immémorial

 

définitions

immémorial ​​​ | ​​​ , immémoriale ​​​ | ​​​ , immémoriaux ​​​ | ​​​ adjectif

Qui remonte à une époque si ancienne qu'elle est sortie de la mémoire. Des coutumes immémoriales.
 

synonymes

immémorial, immémoriale adjectif

ancestral, antique, lointain, millénaire, séculaire

de temps immémorial

de toute éternité, depuis que le monde est monde

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce qui mérite peut-être le plus d'attention, c'est que de temps immémorial ils partagent le mois en semaines de sept jours.Voltaire (1694-1778)
La franchise de leur costume rustique traduit avec exactitude tous les mouvements de leurs corps et ces mouvements, appris des aïeux depuis un temps immémorial, sont d'une simplicité solennelle.Anatole France (1844-1924)
De temps immémorial, il était passé en usage, dans les séances de prestidigitation, de distribuer de petits cadeaux au public, dans le but d'entretenir son amitié.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
De temps immémorial on ne se rappelait pas qu'un vol eût été commis dans le village, et toutes les portes, même celle de la rue, n'étaient fermées qu'au loquet.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Cette solennité, pratiquée parmi nous de temps immémorial, remonte, par une suite non interrompue, jusqu'à la plus haute antiquité.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
On ne citait, depuis un temps immémorial, ni un coup de dent ni un coup de griffe.Jules Verne (1828-1905)
C'était une coutume établie de temps immémorial, de représenter chaque année, dans la semaine sainte, les mystères de la passion.Mercier de Compiègne (1763-1800)
On croit que le diable a, de temps immémorial, choisi la forêt pour y cacher ses trésors.Victor Hugo (1802-1885)
On serait donc porté à croire que les accidents locaux, que les particularités traditionnelles différencient profondément ces peuplades qui, depuis temps immémorial, se perpétuent chacune dans son petit coin.Élie Reclus (1827-1904)
Cette vue appartient à des myopes qui ne découvrent pas que c'est la suite d'un usage immémorial et que, de tout temps, les lois sont sorties de quelque hasard.Anatole France (1844-1924)
Le duc et la duchesse s'en étonnèrent, bien qu'ils comprissent qu'il devait être tombé dans une des ouvertures de ce souterrain qui existait de temps immémorial.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Ils allèrent peupler des cavernes creusées au roc des montagnes voisines dans un temps immémorial.Marcel Schwob (1867-1905)
Mais le souvenir immémorial des périls qui assiégeaient leurs aïeux sauvages dans les forêts rend léger le sommeil des chiens domestiques.Anatole France (1844-1924)
Un vieux document, enfermé peut-être depuis un temps immémorial dans un vieux livre, ne pouvait manquer d'avoir un haut prix à ses yeux.Jules Verne (1828-1905)
Leurs femmes filent des laines, et font des tapis dont l'usage existe dans ces contrées de temps immémorial, et par-là indique l'existence d'un état toujours le même.Volney (1757-1820)
Il apparaissait là de temps immémorial sans doute, comme partout ailleurs ; peut-être seulement plus commun que partout ailleurs.Charles Anglada (1806-?)
Aujourd'hui, bien qu'il n'eût pas encore atteint la trentaine, ces sujets lui semblaient dater d'un temps immémorial.Anatole France (1844-1924)
Une nation est sous le régime libre, et elle possède, de temps immémorial, une fabrique de drap.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le gouvernement, abhorré et méprisé de temps immémorial, n'est à la tête d'aucune opinion, d'aucune influence ; il est au travers de la société, mais il n'est point dans la société.Stendhal (1783-1842)
Vous n'ignorez pas sans doute que, depuis un temps immémorial, notre famille habite le vaste grenier d'un gros marchand de riz.Claudius Ferrand (1868-1930)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020