incise

définitions

incise ​​​ nom féminin

Grammaire Courte proposition insérée dans une autre (ex. dit-elle, dans dès demain, dit-elle, je pars). ➙ incident3.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'était le suc de l'érable vineux qui découle en abondance de cet arbre lorsqu'on l'incise profondément.Eugène Sue (1804-1857)
Après cela vu lui fut ouverte et incise une cuisse, laquelle était fort noire par dehors, mais dedans la chair fut trouvée assez belle.Charles Gailly de Taurines (1857-1941)
La voix siffle, tranche, dissèque la phrase, désarticule les mots, incise les voyelles, fait des ligatures aux consonnes.Georges Darien (1862-1921)
Chaque mot qui disait quelque chose était le bienvenu, et la phrase, pour le recevoir, ouvrait une incise, une parenthèse, et s'allongeait complaisamment.Théophile Gautier (1811-1872)
De temps en temps son frère aîné interrompait la conférence par quelque incise d'amicale et paterne ironie.Marcel Prévost (1862-1941)
Apres cela veu, luy feust ouverte & incise une cuisse, laquelle estoit fort noyre par dehors, mais dedans la chair fut trouvée assez belle.Jacques Cartier (1491-1557)
L'esprit, c'est la vie qui incise elle-même la vie : c'est par sa propre souffrance que la vie augmente son propre savoir, - le saviez-vous déjà ?Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Vidéos "Figurez-vous", épisode 2 "Figurez-vous", épisode 2

Ce mois-ci, Julien Barret nous dit tout sur la question oratoire, ou question rhétorique. Ne seriez-vous pas en train d'acquérir une technique...

Julien Barret 26/05/2021