Email catcher

interminablement

Définition

Définition de interminablement ​​​ adverbe

Sans fin.

Synonymes

Synonymes de interminablement adverbe

éternellement, indéfiniment, sans fin

Exemples

Phrases avec le mot interminablement

Mais le drame tout entier de la civilisation se joue interminablement ?Littérature, 2008, Philippe Forest (Cairn.info)
L'hiver semble interminablement long et la sérénité est en berne ?Ouest-France, 03/03/2015
Cela veut dire qu'il n'existe pas encore, car il demeure impensé, incompris ou pire, perpétuellement refoulé, interminablement sacrifié aux fondements justificatoires de l'esprit de dominance.Diogène, 2020, Jacques-Bernard Roumanes (Cairn.info)
Cet enfant qui tourne en rond, interminablement, ne tourne pas sur un lui-même absent et qu'il s'agirait de retrouver, éveiller, compenser.Po&sie, 2016, Catherine Perret (Cairn.info)
Pour sa famille et ses amis, ces jours qui passent sans nouvelles sont interminablement longs.Ouest-France, Agnès CLERMONT, 21/04/2015
Le roi retombe sur la duchesse, la persécute interminablement.Jules Michelet (1798-1874)
Puis tout s'éteint et, pendant que les jambes font des pas, l'œil de chaque marcheur fixe interminablement la place présumée du dos qui vit devant.Henri Barbusse (1873-1935)
Alors que l'enquête se prolongeait interminablement, il résista toujours à ceux qui lui suggéraient d'exercer son pouvoir d'y mettre fin.Commentaire, 2019, Armand Laferrère (Cairn.info)
Il trouva même quelques mots colorés pour exprimer ces contrées jaunes et nues, interminablement désolées sous la flamme dévorante du soleil.Guy de Maupassant (1850-1893)
Dans la cour, tombait interminablement et mollement une petite pluie d'hiver.Alain-Fournier (1886-1914)
Elle contribuera aussi à ne pas allonger interminablement les procédures.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1997, Franklin Dehousse (Cairn.info)
À moins, évidemment qu'il n'ait peur de découvrir le plaisir d'un traitement qui dure interminablement avec un homme.Revue française de psychanalyse, 2007, Laurent Danon-Boileau= (Cairn.info)
Cependant, au cours des quelques minutes qui me sont accordées, je ne poursuivrai pas interminablement ces louanges.Europarl
L'analysant peut différer durant un temps interminablement long d'en prendre acte.Psychanalyse, 2006, Laure Thibaudeau (Cairn.info)
Le lin paraît renaître et menace de ne jamais finir, sous les mains des aides qui le déroulent interminablement.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Bientôt ce lut une foule dense, à laquelle venait se joindre, interminablement, de nouvelles délégations et de nouveaux représentants gouvernementaux, provinciaux, etc.Le Monde Juif, 1967, Isaac Schneersohn (Cairn.info)
Mais s'il parle certain soir de veille, il conte interminablement les anciennes légendes de la marine à peu près oubliées, et l'histoire des côtes avoisinantes.Marc Elder (1884-1933)
Ce n'est pas seulement la douleur et le péril, la misère des temps, qu'on voit recommencer interminablement.Henri Barbusse (1873-1935)
Il pense alors au discours moral dont l'accablait interminablement son père dans sa chambre, le soir, au sujet de ses mauvais résultats scolaires.L'annuel de l'APF, 2013, Jean-Claude Rolland (Cairn.info)
Car les identités se construisent et s'échangent interminablement à travers des conflits de sens et de valeurs, à travers des récits également, fussent-ils antagonistes.Communications, 2019, Myriam Revault d’Allonnes (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
La langue en débat L'insécurité linguistique L'insécurité linguistique

Vous connaissez peut-être l’insécurité alimentaire ou l’insécurité juridique, mais connaissez-vous l’insécurité linguistique ?

Anne Abeillé 14/06/2023