incontinent

 

définitions

incontinent ​​​ , incontinente adjectif et nom

littéraire Qui manque de retenue, de modération.
Qui ne peut contrôler ses émissions de matières fécales ou d'urine. Un enfant incontinent. —  nom Les incontinents.

incontinent ​​​ adverbe

vieilli Tout de suite, sur-le-champ.
 

synonymes

incontinent, incontinente adjectif et nom

[Médecine] énurétique

[vieux ou littéraire] intempérant, débauché, luxurieux

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Autrement, à cause des montagnes et costaux, ils perdroyent incontinent la veüe de leurs compagnons.Paul Lacroix (1806-1884)
Je crois qu'il eût rompu incontinent avec elle, si des considérations trop fortes ne l'eussent retenu.Madame de La Fayette (1634-1693)
Quelques uns, en courtisans plus anciens et plus expérimentés, suivirent l'exemple du prince lui-même, en portant la coupe à leurs lèvres et en la replaçant incontinent devant eux.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Ni la bonne compagnie, ni les divertissements qui se préparaient, ne purent nous empêcher de partir incontinent après le dîner.Louis-Balthazar Néel (1695-1754)
Le matin, en se levant, on prend de l'eau glacée, et incontinent après le chocolat.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Incontinent le ciel s'ouvrit comme tout en feu, et fut ainsi veu l'espace d'une bonne heure.Paul Lacroix (1806-1884)
Et la comtesse, qui vouloit bien qu'on l'entendît de la chasse, prit incontinent la parole et dit qu'elle ne s'étoit jamais tant ennuyée.Bussy-Rabutin (1618-1693)
L'orchestre grinça un accord à faire dresser les cheveux sur les têtes depuis longtemps chauves, et le jeune premier fut incontinent chargé de fers.Paul Féval (1816-1887)
Notre poète fut réduit à la nécessité de se séparer de lui tout à fait, ou de continuer incontinent son voyage.Auguste Angellier (1848-1911)
Incontinent, six hommes, que je fais tenir dans cette caverne, jettent des flammes de poix-résine devant, à droite et à gauche de nous.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Il passa incontinent à la lecture du projet de traité, qui fut adopté à l'unanimité.Ferdinand Berthier (1803-1886)
Quelque envie qu'eut le jeune homme de renouveler incontinent son expérience nocturne, force lui fut d'attendre au lendemain.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Et détachant une feuille de papier d'un cahier qu'il avait sur lui, il me traduisait incontinent dessus l'inscription gravée sur le fond du seau de l'écritoire.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Au fond, au-dessus de la cheminée, était une glace à bordure de bois qu'un amateur eut incontinent marchandée.Émile Gaboriau (1832-1873)
Incontinent donc, nous dépassâmes les portes et, coupant net à travers champs, rabattîmes sur le bord de la mer.Gustave Flaubert (1821-1880)
Je l'ai saisi dans l'état où il est là, et l'ai apporté ici incontinent pour y être jugé.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Écris-moi incontinent que j'ai rencontré juste et que, toute réflexion faite, tu es aussi contente que moi.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Si j'eusse été averti plus tôt, quelques remontrances à la chère enfant l'eussent incontinent ramenée dans le droit chemin.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Si vous allez plus loin, puis revenez incontinent, vous trouvez que ces bras ou autres membres paroissent encore d'avantage hors de terre.Paul Lacroix (1806-1884)
Tout incontinent qu'ilz en eurent beu, ilz eurent l'advantage qui se trouva estre ung vray & evident myracle.Jacques Cartier (1491-1557)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INCONTINENT, ENTE » adj.

Qui n'a pas la vertu de continence, qui ne sçait pas moderer les appetits de la chair St. Paul menace les incontinents de l'exclusion du Paradis.

Définition de « INCONTINENT » adv. de temps.

Sur l'heure, dans un moment. Ce que vous m'ordonnerez, je le feray tout incontinent. j'iray là incontinent aprés disné. Ce mot vient du Latin in continenti, qui veut dire, sur l'heure.
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020