illuminer

 

définitions

illuminer ​​​ | ​​​ verbe transitif

Éclairer d'une vive lumière. Éclair qui illumine le ciel. —  (sujet : personne) Orner de lumières (un monument, une rue) à l'occasion d'une fête.
Mettre un reflet, un éclat lumineux sur.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'illumine

tu illumines

il illumine / elle illumine

nous illuminons

vous illuminez

ils illuminent / elles illuminent

imparfait

j'illuminais

tu illuminais

il illuminait / elle illuminait

nous illuminions

vous illuminiez

ils illuminaient / elles illuminaient

passé simple

j'illuminai

tu illuminas

il illumina / elle illumina

nous illuminâmes

vous illuminâtes

ils illuminèrent / elles illuminèrent

futur simple

j'illuminerai

tu illumineras

il illuminera / elle illuminera

nous illuminerons

vous illuminerez

ils illumineront / elles illumineront

 

synonymes

s'illuminer verbe pronominal

s'éclairer, briller, rayonner

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Titcha s'empressa d'apporter une lanterne dont la tremblante lueur, soudainement projetée, parut illuminer la pièce.Jules Verne (1828-1905)
Après vingt siècles de déchéance, elle n'a cessé de nous éclairer, comme ces étoiles déjà éteintes dont les rayons continuent d'illuminer la terre.Élisée Reclus (1830-1905)
Tous les habitans s'étaient crus obligés d'illuminer leurs fenêtres : ce qui faisait un coup d'œil vraiment extraordinaire.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Mais au deux tiers de la clairière, il vit le carrefour s'illuminer tout à coup, et une balle coupa en sifflant la plume qui s'arrondissait sur son chapeau.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il paraît que leur projet était d'arracher les diamants aux femmes, lorsqu'elles seraient allées dans le jardin qu'on allait illuminer.Dorothée de Dino (1793-1862)
Les tours de la cathédrale et les toits bizarres des vieilles maisons de la ville commençaient à s'illuminer aux premiers feux du soleil.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Le monument qu'on était en train d'illuminer avait attiré bon nombre de curieux : les curieux faisaient masse, et l'on ne pouvait traverser cette masse au trot.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Un soir, elle fut frappée d'une pensée qui vint illuminer ses ténébreux chagrins comme un rayon céleste.Honoré de Balzac (1799-1850)
J'ai eu toutes les peines du monde à le faire revenir sur l'idée qu'il avait d'illuminer la tombe de sa mère le jour de mon mariage avec sa fille.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Tandis que la litanie se déroulait si mélancolique et si consolante, voici que l'aube d'une idée s'était levée sur cette âme meurtrie, qui allait grandir et l'illuminer tout entière.Paul Bourget (1852-1935)
Cette connaissance la fait s'illuminer et une douce lassitude du soir – ce que les hommes appellent « beauté » – repose sur son visage.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Cependant, quoique le jeune trappeur reprît évidemment des forces, nulle lueur d'intelligence ne revenait illuminer son visage morne.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il étudiait avec autant de bonheur que d'émotion ce caractère si naturellement heureux et si peu habitué au chagrin que çà et là un éclair de gaieté venait l'illuminer encore.Eugène Sue (1804-1857)
Comme il chevauche, après le coucher du soleil, vers le royaume de son père, il voit tout à coup la nuit s'illuminer.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Il lui semblait qu'un éclair déchirant les ténèbres venait d'illuminer les profondeurs du gouffre où on l'avait précipité.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le soleil n'a été créé que pour illuminer la terre, et les étoiles pour illuminer la nuit.Arsène Houssaye (1815-1896)
Un aveugle ne nierait pas des faits aussi palpables ; conséquemment vous, qui avez l'intelligence pour vous illuminer, la raison pour guider vos appréciations, vous ne devez pas discuter semblable évidence.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Beata détourna la tête pour cacher la rougeur qui vint illuminer tout à coup son beau visage.Paul Scudo (1806-1864)
Un merveilleux coucher de soleil venait d'illuminer l'horizon, dont quelques traits d'or vert surmontaient encore le périmètre légèrement embrumé dans l'ouest.Jules Verne (1828-1905)
On voyait les lumières passer rapidement devant les fenêtres et illuminer successivement les vastes salles du château désert, dont le seigneur n'occupait d'ordinaire que deux ou trois pièces au plus.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ILLUMINER » v. act.

Dissiper les tenebres, l'obscurité par une effusion de lumiere. Le Soleil n'illumine à la fois que la moitié de la terre. la Lune ne nous paroist que quand le Soleil illumine la partie qui nous regarde.
 
ILLUMINER, se dit figurément en choses spirituelles des lumieres qui éclairent l'entendement. La foy est ce qui illumine nos ames. le monde n'a esté illuminé que par la descente du Verbe incarné, qui estoit la vraye lumiere. il faut prier Dieu qu'il illumine nos ames par sa seule grace. les Peres de l'Eglise ont illuminé les Fidelles par leur doctrine & leur vertu. L'Eglise a condamné plusieurs Heretiques qui se sont appellés Illuminés, comme visionaires & fanatiques.
 
ILLUMINER, se dit aussi des sciences humaines. L'estude de la Philosophie ouvre l'esprit, & l'illumine, luy donne de belles connoissances, des facilités de raisonner. St. Thomas estoit un esprit bien éclairé, bien illuminé.
 
ILLUMINÉ, ÉE. part. & adj.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre A Relaxez-vous avec Robert : La lettre A

Alléluia ! L’allégresse auditive vous attend avec les mots en A du Grand Robert.

11/05/2020