inséparable

 

définitions

inséparable ​​​ adjectif et nom

(abstractions) Que l'on ne peut séparer, considérer isolément. ➙ joint ; inhérent. La théorie est inséparable des applications pratiques.
(personnes) Qui est toujours avec (qqn) ; qui sont toujours ensemble. Don Quichotte et son inséparable Sancho. Deux amis inséparables. —  nom Des inséparables. —  spécialement nom masculin pluriel Perruches mâle et femelle qui ne peuvent vivre qu'en couple.
 

synonymes

inséparable adjectif

indivisible, insécable, joint, uni

inévitable, éternel

être inséparables

ne pas se quitter, être comme les deux doigts de la main (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Notre siècle prosaïque et pusillanime a d'abord, de ces trois amis, retranché le plus noble, le plus sûr, le plus inséparable de l'homme de cœur.Alfred de Musset (1810-1857)
Ce qui prime avant toute chose, c’est le fait qu’une bonne administration publique est inséparable d’une morale publique solide.Europarl
Mais se désintéresser même du bien dans la recherche du vrai, c'est renoncer à trouver le vrai, puisque le vrai est inséparable du bien.Alexandre Vinet (1797-1847)
Je m'aperçois, messieurs, que l'intérêt, sans doute inséparable de ce sentiment, m'attire quelque indulgence ; mais où finit cet intérêt, l'indulgence cesse et m'ordonne de m'arrêter.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Jetez-les au milieu de la vie commune, ils s'endormiront dans cette oisiveté paresseuse, compagne inséparable de la vigueur qui se sent et qui ne voit point de travaux dignes d'elle.Paul Féval (1816-1887)
Le géographe était absolument fou ; il gambadait et mettait en joue avec son inséparable longue-vue, les dernières pirogues qui regagnaient la côte.Jules Verne (1828-1905)
Cette seconde condition est inséparable de la première : car la faculté de vouloir sans pouvoir ne serait pas plus la souveraineté que la libre volonté dans une paralysie n'est l'indépendance.Pierre-Louis Roederer (1754-1835)
Au contraire, dans ce dernier cas, c'est souvent cette intempérante, folle, déréglée, avare, qui précipite son compagnon, j'allais dire inséparable, dans mille dangers et dans mille hasards.Eugène Delacroix (1798-1863)
Avec les richesses l'esprit du monde entrait dans le clergé, avec la puissance, la barbarie qui en était alors inséparable.Jules Michelet (1798-1874)
Je me réjouis évidemment de votre très large soutien à la convergence réglementaire, qui est un objectif inséparable de l’ouverture des marchés.Europarl
Néanmoins, ce grave inconvénient doit sembler, du point de vue philosophique, malheureusement inséparable de notre faible nature.Auguste Comte (1798-1857)
C'était pour éviter le choc, inséparable d'une pareille entreprise, qu'il avait demandé du vieux linge.Paul Féval (1816-1887)
Tous les autres régiments de cavalerie prirent la même direction, car, malgré la confusion inséparable d'une telle retraite, les cavaliers comprirent qu'il fallait laisser les ponts aux fantassins.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Tel est le principe de la jurisprudence humaine, dont la règle est l'équité naturelle, et qui est inséparable de la civilisation.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Ainsi, chez les grands poëtes, rien de plus inséparable, rien de plus adhèrent, rien de plus consubstantiel que l'idée et l'expression de l'idée.Victor Hugo (1802-1885)
Elle est tellement à lui qu'elle est inséparable de lui et qu'il n'a pas le droit de s'en dessaisir.Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
C'est le son de voix d'une personne aimée, inséparable de l'enchantement produit sur nous par la personne elle-même.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Je n'avais pas besoin, cher ami, de ce contraste pour me remémorer avec cette mélancolie inséparable de nos meilleures joies des journées trop vite écoulées et pleines de votre image.Edmond Biré (1829-1907)
Ce qui importait c'était le nom qui doit être inséparable de toutes les expressions de tendresse, sans lesquelles elle n'imaginait pas le mariage.René Boylesve (1867-1926)
De ce jour elle eut en lui un frère inséparable de sa personne et de ses pensées.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INSEPARABLE » adj. m. & f. & subst.

Qui ne se peut separer. L'accident est naturellement inseparable de la substance. la montagne & la vallée sont deux choses inseparables, elles ne sçauroient estre l'une sans l'autre. l'eau & le vin meslés ne sont pas si inseparables, que l'art ne vienne à bout de les separer. ces deux amis vont toûjours de compagnie, ce sont les inseparables.
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020