Email catcher

infamante

Formes

Exemples

Phrases avec le mot infamante

De plus, la poursuite pénale est infamante pour le directeur de la publication, ce qui constitue une atteinte à l'honneur d'un côté.LEGICOM, 2010 (Cairn.info)
Si vous subissez une condamnation infamante, vous savez aussi bien que moi ce qu'il adviendra de votre autorité de tuteur.Charles Dickens (1812-1870) et Wilkie Collins (1824-1889), traduction Mme Judith (1827-1912)
Elle est la marque infamante du pouvoir du fort sur le faible.Ça m'intéresse, 06/12/2018, « Les riches doivent-ils payer plus d’impôts ? »
Mais à cette heure, moi, sous le coup d'une accusation infamante, j'abuserais de votre admirable générosité, de votre pitié qui vous égare peut-être !Eugène Sue (1804-1857)
Ils écartent dans le même temps l'accusation qui était la plus infamante, celle de complicité de génocide.Ouest-France, Laurent MARCHAND, 27/05/2021
Que, si la demande a pour motif la condamnation à une peine infamante, l'autre époux reste administrateur.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Elle était infamante et les juges hésitaient à prendre cette mesure, attachés qu'ils étaient à la puissance paternelle.Le débat, 2004, Dominique Youf (Cairn.info)
La levée, mardi 26 février, de l'obligation de silence qui était imposée par la justice autorise désormais les médias à faire état de cette condamnation infamante.Ouest-France, François VERCELLETTO, 26/02/2019
Deux traditions, l'une iconographique, l'autre littéraire, ont peut-être contribué au choix de cet arbre pour un rôle si important dans la peinture infamante.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2011, Giuliano Milani (Cairn.info)
La fusillade n'était point infamante, la guillotine l'était.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Saget avait subi en même temps sa peine infamante, mais cette double expiation n'avait point épuisé la colère du gouvernement impérial et suspendu ses rigueurs.Albert Vandal (1853-1910)
Et voici que, loin d'être infamante, la blessure devient le plus efficace des faire-valoir pour la virilité d'un héros.Revue française de psychosomatique, 2010, Nicole Loraux (Cairn.info)
Envisager le lien de l'esprit avec la matière comme une servitude dégradante, n'est-ce pas juger la main infamante ?Medium, 2009, Valérie Deshoulières (Cairn.info)
Enfin, son objectif même peut être interrogé : elle reste avant tout une peine infamante, visant à mettre au ban de la société certains condamnés.Délibérée, 2019, Pierre Januel (Cairn.info)
En pratique, le retrait d'autorité parentale (ex-déchéance), vécu comme une décision infamante, est prononcé pour des faits d'une particulière gravité.enfances & PSY, 2003, Annie Bouyx, Alain Vogelweith (Cairn.info)
Le bannissement n'est pas, que je sache, une peine infamante dans la loi française ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Des juges militaires, contraints ou trompés par leurs chefs hiérarchiques, ont condamné un innocent à une peine infamante et cruelle.Anatole France (1844-1924)
Dans cette période, le populisme n'est pas encore une qualification trop infamante.Critiques internationales, 2001, Alfio Mastropaolo (Cairn.info)
Elle a rencontré beaucoup de succès à travers le monde, tout en étant perçue comme plus ou moins infamante.Le Journal de l'École de Paris du management, 2015, Élisabeth Bourguinat (Cairn.info)
De toute manière, il ne considère pas cette accusation comme infamante en elle-même, mais la considère comme non fondée à l'égard de son théâtre.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2001, Roberta De felici (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine