incompris

 

définitions

incompris ​​​ , incomprise ​​​ adjectif et nom

Qui n'est pas compris, apprécié à sa juste valeur. —  nom Une incomprise.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il était clair que l'architecte incompris était de son siècle et que ses convictions ne le gênaient pas.Émile Gaboriau (1832-1873)
D'ailleurs, il s'est enfermé volontairement dans un tombeau à secret, fakir de la gloire qui a préféré être ignoré que d'être incompris.Remy de Gourmont (1858-1915)
Dans une circonstance à peu près semblable, le 3e de lanciers, surpris au mois d'octobre, malgré les avis incompris de son guide, avait perdu 200 hommes.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Franchement, ils ont tort : que deviendraient les poètes incompris, s'ils n'avaient le cœur d'un bas-bleu pour les consoler ?Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Il me parut un homme qui posait pour le grand homme incompris, qu'il ne fallait voir que de loin, en perspective.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
C'était en effet la raison sans réplique, et la naïveté de mon père, seul et incompris, venant se mettre entre les mains de ce redoutable adversaire me fait sourire.Émile Zola (1840-1902)
C'est dans une alternative analogue que s'écoulait la vie puissante et misérable de cet homme incompris, qu'une tendresse active, délicate, et intelligente, pouvait seule sauver de ses propres détresses.George Sand (1804-1876)
Vous sollicitez une sorte de réhabilitation d'un génie incompris, une manifestation de remerciement qui ne s'est jamais vue.Gustave Coquiot (1865-1926)
Mais les profils sont le plus souvent incompris : les sourires, voilà, ils sont plus accessibles, palpables, tout le monde leur rend hommage.Hector Bernier (1886-1947)
Ne cède-t-on pas, il se croit incompris, ne se met qu'avec dégoût au travail qu'on lui impose, et ne produit généralement qu'un fruit sec.Louise d'Alq (1840-1910)
Le sort de celui qui n'y passait restait incompatible avec les manifestations civiles : soit méprisé, s'il y avait insuffisance, soit incompris, s'il y avait originalité.Louis Dumure (1860-1933)
J'estime qu'il faut lui rendre hommage pour son effort, si difficile et parfois si incompris.Europarl
Après deux quadrilles et encore autant de valses, le pianiste incompris avait fermé le piano, et, d'un air profondément humilié, était allé se rasseoir dans son coin.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je sais trop que nous vivons dans un siècle où l'on ne prend au sérieux que les imbéciles et je vis dans la terreur de ne pas être incompris.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
C'était encore pour lui un génie incompris qui, las des déceptions de la terre, avait dû se réfugier dans cet inaccessible milieu où ses instincts s'exerçaient librement.Jules Verne (1828-1905)
Ce que redoutait surtout et avant tout l'ancien architecte incompris, c'était que son fils ne vînt à connaître la source ignominieuse de sa fortune.Émile Gaboriau (1832-1873)
Des mystifications de ce genre (et on en raconte de nombreuses, plus ou moins authentiques) étaient sans doute le résultat d'un entraînement, un jeu de solitaire et d'incompris.Georges Rodenbach (1855-1898)
Ce qui n'empêche qu'il fut assez satisfait, lorsqu'en rentrant chez lui, son domestique lui remit une lettre dont l'adresse était de l'écriture de l'architecte incompris.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le sacrifice fut incompris, hors de quelques-uns qui n'ont aujourd'hui que des héritiers obscurs, imbéciles ou désarmés.Remy de Gourmont (1858-1915)
Son rythme était liturgique et son geste immense et simple, son bourdonnement de travail incompris signifiaient, criaient, imposaient la vie.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020