Email catcher

hurlement sauvage

Exemples

Phrases avec les mots hurlement sauvage

Puis, quand il fut debout, il se rua de nouveau, la gorge gonflée d'un hurlement sauvage.Émile Zola (1840-1902)
Et l'on racontait qu'il s'élevait souvent, de la maison mystérieuse, les lamentations, des hurlements sauvages.Hugues Rebell (1867-1905)
Rien d'affreux comme les hurlements sauvages de l'ouragan, et la furie des flots rendant un son creux, plein d'angoisses, de lamentations sépulcrales.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Les guerriers noirs, poussant des hurlements sauvages, m'entourèrent de tous côtés, me menaçant de leurs longs couteaux, dont les lames étaient noircies au feu.Eugène Sue (1804-1857)
A peine avait-il touché la terre qu'il se releva soudain en bondissant comme une balle élastique et en poussant un hurlement sauvage.Olga de Pitray (1835-1909)
Un hurlement sauvage, une sorte de grognement confus résonnait à cinq ou six cents pas dans les broussailles, au pied d'un banc de rochers caverneux.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Un vacarme de cris confus, de hurlements sauvages, d'ébrouements furieux couvre sa voix.Louis Boussenard (1847-1910)
Les deux condamnées apparurent à l'encoignure de la place et furent saluées par un hurlement sauvage, immense, capable de donner le frisson.Michel Zévaco (1860-1918)
C'était entrecoupé de sanglots tragiques et de hurlements sauvages.George Sand (1804-1876)
Le morne et profond silence qui régnait alors fut subitement interrompu par une espèce de hurlement sauvage qui n'avait rien d'humain.Eugène Sue (1804-1857)
Et puis, subitement, retentissent des hurlements sauvages, un concert de coups de sifflet angoissants : la chasse à l'homme.Revue d'histoire de la Shoah, 1998, Yehoshua Perle (Cairn.info)
Et tandis que tous se massent dans la fosse, l'arrivée du groupe est accueillie par un hurlement sauvage.Audimat, 2017, Diane Lisarelli (Cairn.info)
Mais leurs hurlements sauvages d'ivrognes étaient, s'il se peut, plus épouvantables encore que les fusillades.Revue d'histoire de la Shoah, 1998, Yehoshua Perle (Cairn.info)
Le même hurlement sauvage retentit encore une fois à mes oreilles, et le chasseur disparut du toit.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Fracas, gémissements, hurlements sauvages d'hommes transpercés, volaient dans un tumulte effroyable, comme si tous les réprouvés avaient tout à coup poussé des clameurs du fond de l'enfer.Le Moyen Âge, 2019 (Cairn.info)
Des cris forcenés, des hurlements sauvages, des détonations précipitées, des déchirements, des cassements de bois et d'os assourdissaient les ténèbres.Louis Dumure (1860-1933)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

hurlement nom masculin

sauvage adjectif et nom