, la science sont honorables.
 
On dit à la guerre, qu'un homme a receu une blessure honorable, quand il a esté blessé par devant ; & qu'il a fini par une mort honorable, lors qu'il a esté tué en combattant courageusement : qu'un Capitaine a fait une retraite honorable, quand il s'est retiré en bon ordre & avec son bagage d'un lieu où il estoit engagé.
 
HONORABLE, signifie aussi, Honneste ; & va quelquefois jusqu'au somptueux. Cet homme reçoit fort bien ceux qui le vont voir, il est honorable, il n'est point mesquin. On dit aussi, qu'il a fait un repas honorable & splendide au delà de sa condition. On dit aussi en parlant des Auteurs, des Historiens, qu'ils ont fait une honorable mention de quelqu'un, pour dire, qu'ils en ont parlé avantageusement, quand l'occasion s'en est presentée.
 
HONORABLE HOMME, est un titre que l'on donne dans les contracts à ceux qui n'en ont point d'autres, & qui n'ont ni charge ni Seigneurie qui leur donne une distinction particuliere. C'est celle que prennent les petits bourgeois, les Marchands, & les Artisants. Ce titre est à present avilli, & est en quelque façon opposé à noblesse. Il se donnoit quelquefois à ceux qui avoient passé par les Magistratures, qu'on appelloit personnes honorables, de même que ceux dont il est fait mention dans le Code Theodosien, de comitibus vacantibus, qui sont maintenant nos Veterans ou Conseillers honoraires.
 
En termes de Blason, on appelle pieces honorables de l'Escu, les pieces principales & ordinaires, qui en leur juste estenduë peuvent occuper le tiers de son champ. Quelques-uns n'en mettent que neuf, sçavoir la croix, le chef, le pal, la bande, la fasce, le chevron, le sautoir, le giron & l'escusson. D'autres y en adjoustent trois, la barre, la bordure, l'essonnier ou le trescheur.
 
AMENDE HONORABLE, est un supplice infamant, où un criminel est livré entre les mains du bourreau, qui l'ayant mis nud en chemise, & la corde au col, avec une torche de cire ardente à la main du poids de deux livres, le meine à l'audience ou devant la principale Eglise du lieu, & on l'oblige à demander pardon à Dieu, au Roy, à Justice & à sa partie de l'action par luy commise. Quelquefois sa peine finit là ; quelquefois on adjoûte les galeres, ou la mort. On condamne à l'amende honorable dans les grands crimes, comme ceux de Leze-Majesté, parricides, faussetez & autres.
 
On dit aussi dans le discours ordinaire, Faire amende honorable à quelqu'un, pour signifier, qu'on se desdit de ce qu'on a dit de luy, ou contre son sentiment.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 14/06/2021