innombrable

 

définitions

innombrable ​​​ | ​​​ adjectif

Extrêmement nombreux. Une foule innombrable. ➙ immense.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette belle promenade était remplie de monde ; j'y vis une quantité innombrable d'officiers français, et surtout de gardes du corps qui, presque tous, donnaient le bras à des dames espagnoles.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Une flotte innombrable de canots à voile et à rame se balançaient dans la rade, au-dessous du cap.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
La grandeur, la magnificence & la diversité, joint au concours tumultueux d'une multitude innombrable de toute forte de personnes, que je remarquai dans ce beau lieu, m'étourdirent à mon abord.Simon Tyssot de Patot (1655-1727)
Et quel est le langage que tient le monopoleur au charpentier, au maçon, au cordonnier, à cette innombrable famille d'artisans auxquels la douane n'a aucune compensation à donner ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Un peuple innombrable d'oiseaux de mer, qui avaient choisi ces retraites inaccessibles pour y établir leurs demeures, remplissait l'air de ses cris discordants.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
C'est, du reste, un sort commun à la foule innombrable des arrangements écrits pour satisfaire les goûts du public, éphémères et frivoles comme lui.Antoine-François Marmontel (1816-1898)
Que signifie le mot de hasard quand, parmi l'innombrable série des événements possibles, ceux-là seulement se produisent qui se produiraient si un juge souverain était chargé de les répartir ?Paul Bourget (1852-1935)
Et toujours on avait le visage et les mains chatouillés par la foule innombrable et volante de ces insectes menus.Guy de Maupassant (1850-1893)
Or les théories qui établissent une classification, sont loin de révéler la loi, puisqu'elles sont contredites par une multitude innombrable de faits.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Flatté de cette réception, je m'avançai jusqu'au milieu du parterre suivi de mon domestique, qui portait une innombrable quantité de verres.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Il chercha dans la vérité innombrable la source unique de son inspiration, et fit son unique et merveilleuse joie d'une discipline sévère et d'un travail acharné.Gustave Coquiot (1865-1926)
Mais cette vigueur excessive et débordante des sèves, ce rut innombrable des verdures jaillissantes en tous sens m'irrite encore secrètement.Armand Silvestre (1837-1901)
Ce qui donne à la ville une physionomie toute particulière, c'est la foule innombrable de ces petits vautours noirs qui encombrent les rues, couvrent les maisons et les édifices.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Cette multitude innombrable de figures qui passent sous ses yeux fatigués, ne lui offre aucun visage qu'il puisse craindre.Édouard Corbière (1793-1875)
Les riches partaient un à un, quand ils pouvaient ; les pauvres ne partaient pas, un peuple innombrable de pauvres, d'ouvriers sans ouvrage.Jules Michelet (1798-1874)
Par ce moyen, nous sommes en état de résister, avec des forces inégales, à cette multitude innombrable d'ennemis qui nous environnent.François de Fénelon (1651-1715)
Ce n'est qu'en 1786 qu'on transporta dans des cimetières hors de la ville l'innombrable quantité d'ossemens que contenait celui-ci.Antoine Antoine de Saint-Gervais (1776-1836)
Dans le langage du peuple ce mot signifie, meubles, marchandises, comestibles, toutes sortes d'effets en un mot : et de là une multitude innombrable de locutions ignobles, dont voici quelques échantillons.Thomas Maguire (1776-1854)
Ce sont les écumeurs du désert, et la quantité de caravanes qu'ils ont pillées ou mises à contribution est innombrable.Jules Verne (1828-1905)
Il y a toute sorte de provisions en tout genre, surtout en mangeaille, et la foule innombrable de vendeurs, d'acheteurs et de spectateurs fait un tableau unique.Dorothée de Dino (1793-1862)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INNOMBRABLE » adj. m. & f.

Qui ne se peut compter. St. Jean dans l'Apocalypse dit, qu'il vit une quantité de gens que personne ne pouvoit compter, c'est à dire, qu'elle estoit innombrable.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020