Email catcher

immobile

définitions

immobile ​​​ | ​​​ adjectif

Qui ne se déplace pas, reste sans bouger. —  (choses) Que rien ne fait mouvoir. Mer, lac immobile. ➙ étale.
au figuré Fixé. ➙ invariable. Des dogmes immobiles.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais l'amour ne doit pas vouloir nous retenir en arrière, enfermés avec lui dans l'immobile douceur d'une seule pensée.Romain Rolland (1866-1944)
Des deux côtés de la porte deux hommes étaient immobiles.Victor Hugo (1802-1885)
Vingt pieds à peine le séparaient de l'animal immobile.Jules Verne (1828-1905)
Pourtant, les personnels ne sont pas restés immobiles face à cette situation.Ouest-France, 25/08/2017
Enveloppée dans un long manteau jaune moutarde, immobile, elle parle d'une voix inaudible.Ouest-France, 08/06/2021
Elle ne dit rien, mais elle demeura longtemps immobile à regarder, et brusquement elle se mit à pleurer.Guy de Maupassant (1850-1893)
Si nous restons immobiles, nous risquons de plus en plus de perdre ce que nous avons déjà.Europarl
Le plus souvent, les scientifiques qui étudient les grands requins doivent les pêcher, les maintenir immobiles et les relâcher de longues minutes plus tard.Ouest-France, 25/12/2019
Contraint de rester immobile et allongé pendant plusieurs semaines, il s'est souvenu, qu'enfant, il aimait dessiner.Ouest-France, 13/07/2021
Mais la politique, elle, risque de rester là, immobile, sans rien faire.Europarl
Elle ne disait rien non plus, immobile, enfoncée en son coin.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les belles cases géométriques laissent place à une étendue d'eau immobile.Ouest-France, Sacha MARTINEZ, 20/11/2020
Une série de cartes postales et de magnets à la vente permettent de conserver un souvenir de ce voyage immobile et régénérant.Ouest-France, 07/08/2020
Le problème essentiel est que la fiscalité vise toujours plus les fameux facteurs immobiles de production, à savoir le travail.Europarl
La victime était maintenue immobile par d'autres femmes et chaque séance était filmée.Ouest-France, 07/05/2019
Prenons par exemple les planchers d'échafaudage : s'ils doivent bien évidemment être fixés, ils ne peuvent pas toujours être immobiles.Europarl
Sur un lit, totalement immobile et un peu silencieux, on est disponible à l'arrivée de l'autre, et pas encombré par telle ou telle prérogative.Ouest-France, Philippe GAMBERT, 02/07/2021
Tout est immobile ; mais la joie est chez les uns, le désespoir chez les autres !Adolphe Thiers (1797-1877)
Ce poisson de roche très répandu reste immobile, caché dans les trous des digues et dans les rochers pour mieux se fondre dans son milieu.Ouest-France, 07/05/2017
Autorisés à s'arrêter quelques minutes par heure, debout et immobiles.Ouest-France, 14/09/2020
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMMOBILE » adj. m. & f.

Qui ne peut estre meu ni transporté d'un lieu à un autre. Une maison est immobile. cet arbre a beau estre agité par les branches, son tronc demeure toûjours immobile.
 
IMMOBILE, se dit aussi figurément d'un homme ferme, constant, & inébranlable. Quand cet homme a pris une fois sa resolution, ils demeure ferme & immobile, on ne le peut faire changer.
 
On dit aussi de celuy qui est surpris d'apprendre quelque mauvaise nouvelle, qu'il est demeuré froid & immobile.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021