inguérissable

définitions

inguérissable ​​​ adjectif

Qui n'est pas guérissable. Maladie inguérissable. ➙ incurable.

synonymes

inguérissable adjectif

incurable, condamné, perdu, fichu (familier), foutu (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Jusqu'à trois heures du matin, la veille, il avait lutté encore ; et cette aventure d'amour, cette passion remuée ainsi, irritait son inguérissable blessure.Émile Zola (1840-1902)
Jusqu'à sa dernière heure, le réprouvé endura sans trêve le même mal inguérissable.Raymon Roussel (1877-1933)
Où traînait-il en ce moment son inguérissable cœur ?Guy de Maupassant (1850-1893)
Vous allez vous rendre malade, donner à votre enfant un fonds de mélancolie inguérissable...Maurice Fleury (1856-1921)
Je me plongeai dans ce tourbillon de sensations incohérentes par lesquelles on essaie de tromper sa souffrance intime, quand on la sait inguérissable comme un cancer.Paul Bourget (1852-1935)
Mon inconstance est inguérissable, même par toi, pauvre ange.Daniel Lesueur (1854-1921)
Combien de pauvres et gentils rêveurs mourront à la peine, qu'on traitera de bandits, parce qu'ils auront voulu guérir l'inguérissable humanité de son plus cher délire !...Octave Mirbeau (1848-1917)
C'est le châtiment secret mais continuel, de chaque instant, comme une douleur sourde mais inguérissable, l'acquittement sou par sou d'une dette dont on ne peut même pas mesurer l'étendue.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Déjà, sa révolte s'apaisait, il ne gardait qu'une infinie lassitude, une sensation brûlante de plaie inguérissable, son pauvre cœur meurtri et arraché.Émile Zola (1840-1902)
Les ombres d'une inguérissable mélancolie flottent parmi les lignes divinement naïves de son visage.Théodore de Banville (1823-1891)
Sa douleur était inguérissable ; elle n'en voulait pas être guérie.Marcel Prévost (1862-1941)
Sur son visage de blonde effleuré par la quarantaine, mais d'une beauté encore intacte et d'une distinction frappante, on ne lisait pas la mélancolie de quelque tristesse inguérissable.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il y avait en lui de l'enfant et du vieillard, quelque chose de presque desséché par l'abus de la réflexion, et une ingénuité inguérissable d'impression conservée malgré cela.Paul Bourget (1852-1935)
Et elle avait un pincement au cœur de la souffrance silencieuse, imméritée, inguérissable.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il a, en ce pétardier sujet, la folie des grosseurs, aussi inguérissable que l'autre.Armand Silvestre (1837-1901)
Je n'ai conservé des maux de mon existence que la partie inguérissable.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Pauvre victime de l'amour, il étale sa plaie inguérissable, avec le sentiment profond de sa faiblesse.Paul Mariéton (1862-1911)
J'ai vraiment, d'une façon aiguë, inguérissable, la notion de l'impuissance humaine et de l'effort qui n'aboutit qu'à de pauvres à-peu-près.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il se retira à jamais guéri de son amour, mais emportant au cœur une blessure inguérissable, la certitude que le bonheur de sa vie entière était perdu.Lucien Biart (1828-1897)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020