impensable

définitions

impensable ​​​ adjectif

Que l'on a du mal à imaginer. ➙ incroyable, inimaginable. C'est impensable !

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cependant, il est impensable d'aller par exemple jusqu'au point où un fonctionnaire ou député européen doit rédiger un compte rendu quotidien de ses activités.Europarl
Il est en effet impensable que la politique agricole, la gestion des flux migratoires et la dette ne figurent pas aujourd'hui au centre du partenariat euroméditerranéen.Europarl
Nous savons tous que c'est impensable compte tenu des conséquences économiques et sociales qu'il en résultera pour nos marins-pêcheurs et pour toute la filière pêche.Europarl
Il est impensable que l'économie et le commerce des substances chimiques puisse fonctionner de cette façon.Europarl
Il est impensable d'accepter, même dans les considérants et donc dans les souhaits, l'idée même de supprimer les aides à la production.Europarl
Il ne fait aucun doute que le renforcement de la société civile est une chose essentielle mais il est impensable sans un contexte économique stable.Europarl
Nous ne pouvons pas réfléchir notre conscience dans un état d'indétermination pure ; sous cette forme, elle est impensable.Émile Durkheim (1858-1917)
Il est impensable d'attirer l'attention sur la législation verticale et de dire qu'il faut une autre législation à un moment ou l'autre.Europarl
Il est en tout cas impensable d'imposer des interdits, des limites aux discussions d'une convention dont la majeure partie des membres seront des députés.Europarl
Il est presque impensable qu'elle soit encore à ce jour retenue prisonnière dans sa propre maison et ait souffert comme elle a souffert pendant toutes ces années.Europarl
Il est impensable de faire avancer un projet public sans, précisément, impliquer le public dans ce projet.Europarl
Alors qu'il fallait répondre à un nouveau défi, il eût été impensable de ne pas apporter de réponse.Europarl
Il est impensable de transmettre un tel niveau d'endettement à nos enfants et à nos petits-enfants.Europarl
De plus, ces dernières semaines, le prix du baril de brut a oscillé entre 60 et 65 dollars, ce qui aurait semblé impensable il y a quelques années.Europarl
Il est en effet impensable d'appliquer les restrictions nécessaires pour surmonter la crise financière à la politique de cohésion.Europarl
Nous voulons une solution juste et il est impensable – je l'ai déjà dit – que le sud paie le prix de l'élargissement à l'est.Europarl
En effet, il est impensable, comme cela a aussi été le cas dans un passé récent, que l'automobile et le pétrole raisonnent séparément.Europarl
Sans que cela devienne une excuse pour retarder l'adhésion de nouveaux pays, elles devraient toutefois aider les pays à faire ce qui, pour l'heure, est impensable.Europarl
Je pense également à la question des atteintes à l'environnement, une question tellement importante qu'il est aujourd'hui impensable d'adopter une législation qui ne prenne pas en considération cet aspect particulier.Europarl
Nous pouvons désormais réaliser avec les pays candidats ce qui a paru trop longtemps impensable.Europarl
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020