Email catcher

sournois

définitions

sournois ​​​ , sournoise ​​​ adjectif et nom

Qui dissimule ses sentiments réels dans une intention malveillante. ➙ dissimulé. —  nom C'est un sournois. ➙ hypocrite.
Une méchanceté sournoise.
Qui ne se déclare pas franchement. Une douleur sournoise.

synonymes

sournois, sournoise adjectif

hypocrite, dissimulateur, faux, fourbe

insidieux, perfide, traître, subreptice (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voyez-vous les sournois qui venaient sans tambours ni trompettes.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Un petit vent d'est sournois attisait les flammes, qui sont venues brûler une haie de grands cyprès voisine.Ouest-France, Anne KIESEL, 25/03/2017
Ce n'est pas une nouvelle tactique, mais elle n'en est pas moins sournoise et répréhensible en l'occurrence.Europarl
Tu es un bon sournois, me dit-il, et tu n'as pas grand'chose, heureusement pour toi, et malheureusement pour nous.Édouard Corbière (1793-1875)
Cette bestiole sournoise, difficile à détecter d'emblée, est un casse-tête de santé publique.Ouest-France, Agnès CLERMONT, 02/09/2017
Heureusement qu'elle ne parle pas car elle pourrait prendre un ton sournois en prime.Ouest-France, Isabelle JÉGOUZO, 01/01/2020
Pendant longtemps, ces ports ont tenté de se voler leur clientèle respective à grand renfort d’investissements publics, de prix planchers et d’actions sournoises.Europarl
Surtout, il ne fallait pas mégoter sur le confinement, l'épidémie est sournoise.Ouest-France, 24/04/2020
Dans deux des angles, des petites portes sournoises mènent à des soupentes profondes.Pierre Loti (1850-1923)
Au lieu de cela, on a ouvert la porte à une intergouvernementalisation sournoise de la politique européenne, et ainsi à une bureaucratisation plus grande encore.Europarl
Le bon petit père son socius ne le quittait pas du regard ; ce regard avait une expression aussi sournoise qu'étrange.Eugène Sue (1804-1857)
L’entreprise doit accepter ses responsabilités et abandonner sa tactique défensive confuse et quelque peu sournoise.Europarl
Généralement, l'utilisateur se méfie de ce genre de pratique, là c'est beaucoup plus sournois.Ouest-France, Alexis BOISSELIER, 22/07/2021
Cette maladie sournoise affaiblit le coeur et peut toucher chacun d'entre nous.Ouest-France, 24/10/2018
La maladie est sournoise, elle peut être là depuis longtemps et commencé à grignoter tranquillement plusieurs organes.Ouest-France, 13/11/2017
D'une façon sournoise et inéluctable, le vieillissement dégrade notre corps et notre esprit : un processus qu'accélère le manque d'exercice, tant physique qu'intellectuel.Ouest-France, 01/10/2014
C'était un garçon singulier, à l'air sournois et mystérieux.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Engagé dans un corps à corps avec une tente qui promet un temps de pliage rapide, il affronte un objet un peu sournois.Ouest-France, 06/10/2019
La tuberculose est sournoise, à plus forte raison quand elle touche en milieu carcéral.Ouest-France, Frédérique JOURDAA, 07/07/2016
Marius me parut grandi, encore plus laid que l'autre année, avec son air mauvais, sournois.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOURNOIS, OISE » adj. & subst.

Qui est caché & dissimulé, qui fait les choses à la sourdine, sans en dire mot à personne. Les gens sournois sont ceux qui font le mieux leurs affaires, mais ils sont un peu dangereux sur la vengeance.
Drôles d'expressions Courir le guilledou Courir le guilledou

Courir le jupon, le cotillon, ou la prétentaine sont autant de manières imaginées d’évoquer la recherche et la multiplication d’aventures galantes.

23/11/2021