Email catcher

immobile

Définition

Définition de immobile ​​​ | ​​​ adjectif

Qui ne se déplace pas, reste sans bouger. (choses) Que rien ne fait mouvoir. Mer, lac immobile. ➙ étale.
au figuré Fixé. ➙ invariable. Des dogmes immobiles.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot immobile

Laissées au garage, ou sur la voie publique, les voitures demeurent immobiles, mais continuent pourtant d'être assurées.Capital, 04/11/2020, « A cause du confinement, puis-je suspendre mon assurance auto ? »
Les belles cases géométriques laissent place à une étendue d'eau immobile.Ouest-France, Sacha MARTINEZ, 20/11/2020
Pour certains débutants, rester immobile quelques minutes est absolument impossible.Capital, 07/01/2013, « Augmentez 
vos facultés au travail grâce 
à la méditation »
Ne pas rester immobile, mais sautiller ou battre des bras est une bonne méthode pour se réchauffer.Ça m'intéresse, 10/02/2021, « Grand froid : comment résister aux températures négatives ? »
Sur un lit, totalement immobile et un peu silencieux, on est disponible à l'arrivée de l'autre, et pas encombré par telle ou telle prérogative.Ouest-France, Philippe GAMBERT, 02/07/2021
Elle cherche ensuite la pose et demeure un moment immobile.Savoirs et clinique, 2004, Diane Watteau (Cairn.info)
Par contre, le poignet doit rester bien immobile pour cadrer correctement, ce qui n'est pas toujours aisé.Capital, 25/04/2014, « Jouer à l’espion : facile et bon marché »
Cette nouvelle temporalité renvoie à un temps gelé ou à un temps suspendu qui les place dans un entre-deux immobile.Topique, 2021, Stéphane Muths (Cairn.info)
Ce poisson de roche très répandu reste immobile, caché dans les trous des digues et dans les rochers pour mieux se fondre dans son milieu.Ouest-France, 07/05/2017
Cette fin de partie confronte le roi noir seul à la reine et au roi blancs, ce dernier restant immobile.Ligeia, 2019, Lisa Rougetet (Cairn.info)
Comme l'eau stagnante croupit, l'être humain immobile, involutif, s'atrophie et se meurt intérieurement.Capital, 17/09/2019, « Vouloir changer de vie, c'est la preuve que vous êtes… »
Ces symptômes expliquent que les souffrances se réveillent la nuit, quand le corps est immobile.Ça m'intéresse, 24/02/2022, « Mal de dos : tordez le cou aux idées reçues »
Cette ontologie se forme non pas tant sur l'objectivité immobile des objets de la science, mais sur la vie qui est jeu d'interprétation.Le sociographe, 2014, Jean Foucart (Cairn.info)
Enveloppée dans un long manteau jaune moutarde, immobile, elle parle d'une voix inaudible.Ouest-France, 08/06/2021
Devant cette image immobile peut se poser une question : que se passe-t-il ?Ethnologie française, 2007, Jean-Charles Depaule (Cairn.info)
Tout est immobile ; mais la joie est chez les uns, le désespoir chez les autres !Adolphe Thiers (1797-1877)
Le problème essentiel est que la fiscalité vise toujours plus les fameux facteurs immobiles de production, à savoir le travail.Europarl
Le plus souvent, les scientifiques qui étudient les grands requins doivent les pêcher, les maintenir immobiles et les relâcher de longues minutes plus tard.Ouest-France, 25/12/2019
Pourtant, les personnels ne sont pas restés immobiles face à cette situation.Ouest-France, 25/08/2017
Cette connaissance collective est par nature propre à la firme pour des raisons historiques et est relativement immobile.Innovations, 2011, Thierry Burger-Helmchen, Laurence Frank (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de IMMOBILE adj. m. & f.

Qui ne peut estre meu ni transporté d'un lieu à un autre. Une maison est immobile. cet arbre a beau estre agité par les branches, son tronc demeure toûjours immobile.
 
IMMOBILE, se dit aussi figurément d'un homme ferme, constant, & inébranlable. Quand cet homme a pris une fois sa resolution, ils demeure ferme & immobile, on ne le peut faire changer.
 
On dit aussi de celuy qui est surpris d'apprendre quelque mauvaise nouvelle, qu'il est demeuré froid & immobile.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine