Email catcher

incontinent

Définition

Définition de incontinent ​​​ , incontinente adjectif et nom

littéraire Qui manque de retenue, de modération.
Qui ne peut contrôler ses émissions de matières fécales ou d'urine. Un enfant incontinent. nom Les incontinents.

Définition de incontinent ​​​ adverbe

vieilli Tout de suite, sur-le-champ.

Synonymes

Synonymes de incontinent, incontinente adjectif et nom

[Médecine] énurétique

[vieux ou littéraire] intempérant, débauché, luxurieux

Synonymes de incontinent adverbe

aussitôt, à l'instant, immédiatement, sur-le-champ, tout de suite

Exemples

Phrases avec le mot incontinent

Le matin, en se levant, on prend de l'eau glacée, et incontinent après le chocolat.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Leur parole, jugée incontinente, est un autre signe de la déformation particulièrement visé, d'où la sévérité, inconnue jusque-là, à l'encontre des invectives.Revue historique, 2011, Christine Jéhanno (Cairn.info)
Il se précipita sur la carcasse et la dévora incontinent.Michel Zévaco (1860-1918)
À entendre les résidents, une sortie de plusieurs heures est fatigante (le déplacement, rester debout) et difficile à gérer pour des personnes incontinentes.Retraite et société, 2020, Rémi Gilbert, Laetitia Overney (Cairn.info)
Bien qu'elle puisse utiliser les toilettes de manière fonctionnelle, elle reste incontinente de jour comme de nuit.Bulletin de psychologie, 2019, Yves Desnos, Bruno Gepner, Perrine Bellusso, Hervé Segond (Cairn.info)
Au fond, au-dessus de la cheminée, était une glace à bordure de bois qu'un amateur eut incontinent marchandée.Émile Gaboriau (1832-1873)
L'orchestre grinça un accord à faire dresser les cheveux sur les têtes depuis longtemps chauves, et le jeune premier fut incontinent chargé de fers.Paul Féval (1816-1887)
Comme elle ne pouvait pas appeler, elle faisait dans sa protection alors qu'elle n'était pas incontinente !Ouest-France, 04/05/2020
Le bruit et l'éclairage sont associés à 50 % d'épisodes d'éveils nocturnes de plus de 4 minutes chez les patients incontinents en institution [54].L'information psychiatrique, 2010, V.H. Nguyen-Michel, X.Y. Lâm, C. Sebban [1] (Cairn.info)
Savez-vous que des couches jetables pour incontinents sont lavées, séchées sur le radiateur puis réutilisées ?Travailler, 2012, Fabienne Bardot (Cairn.info)
Tout incontinent qu'ilz en eurent beu, ilz eurent l'advantage qui se trouva estre ung vray & evident myracle.Jacques Cartier (1491-1557)
Si vous allez plus loin, puis revenez incontinent, vous trouvez que ces bras ou autres membres paroissent encore d'avantage hors de terre.Paul Lacroix (1806-1884)
Il vient de se faire opérer de la prostate, il est impuissant et incontinent.Lettres de la SPF, 2014, Tristan Garcia-Fons, Jean-François Solal, Philippe Porret (Cairn.info)
Cette nostalgie incontinente est-elle vraiment l'expression d'une âme attique ?Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2008, Frédéric Martinez (Cairn.info)
Ces enfants, tondus, muets, incontinents, semblaient indifférents à leur propre sort tant ils avaient déjà subi d'épreuves dans leur courte vie.Revue d'histoire de la Shoah, 1997, Liliane Klein-Lieber (Cairn.info)
En effet, elles doivent gérer les protections de leurs proches incontinents et cela représente une certaine gêne, surtout en été.Ouest-France, 17/07/2021
Nous serions incontinent d'accord ; toutes hérésies seroient englouties.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Les après-midi sont ponctuées par les changes des personnes incontinentes, le goûter, le dîner et les couchers.EMPAN, 2004, Laurence Migot-Devenais (Cairn.info)
Leur coût sera donc à comparer à la prise en charge d'un patient incontinent pour des études ultérieures.Hegel, 2011, Anne-Laure Tarrerias (Cairn.info)
D'ordinaire, ces sentiments sont muets, mais la séparation du couple a démutisé ce cadre et la famille est pour ainsi dire incontinente.La psychiatrie de l'enfant, 2010, Philippe Castry (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INCONTINENT, ENTE adj.

Qui n'a pas la vertu de continence, qui ne sçait pas moderer les appetits de la chair St. Paul menace les incontinents de l'exclusion du Paradis.

Définition ancienne de INCONTINENT adv. de temps.

Sur l'heure, dans un moment. Ce que vous m'ordonnerez, je le feray tout incontinent. j'iray là incontinent aprés disné. Ce mot vient du Latin in continenti, qui veut dire, sur l'heure.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022