Email catcher

inconcevable

Définition

Définition de inconcevable ​​​ | ​​​ adjectif et nom masculin

Dont l'esprit humain ne peut se former aucune représentation. L'infini est inconcevable. ➙ incompréhensible (1).
Impossible ou difficile à comprendre, à imaginer, à croire. ➙ incompréhensible (2), incroyable, inimaginable. Une légèreté inconcevable. péjoratif C'est inconcevable ! ➙ inadmissible. nom masculin L'inconcevable.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot inconcevable

Car dans un secteur où l'œnotourisme commence à prendre, inconcevable de gâcher ce potentiel.Capital, 16/09/2021, « Cher : contre l'installation d'éoliennes, un village boycotte les journées… »
Les élus ont jugé en effet inconcevable de laisser des enfants attendre sur le bord de la route sans aucunes protections, ni sécurité.Ouest-France, 05/12/2012
Et qu'il serait inconcevable de rassembler les centaines d'habitants qui, habituellement, s'y déplacent.Ouest-France, Mathilde LECLERC, 07/01/2021
Chose inconcevable quand on est en quête d'un maintien qui se complique au fil des défaites.Ouest-France, Pierre CORNU, 12/03/2017
Le décret étant paru fin juin, il était inconcevable de mettre en place autre chose.Ouest-France, 04/09/2017
Chaque patient réalise avec étonnement ce long temps où il savait sans savoir, parce que cette maltraitance adressée et volontaire semble relever de l'inconcevable.Journal Français de Psychiatrie, 2010, Stéphanie Palazzi (Cairn.info)
Il est inconcevable que l'une des parties accepte de transiger tandis que l'autre campe sur sa position.Europarl
De par son éducation, il était totalement inconcevable pour lui qu'un enfant parle comme ça à sa mère.Le sociographe, 2019, Luaka Maleo (Cairn.info)
Dans la matinée du 11 septembre, le spectre de l'inconcevable était déjà exorcisé.Lignes, 2002, Jacques Rancière (Cairn.info)
Ailleurs, on ne se pose même pas la question tant il est inconcevable de bloquer l'accès aux e-mails, même une partie de la nuit.Capital, 09/03/2017, « Le droit à la déconnexion, un sacré casse-tête ! »
De cette perfection, de ce calme pulsionnel, surgit l'inconcevable du rêve.TOPIQUE, 2008, Éric Toubiana (Cairn.info)
Augmenter les cotisations est toujours inconcevable du côté de la majorité.Capital, 26/06/2020, « Réforme des retraites : ces mesures qui pourraient revenir et… »
Chaque fois que nous sortions il y avait foule pour nous voir passer ; et mes équipages surtout étaient examinés avec une curiosité inconcevable.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Devant l'inconcevable, la plupart des gens tentent de trouver des explications.Ouest-France, Camille DA SILVA, 29/08/2021
Léopold me peignait en traits inconcevables, la préoccupation de son esprit, l'emploi entier de sa vie pour découvrir les traces de chacun de mes voyages.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Je deviens d'une paresse inconcevable, et c'est à force de paresse que je passe d'une idée à l'autre.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Volonté insatiable, contre hermétique : il semblait inconcevable de laisser s'envoler ce premier round.Ouest-France, 29/11/2015
Elle lui avait écrit une lettre d'une inconcevable imprudence qui lui fit dresser les cheveux sur la tête.Émile Gaboriau (1832-1873)
Dans ce cadre, il est inconcevable que l'emploi durable pour tous ne soit pas un impératif, à la fois économique et moral.L'Homme & la Société, 2019 (Cairn.info)
D'une part la baisse considérable de la mortalité autour de la naissance la rend inconcevable pour les patients lorsqu'elle survient malgré tout.Psychothérapies, 2008, Françoise Fericelli (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INCONCEVABLE adj. m. & f.

Ce que l'Esprit humain ne sçauroit s'imaginer, comprendre, concevoir. La grande estenduë de l'Univers, & la petitesse des atomes sont des choses inconcevables. La grandeur & la bonté de Dieu sont inconcevables les mysteres de la Foy sont inconcevables.
 
INCONCEVABLE, se dit aussi par exaggeration, de ce qui est grand, difficile. Ce Poëte a une peine inconcevable à faire des vers. c'est un travail inconcevable de faire un bon Dictionaire.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine