antique

 

définitions

antique ​​​ adjectif et nom

adjectif
vieux Qui appartient à une époque reculée, à un lointain passé. ➙ ancien, archaïque.
moderne Très vieux. ➙ vétuste.
Qui appartient à l'Antiquité (3). La Grèce antique. Un vase antique.
nom masculin littéraire L'antique : l'art, les œuvres d'art de l'Antiquité.
nom masculin ou féminin Œuvre d'art de l'Antiquité.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils disent qu'ils ne valent rien parce que je ne peins pas à la manière antique, ce qui ne les empêche pas de les copier.Albert Durer (1471-1528), traduction Charles Narrey (1825-1892)
L'œil, grand et bien ouvert, doit une vivacité particulière à une fraude ingénieuse de l'artisan antique.Gaston Maspero (1846-1916)
Grâce à cette antique notion d' « intuition », désormais reconquise, la philosophie tout entière se transfigure.Albert Farges (1848-1926)
Il vous a entraîné au fond de la cour dans la maison dont la façade antique est tapissée d'un lierre pour le moins contemporain de la bâtisse.Georges Eekhoud (1854-1927)
Ses serviteurs ne conservaient plus pour lui que leur antique et habituelle vénération ; mais ce fut plus pour lui que pour eux-mêmes que leurs craintes furent soulevées.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ils étaient faits d'une soie antique d'un bleu foncé qu'étoilaient, par places, de grandes fleurs de lis brodées d'or.Guy de Maupassant (1850-1893)
Mais ce n'était point le souvenir de leur gloire antique, ce n'était point la vue de leur beauté présente qui m'imposaient ces impressions profondes de respect et d'amour.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il était tout blanc avec des reflets jaunes, couleur de cire ou de marbre antique.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
La couche noirâtre et antique qui donnait à la maison un aspect maussade et triste, avait disparu pour laisser voir l'écarlate des briques, qu'encadraient gaiement des filets de plâtre.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Tu pourrais éveiller ma jeune épouse et mon fils en bas âge, couchés dans les caveaux de plomb qui longent les fondements de l'antique château.Comte de Lautréamont (1846-1870)
C'est une tradition transmise d'âge en âge, un vieux souvenir, un préjugé antique, et qui lutte seul contre toute la puissance des lois et des mœurs.Gustave de Beaumont (1802-1866)
Porthos avait le ronflement harmonieux, et l'on pouvait parler sur cette espèce de basse comme sur une mélopée antique.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tout brisés et mutilés qu'étaient ces débris, ils conservaient encore leur ancienne forme et une partie de leur antique splendeur.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
De nouvelles distributions avaient fait de l'antique monastère un vrai petit château où il menait une vie de gentilhomme.George Sand (1804-1876)
Lorsque les ombres transparentes de la nuit le voilaient à demi, cette antique demeure reprenait la sévère majesté de son caractère monumental.Eugène Sue (1804-1857)
Consuelo releva ses cheveux, et les rattacha complaisamment, à la manière antique, avec ces bandelettes.George Sand (1804-1876)
Il nous le peint avec des trous, des vides, des côtés bêtes, mais avec des grandeurs et des générosités d'un homme du passé, d'un homme antique.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Je pense qu’il ne peut y avoir qu’une réponse moderne à cet antique fléau.Europarl
Un antique poirier ombrageait de ses branches un petit parterre qu'on voyait devant la maison.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Je compatis personnellement avec le peuple iranien, une nation antique, riche d'une culture ancienne et d'importantes traditions.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ANTIQUE » subst. fem.

se dit des ouvrages de Peinture, Sculpture, & Architecture qui ont été faits du temps des anciens Grecs & Romains depuis Alexandre le Grand jusqu'à l'Empereur Phocas & à la desolation des Barbares. Cette statuë n'est pas d'un Sculpteur moderne, c'est une Antique. la sale des Antiques du Louvre. En ce sens on le dit seulement des statuës. On dit aussi par raillerie d'une vieille femme, que c'est une Antique.
 
A L'ANTIQUE. adv. A la vieille mode. Il s'est fait peindre habillé à l'antique.

Définition de « ANTIQUE » adj. masc. & fem.

Ancien, qui est fait il y a long-temps. Bastiment antique. inscription antique.
 
ANTIQUE, en termes de Blason, se dit des couronnes à pointes de rayons, des coeffures anciennes Grecques & Romaines, des vestements, bastiments, ou niches Gothiques.
Le mot du jour Démerdentiel Démerdentiel

« — Chez vous la rentrée ça sera en distanciel ou en présentiel ?  — Plutôt en démerdentiel... » (@1HommeAzerty, twitter, 19 août)

Laélia Véron 14/10/2020