Email catcher

incompris

Définition

Définition de incompris ​​​ , incomprise ​​​ adjectif et nom

Qui n'est pas compris, apprécié à sa juste valeur. nom Une incomprise.

Synonymes

Synonymes de incompris, incomprise adjectif

méconnu

Exemples

Phrases avec le mot incompris

D'un autre côté, il le voit comme un rebelle, incompris et persécuté par ses confrères.Critique, 2006, Mercedes Blanco (Cairn.info)
Voilà la vérité, la vérité consolante, qui est bonne pour les forts, si elle gêne les incompris et les impuissants.Émile Zola (1840-1902)
Il me parut un homme qui posait pour le grand homme incompris, qu'il ne fallait voir que de loin, en perspective.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
À travers sept épisodes de dix minutes, ces documentaires tentent de livrer un autre regard sur les ultras, parfois décriés et incompris dans les médias.Ouest-France, Victor WEULERSSE, 30/08/2020
Comme si au-delà d'un certain âge on n'avait plus rien à dire de peur d'être incompris, d'apparaître comme étant d'un autre monde.Gérontologie et société, 2016, Michèle Dion (Cairn.info)
Cette image évolue sous la plume de certains auteurs en une figure de l'inventeur héroïque incompris par ces contemporains.Annales historiques de la Révolution française, 2014, Luc Rojas (Cairn.info)
Dans le meilleur, il revêt le masque de l'intellectuel incompris, du chien battu des salons où le paraître, toujours, doit l'emporter sur l'être.Cahiers internationaux de sociologie, 2001, Claude Javeau (Cairn.info)
Ses efforts pour rejoindre le groupe échouent régulièrement, le renvoyant à sa triste condition d'incompris.Ouest-France, 05/02/2019
Surtout, sa position consistant à reconnaître les causes de l'échec et à prétendre y remédier en poursuivant la même politique, risque d'être incomprise.Ouest-France, Michel Urvoy, 30/03/2015
Riche, elle se vicie ; pauvre, elle est incomprise.Honoré de Balzac (1799-1850)
C'est parce qu'elles sont complexes, lointaines et incomprises.Europarl
Cette façon de penser la maladie et la souffrance reste indéterminée et incomprise dans la pratique quotidienne de la majorité des thérapeutes.Dialogue, 2016, Taïeb Ferradji (Cairn.info)
Il était clair que l'architecte incompris était de son siècle et que ses convictions ne le gênaient pas.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le sacrifice fut incompris, hors de quelques-uns qui n'ont aujourd'hui que des héritiers obscurs, imbéciles ou désarmés.Remy de Gourmont (1858-1915)
Faute de ce soin, certaines attitudes de ces personnages demeureraient incomprises.Michel Zévaco (1860-1918)
Des choix sportifs incompris et surtout une équipe dont on peinait à observer des progrès.Ouest-France, 03/09/2021
Avec le rythme d'un passionné qui ne voudrait pas être incompris.Ouest-France, Sophie DELAFONTAINE, 02/09/2016
Vous sollicitez une sorte de réhabilitation d'un génie incompris, une manifestation de remerciement qui ne s'est jamais vue.Gustave Coquiot (1865-1926)
Dans leurs aspirations, les jeunes demeurent totalement incompris des intellectuels.Revue d'Etudes et de Critique Sociale, 1993, Farhad Khosrokhavar (Cairn.info)
Elle a aussi un aspect confidentiel, lorsque les parents ou les enfants veulent parler entre eux, elle peut être utilisée pour qu'elle soit incomprise.Ouest-France, Pierre HASCOËT, 26/08/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine