infaillible

 

définitions

infaillible ​​​ adjectif

vieux Qui ne peut manquer de se produire ; inévitable.
Qui ne peut manquer de réussir. Un moyen infaillible.
(personnes) Qui ne peut pas se tromper, qui n'est pas sujet à l'erreur. Personne n'est infaillible. —  (choses) Un instinct infaillible. ➙ sûr.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce système n'est pas infaillible, il n'est pas parfait non plus, mais je pense que ma version du drame grec entraînera le moins de victimes.Europarl
Un infaillible sens s'éveille chez les femmes les plus naïves quand il s'agit de manœuvrer un amoureux.Paul Bourget (1852-1935)
Pressentiments, propriétés secrètes des nombres, pierre philosophale, influences mutuelles des astres, sciences cabalistiques, haute magie, toutes chimères déclarées telles par la certitude une et infaillible.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
L'aile n'est si rapide et si infaillible que parce qu'elle est aidée d'une puissance visuelle qui ne se retrouve non plus dans toute la création.Jules Michelet (1798-1874)
En effet, si les scientifiques parvenaient à trouver un test infaillible permettant de diagnostiquer la maladie, nous aurions fait une nouvelle percée dans la science animale.Europarl
Napoléon se décidait enfin à attendre l'arrivée de nos flottes ; ce parti plus prudent promettait un succès presque infaillible.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Celui-ci – un homme retors – employa un moyen infaillible pour faire jaser le baron : il lui proposa de l'argent.André Le Glay (1785-1863)
Susciter de grands espoirs pour les réduire ensuite à néant est un moyen infaillible d'engendrer des frustrations à long terme.Europarl
Cela ne signifie pas qu'un service intégré est infaillible, mais cela signifie qu'il y a probablement un minimum d'intégration de services et même peut-être un maximum à préserver.Europarl
Donc, l'infaillible certitude de la réponse n'enlèverait pas à celle-ci sa valeur propre et son initiative.Alfred Fouillée (1838-1912)
Qui de nous ne s'est pas, à un moment donné, procuré la satisfaction d'une petite théorie– toujours infaillible ?Félix Nadar (1820-1910)
Les novateurs qui ont présenté aux ouvriers l'association comme un remède infaillible, les ont donc égarés et se sont trompés eux-mêmes.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Quoi de pire que de risquer, en présence de ses sujets, de cesser d'être infaillible ?Gérard de Nerval (1808-1855)
Nous ne nous trompons pas, il est vrai, sur la nature intime de nos sensations, et nous discernons avec un instinct infaillible si elles sont pénibles ou agréables.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il vous a parlé, soit ; il est infaillible, et il ne vous trompe pas ; vous nous parlez, vous !Volney (1757-1820)
Un engagement devait avoir lieu très-probablement au moment même, et ma perte entière en être le résultat infaillible, quand une neige abondante survint et produisit une nuit précoce.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Les uns empirent sa position, et il ne comprend que trop bien qu'un peuple, ou qu'un individu, quelque éclairé qu'il soit, n'est point infaillible.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Le professeur devant sa classe est infaillible, et devant ses supérieurs et ses doyens ne parle que de ce qu'il sait.Gustave Kahn (1859-1936)
Cependant, cette crise a révélé que le système européen n'était pas infaillible et que nous étions extrêmement vulnérables.Europarl
Fallait-il la défendre, privée qu'elle était de moyens de résistance, et l'exposer ainsi à une infaillible destruction ?Adolphe Thiers (1797-1877)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INFAILLIBLE » adj. m. & f.

Qui ne se peut tromper, ni estre trompé La Parole de Dieu est infaillible. l'Eglise assemblée en un Concile est infaillible.
 
INFAILLIBLE, se dit aussi de ce qui est certain, demonstratif. Les Propositions d'Euclide contiennent des demonstrations infaillibles. il n'y a que la Geometrie qui soit infaillible entre les sciences humaines.
 
INFAILLIBLE, signifie aussi, Qui a quelque apparence de seureté morale. Les paroles d'un honneste homme sont infaillibles. le succes de ce proces est infaillible.
Le mot du jour Démerdentiel Démerdentiel

« — Chez vous la rentrée ça sera en distanciel ou en présentiel ?  — Plutôt en démerdentiel... » (@1HommeAzerty, twitter, 19 août)

Laélia Véron 14/10/2020