Email catcher

hurlement

Définition

Définition de hurlement ​​​ nom masculin

Cri aigu et prolongé que poussent certains animaux (loup, chien).
(personnes) Hurlement de rage, de terreur, de souffrance.

Synonymes

Synonymes de hurlement nom masculin

cri, clameur, glapissement, vocifération, beuglement (familier)

mugissement, rugissement

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot hurlement

Comme cette femme apeurée à cause des hurlements prolongés et inquiétant dans son immeuble.Ouest-France, Mélanie BÉCOGNÉE, 26/12/2020
On aurait dit que les murs chargés de monde s'écroulaient sous les hurlements d'épouvante et de volupté mystique.Gustave Flaubert (1821-1880)
Les riffs bien pensés, les mélodies psychédéliques et les hurlements caverneux du chanteur nous plongent dans une démence difficile à maîtriser.Ouest-France, 14/03/2017
Une patrouille canine, alertée par des hurlements et une forte musique provenant de plusieurs bâtiments de l'école, était alors intervenue.Capital, 12/11/2020, « Un policier fêtard n'accepte pas le contrôle des gendarmes et… »
On eût dit que ce grattement était accompagné d'un hurlement étouffé.Jules Verne (1828-1905)
De là où il est, il entend les hurlements de combats violents, il pressent la ténèbre inquiétante au dedans puis renonce finalement à entrer.Imaginaire & Inconscient, 2015, Sabine Fos Falque (Cairn.info)
Son hurlement sur la ligne aura été une forme de délivrance venue de loin.Ouest-France, 30/03/2009
Les hurlements sont répétés par les meutes des environs.Jean-Baptiste-Antoine Ferland (1805-1865)
Un nouveau cri, un hurlement cette fois, lui répondit.Jules Verne (1828-1905)
Ces cris remplissent la pièce, par effet de résonance, indifférenciant ainsi nos paroles de leur hurlement commun.Cahiers de psychologie clinique, 2012, Éric Jacquet (Cairn.info)
Des riverains, interpellés par les hurlements de l'animal battu, ont averti la police.Ouest-France, 30/07/2021
Ces pleurs trouvent tous leur origine dans les mugissements et les hurlements que les autres animaux, y compris les primates, utilisent comme moyen de communication.Revue de la Société Française de Gestalt, 2015, Cathy Connan (Cairn.info)
Les hurlements permanents de leurs syndicats et les milliards prélevés tous les ans dans nos poches pour payer leurs traitements permettent, certes, de s'assurer qu'ils existent.Capital, 05/02/2016, « Fonctionnaires : et si on les recrutait au zoo ? »
Il y a beaucoup de hurlements et de la musique au milieu de la nuit.Le Divan familial, 2019, Élisabeth Darchis (Cairn.info)
Ces derniers mots furent un véritable hurlement de rage et d'étonnement.Michel Zévaco (1860-1918)
Les pompiers ont décidé de faire entendre son hurlement jusqu'à leur déménagement.Ouest-France, 14/03/2021
Dans ce spectacle, le hurlement est de révolte et le cri d'amour.Les temps modernes, 2005, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Il précise, pour finir, avoir également des difficultés relationnelles avec ses voisins, qui se plaignent des hurlements répétés de sa femme.L'école des parents, 2013, Samuel Comblez (Cairn.info)
La révélation stéphanoise du début de saison a poussé un hurlement glaçant après un contact avec un attaquant slovaque et son genou droit a tourné.Ouest-France, 12/10/2020
Un hurlement, un sifflement, qui s'élève et retombe avant de reprendre de la vigueur.Ouest-France, 16/07/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HURLEMENT s. m.

Cri d'un loup. Quand on passe les bois la nuit, on est effrayé du hurlement des loups.
 
HURLEMENT, se dit aussi des cris effroyables, comme ceux des gros chiens enfermez, des Sauvages quand ils viennent au combat, des gens qui souffrent de grandes douleurs ou supplices.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine