inconstance

 

définitions

inconstance ​​​ nom féminin

Caractère d'une personne, d'une chose inconstante. L'inconstance du public. ➙ versatilité. « La Double Inconstance » (pièce de Marivaux). ➙ infidélité.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je hais l'inconstance ; – je repousse, je déteste, j'abhorre, condamne et renie le corps pétri de vif-argent qui ne peut conserver en lui le souvenir permanent d'aucune impression.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
La fée aux mirages glissants, l'eau, ajoute à ces couleurs un prisme de teintes fuyantes, une mobilité merveilleuse, une inconstance capricieuse, une hésitation, un doute.Jules Michelet (1798-1874)
L'inconstance effrénée de la mode est une preuve évidente du besoin que le goût des masses éprouve de se former et de s'éclairer avant de se fixer.George Sand (1804-1876)
Il avait les aptitudes d'un prince médiatisé, n'aimait pas le travail qui vole du temps au repos, se plaisait aux honneurs sans obligations et à l'inconstance des joies.Dorothée de Dino (1793-1862)
J'ai remédié et je peux encore remédier à tout, mais l'inconstance des peuples me paralyse.André Le Glay (1785-1863)
Horace n'était que vain, et son inconstance, jointe à sa bonté naturelle, l'empêchait de concevoir un dépit sérieux.George Sand (1804-1876)
Un moment après il relève sa tête et semble braver un autre coup et défier l'inconstance de l'onde sur laquelle ou dans laquelle il se joue.Édouard Corbière (1793-1875)
Cette inconstance des caractères physiologiques des hybrides ne semble-t-elle pas indiquer que la distance qui sépare les unes des autres les espèces voisines n'est pas toujours la même ?Edmond Perrier (1844-1921)
A ce propos, si j'en crois la comtesse, la jeune personne est quelque peu navrée de votre inconstance ordinaire.Paul Adam (1862-1920)
Il craignoit qu'elle ne vint à changer par l'inconstance à laquelle nôtre nation est sujette.Gatien de Courtilz de Sandras (1644-1712)
Il n'est pas rare d'y voir durer l'amour aussi long-temps que la vie, ou de ne le voir finir que par des raisons assez fortes pour justifier l'inconstance.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Et tous deux, oubliant le poisson, se plaignaient de l'inconstance des femmes et mêlaient leurs douleurs.Anatole France (1844-1924)
Connaissant son inconstance, elle n'avait jamais voulu consentir à mettre à son cœur le cadenas d'un serment de fidélité.Henry Murger (1822-1861)
Je t'avoue que je ne saurois guères ajuster cette fureur pour leurs costumes avec l'inconstance avec laquelle ils en changent tous les jours.Montesquieu (1689-1755)
La soirée se passa à déplorer l'inconstance du temps et à faire des projets pour le lendemain.Claude-François de Méneval (1778-1850)
Ce changement de quartier ne diminua pas son penchant à l'inconstance : il sembla, au contraire, l'augmenter, en lui facilitant les moyens de faire de nouvelles connaissances.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Ce qui augmentait les bons procédés de l'impératrice pour cette dame, c'est qu'elle la croyait affligée pour sa part de l'inconstance de l'empereur.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Celle du polythéisme est enivrante comme le doux pays qui l'a enfantée ; mais j'y vois toutes les conditions d'excès et d'inconstance qui caractérisent pour l'homme une situation trop fortunée.George Sand (1804-1876)
Puissent-ils trouver ici consolation contre l'inconstance, contre l'injustice, contre le dépit, contre la peine, contre tous les maux d'amour !Joseph Bédier (1864-1938)
Il quitte, reprend, et quitte encore les plus chers objets de son étude ; il a comme de l'inconstance dans le talent.Émile Faguet (1847-1916)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INCONSTANCE » s. f.

Manque de fermeté, de durée, de resolution. L'inconstance est un vice de l'ame qui la fait changer quelquefois en pis, quelquefois en mieux. Dieu seul est exempt d'inconstance. le symbole de l'inconstance est une fortune peinte sur une boule, & la varieté des couleurs de l'iris. la giroüette marque l'inconstance du temps. la foiblesse de l'esprit humain est la cause de son inconstance. les amants apprehendent sans cesse l'inconstance de la personne aimée. le tableau de l'inconstance a esté fait par Pierre de Lancre en un gros volume.
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020