Email catcher

insidieux

Définition

Définition de insidieux ​​​ , insidieuse ​​​ adjectif

Qui a le caractère d'un piège. ➙ trompeur. Une question insidieuse.
(maladie) Dont l'apparence bénigne masque au début la gravité réelle.

Synonymes

Synonymes de insidieux, insidieuse adjectif

sournois, traître

trompeur, fallacieux, illusoire

piégé, rusé, spécieux, captieux (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot insidieux

Elle a aussi des effets insidieux en matière scolaire, venant nuancer les recherches statistiques conduites jusqu'alors.Recherche & formation, 2018, Joëlle Perroton, Claire Schiff (Cairn.info)
Une fois l'étape du décret franchie sans encombre, la loi peut trébucher sur un obstacle plus insidieux encore : le manque de moyens.Capital, 28/10/2010, « L’incroyable gâchis des lois jamais appliquées »
A ce coût s'en ajoute un autre plus insidieux, le poids des mesures d'accompagnement.Capital, 30/10/2019, « Régimes spéciaux de retraite : le coût caché de leur… »
Mais ça peut être plus allusif, plus insidieux, comme un rebond sur une phrase, une idée.Ouest-France, Jérôme LOURDAIS, 24/02/2016
Il était pourtant brave, mais insidieux et retors.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
À l'intérieur se confinent le sentiment amoureux, l'incertitude et la promesse, l'insidieux et l'inéluctable.Ouest-France, 23/11/2015
L'association se bat aussi sur un front plus insidieux, celui de la solitude et de l'exclusion.Ouest-France, 08/08/2017
Il est difficile de bien comprendre les ressorts de sa propre culture et de se prémunir des effets insidieux de l'ethnocentrisme.Revue française de sociologie, 2005, Mathilde Bourrier (Cairn.info)
Celui, plus insidieux, qui vous crame un conduit de l'intérieur et menace de se propager au reste de la maison.Ouest-France, Olivier CLERC, 27/10/2020
On pense avec quelle indignation l'auteur a reçu cet insidieux avis.Victor Hugo (1802-1885)
Dans tous les cas, il s'agit d'un poison insidieux, qui s'infiltre et pèse sur notre société ouverte.Europarl
Des relents insidieux de fromages traînassaient, dominant la fadeur des quartiers de bœuf éventrés, d'un rouge brun, ou l'odeur pointue des éventaires de fruitiers.Fernand Kolney (1868-1930)
Elle est en effet perçue comme le signe d'une marchandisation croissante de la société par l'insidieux élargissement des activités marchandes à la sphère privée.Revue française de socio-économie, 2020, Claire-Lise Gaillard (Cairn.info)
Ne dites pas cela, car c'est le conseil le plus insidieux du sommeil de l'esprit.Edgar Quinet (1803-1875) et Jules Michelet (1798-1874)
Elle fait appel à un sens commun, évident et non discuté, ce qui peut avoir des effets insidieux.Systèmes d'information et management, 2018, Chantal Morley (Cairn.info)
L'élu le reconnaît, reproduire des schémas genrés dans le quotidien est un mécanisme très insidieux.Ouest-France, Claire GILLET, 23/08/2021
Mentir, c'est abuser les hommes le sachant et le voulant, qu'on le fasse en actes ou en paroles, par le silence ou par d'insidieux discours.Ossip Lourié (1868-1955)
Lutter contre l'insidieux sentiment d'abandon alors même que tous vos proches s'inquiètent pour vous.Ouest-France, Philippe LEMOINE, 06/04/2020
Dans le cas où le doute sur une leçon est insidieux, l'a.Cahiers de civilisation médiévale, 2019, Antonio Sordillo (Cairn.info)
Toujours insidieux, toujours philanthrope, ce qu'il désirait le plus lui était indifférent.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INSIDIEUX, EUSE adj.

Vieux mot escorché du Latin, qui s'est dit des pieges, des embusches qu'on va dresser à quelqu'un pour luy nuire, pour l'attraper. Le cheval de Troye estoit un present insidieux que les Grecs firent aux Troyens. Ce mot vient du Latin insidiosus, d'insidiae, embusches, d'insidere, se placer, se poster en quelque lieu, ce qu'on a coûtume de faire, quand on dresse des embusches, pour avoir ensuitte l'avantage sur l'ennemy.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine