joint

 

définitions

joint ​​​ , jointe ​​​ adjectif

Qui est, qui a été joint. Sauter à pieds joints. —  Pièces solidement jointes.
Compte joint : compte bancaire ayant plusieurs titulaires. Fichier joint, pièce jointe (à un courrier électronique). ➙ attaché.
Joint à. Lettre jointe à un paquet.
Ci-joint adjectif Joint ici même, joint à ceci (➙ ci-inclus). Les documents ci-joints. —  (invariable, avant le nom) Ci-joint la copie.

joint ​​​ nom masculin

Espace qui subsiste entre des éléments joints. Les joints d'une fenêtre.
Articulation entre deux pièces. Joint de cardan.
Garniture assurant l'étanchéité d'un assemblage. Joint de robinet.
locution Chercher, trouver le joint, le moyen de résoudre une difficulté.

joint ​​​ nom masculin

anglicisme, familier Cigarette de haschich. ➙ pétard.
 

synonymes

joint nom masculin

pétard (familier), bédo (familier), tarpé (familier)

joint nom masculin

raccord

articulation, jointure

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quelquefois même on y joint l'action d'un soufflet dont le courant est dirigé sur la surface du métal.Antoine Lavoisier (1743-1794)
On n'imitait que l'aile ; l'aile bien imitée, si l'on n'y joint cette force intérieure, n'est qu'un sûr moyen de périr.Jules Michelet (1798-1874)
On est heureux de rencontrer un être semblable qui joint beaucoup d'esprit à tant de vertus.Louis Constant Wairy (1778-1845)
A propos, vous lui remettrez le paquet ci-joint ; c'est tout ce qu'on a pu trouver.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Si elle se joint immédiatement à nous pour voter le renvoi immédiat en commission, cette histoire sera brillamment réglée.Europarl
À cette somme était joint un présent considérable pour l'orpheline, quelques cadeaux pour la lingère et ses jeunes compagnes.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Il y avoit aussi, dans le pavillon qui joint la grande galerie à ce monument, des fresques estimées et de magnifiques décorations.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Troisièmement, nous proposons que les aides qui étaient jusqu'à présent destinées à l'exportation de navires et aux joint ventures soient désormais affectées à la réduction de la surcapacité.Europarl
Même si cela est cher, le prix mérite d'être payé ; de préférence en joint-ventures entre pays voisins, qui se répartissent les coûts à supporter.Europarl
Une louve maigre et affamée se joint à eux, et lui cause tant d'effroi qu'il perd l'espérance d'arriver au haut de la montagne.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
C'était la première fois que mon cœur était moins vivement ému des louanges unanimes auxquelles, une heure plus tôt, j'aurais joint l'expression de mon enthousiasme.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Il ne trouva pas de joint et ne dit rien, reculant devant les premiers mots à prononcer sur ce sujet délicat.Guy de Maupassant (1850-1893)
Aux époques déterminées, des copies des catalogues et des suppléments annuels sont envoyées au ministère ; on n'y joint pas de bordereaux récapitulatifs.Gabriel Richou (1852-1915)
Il se joint à eux, et, pendant qu'ils dorment, il leur prend deux sacs de roupies, met à la place deux sacs de cendres et s'enfuit.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Vraiment, la porte en est bien étroite : joint que chacun sait que je n'y entrai jamais, qu'alors qu'elle m'appella beau vaisseau, & je l'appellai, belle vesse, elle.François Béroalde de Verville (1556-1626)
La loi naturelle considère-t-elle comme vertus l'espérance et la foi, que l'on joint à la charité ?Volney (1757-1820)
S'il joint un titre à une grande fortune, alors tous les cœurs de dix-huit ans sont à sa disposition.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Je suis considéré dans mon pays, où quelque mérite, joint à de grands malheurs, m'attire l'attention de tout le monde....Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Elle n'aurait pu être utile, que si, bien postée et bien dirigée, elle eût joint son action à celle des batteries de terre.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ce mur joint d'un bout notre maison et de l'autre le parapet de la terrasse.Judith Gautier (1845-1917)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JOINT » s. m.

Le lieu où deux choses se joignent. Cette maçonnerie est si belle, qu'en ne voit point le joint des pierres. Les joints montants, sont les intervalles qui sont entre les pierres posées les unes aupres des autres. les joints des lits sont ceux qui sont entre les pierres posées les unes sur les autres.
 
JOINT, se dit aussi de la diverse maniere des assemblages des pieces de menuiserie & de charpenterie, comme joints quarrez, à onglet, d'aboüement, à queuë d'aronde, &c. on dit aussi qu'un homme a esté blessé au dessus du joint de l'espaule, de l'endroit où les os se joignent. on a de la peine à trouver le joint des oiseaux de riviere pour les despecer.
Le mot du jour Mots bleus Mots bleus

Des mots bleus, comme le bleu de ses yeux. Un bleu comme on en voit en Belgique où « être bleu de quelqu’un » c’est en être fou amoureux, au-delà des mots.

Aurore Vincenti 20/04/2020