impeccable

 

définitions

impeccable ​​​ adjectif

littéraire Incapable de pécher, de commettre une erreur (➙ infaillible), une faute morale.
Sans défaut. ➙ irréprochable. —  familier Parfait. Il a été impeccable en cette occasion.abréviation, familier impec ​​​ . Des coiffures impecs.
D'une propreté parfaite. Une chemise impeccable. —  (personnes) Elle est toujours impeccable, d'une tenue parfaite.
 

synonymes

impeccable adjectif

sans défaut, pur

propre, net, nickel chrome (familier)

irréprochable, excellent, parfait, impec (familier)

[familier] remarquable, formidable, sensationnel, extra (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
As-tu jamais songé à cela, toi, que la postérité n'est peut-être pas l'impeccable justicière que nous rêvons ?Émile Zola (1840-1902)
Enquête, interrogatoire des témoins, procès-verbal, le tout se passe dans les formes protocolaires, avec une correction impeccable.Jean Massart (1865-1925)
Quoique seul il eût d'abord dirigé le mouvement, l'assemblée se mit à sa place, dit même indirectement qu'il n'était pas impeccable.Jules Michelet (1798-1874)
Elle était le lis d'argent planté dans un vase d'or, la pureté précieuse, éternelle, impeccable.Émile Zola (1840-1902)
Il ne suffit pas de dire que nous disposons à présent d'un système impeccable si personne n'y investit.Europarl
Presque toutes sont d'habiles exécutantes, et il s'en trouve de merveilleuses ; leurs doigts, qui ont eu tant de loisirs pour s'exercer, arrivent le plus souvent à la perfection impeccable.Pierre Loti (1850-1923)
Le premier client qui se présenta semblait découpé dans un catalogue de bon tailleur, tant il était verni, soigné, impeccable.Michel Corday (1869-1937)
Briand, en tête, comme dans un fauteuil, correct, grave, paisible, la redingote impeccable, seulement la voix un peu éraillée.Maurice Barrès (1862-1923)
Que le peuple allemand soit entré, tout entier, dans cette voie avec une discipline impeccable, c'est ce que les faits ont surabondamment démontré.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Marianne sera la sagesse vivante, l'oracle des grandes résolutions et je transporterai sur un théâtre digne d'elle cette prudence impeccable et cette infatigable activité.Léonce de Larmandie (1851-1921)
Ses académies d'alors, ses têtes au fusain ou à la sauce sont d'un impeccable et beau dessin d'école, avec déjà la presciente apparence d'un coloriste ému.André Gouirand (1855-1918)
Mais je souhaiterais attirer l'attention sur une question de fond : la meilleure législation possible et une autorité alimentaire excellente et scientifiquement impeccable ne suffisent pas.Europarl
Il ne serait pas très perspicace de déséquilibrer une telle organisation de marché, qui fonctionne de manière impeccable, uniquement en raison de la réforme.Europarl
Dans tous les cas, il s'agit d'entreprises publiques qui doivent leur force non à une impeccable gestion des affaires, mais aux positions de monopole passées et présentes.Europarl
Je pense qu'un message d'espoir existe et qu'il y a un mot d'appréciation à dire de l'organisation impeccable, à mon sens, qui s'adresse également à notre président de délégation.Europarl
Quand le cœur bat trop fort, il n'est pas possible de s'élever à l'expression définitive, à l'impeccable beauté, sereine et pure.Charles Turgeon (1855-1934)
Le peuple, en vrai souverain, était réputé impeccable ; mais chaque orateur restait toujours responsable du conseil qu'il avait donné.Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
Il y a déjà plusieurs semaines qu'elle s'en faisait l'aveu irrésistible, lorsque, le dimanche précédent, il a fait sa déclaration avec une suavité impeccable.Hector Bernier (1886-1947)
Et dans la nature entière, cet éternel et impeccable modèle, voyez-vous donc un seul être se mouvoir dans l'air en étant plus léger que lui ?Félix Nadar (1820-1910)
Sa femme, impeccable, et sans cesse attachée à ses pas, était d'une laideur sans égale.René Boylesve (1867-1926)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPECCABLE » adj. m. & f.

Qui ne peut plus pecher. JESUS-CHRIST s'est dit à bon droit impeccable, il a deffié les Pharisiens de luy reprocher quelque peché. la foiblesse de l'homme est telle, qu'il ne se peut vanter d'estre impeccable. les Bienheureux confirmez en grace sont impeccables.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019