Email catcher

fin

définitions

fin ​​​ nom féminin

(Point d'arrêt, arrêt)
Moment, instant auquel s'arrête (un phénomène, une période, une action). ➙ bout, limite, terme. À la fin du mois. À la fin de mai ; fin mai. Du début à la fin.
À la fin. locution adverbiale ➙ en définitive, enfin, finalement. familier Tu m'ennuies, à la fin ! (marque l'impatience).
Point auquel s'arrête qqch. dont on fait usage. La fin d'une bobine de fil.
Derniers éléments (d'une durée), dernière partie (d'une action, d'un ouvrage). La fin de la journée a été belle. La fin du film. ➙ dénouement, épilogue.
locution Faire une fin, prendre une situation stable et sûre. ➙ se ranger.
Disparition (d'un être, d'un phénomène, d'un sentiment). La fin du monde. La fin prématurée d'un héros. ➙ mort. C'est la fin de tout !, il n'y a plus rien à faire. familier C'est la fin des haricots ! (même sens). Mettre fin à : faire cesser. ➙ terminer. Mettre fin à ses jours, se suicider. Prendre fin : cesser. ➙ se terminer. Tirer, toucher à sa fin : être près de se terminer. Sans fin locution adverbiale et locution adjective invariable Discourir sans fin, sans s'arrêter. Des développements, des reproches sans fin.
Cessation par achèvement. ➙ aboutissement. Conduire un projet à sa fin. Mener à bonne fin un travail.
(But, terme)
souvent au pluriel Chose qu'on veut réaliser, à laquelle on tend volontairement. ➙ but, objectif. Arriver, en venir à ses fins. ➙ réussir. locution proverbiale Qui veut la fin veut les moyens. La fin justifie les moyens (thèse du machiavélisme politique). Philosophie Fin en soi, objective et absolue ; courant Résultat cherché pour lui-même. locution À cette fin, pour arriver à ce but (➙ afin de). À toutes fins utiles, pour servir le cas échéant. À seule fin de, dans le seul but de. À des fins de, aux fins de (+ nom). À des fins d'information.
Terme auquel tend un être ou une chose (par instinct ou par nature). ➙ tendance ; finalité. Étude des fins de l'homme. ➙ eschatologie, téléologie.
Droit But juridiquement poursuivi. locution, courant Fin de non-recevoir : refus. Il m'a opposé une fin de non-recevoir.

fin ​​​ , fine ​​​ adjectif, adverbe, nom féminin et nom masculin

vieux ou régional (Canada, Belgique) Extrême.
moderne (dans des locutions) Le fin fond de la forêt. Le fin mot de l'histoire, le dernier mot, celui qui donne la clé.
adverbe Tout à fait. ➙ complètement. Elle est fin prête.
Qui est d'une très grande pureté. ➙ affiné, pur. Or fin. Pierres fines. ➙ précieux.
Qui est de la meilleure qualité. Lingerie fine. Vins fins. Eau-de-vie fine et nom féminin fine : eau-de-vie naturelle de qualité supérieure. (odeur, parfum) Arôme fin et pénétrant. Fines herbes*.
(nom masculin) locution Le fin du fin, ce qu'il y a de mieux dans le genre.
D'une grande acuité. ➙ sensible. Avoir l'oreille fine ; le nez fin.
Qui marque de la subtilité d'esprit, une sensibilité délicate. Un esprit fin. ➙ subtil ; finesse. Une remarque fine et spirituelle.
(personnes) Qui excelle dans une activité réclamant de l'adresse et du discernement. ➙ adroit, habile. Un fin connaisseur. Un fin gourmet. ➙ raffiné.
Qui a une habileté proche de la ruse. ➙ astucieux, finaud, malin, rusé. Elle se croit plus fine que les autres. Une fine manœuvre. ironique C'est fin, ce que tu as fait là ! ➙ malin.
Dont les éléments sont très petits. Sable fin. Sel fin (opposé à gros). Une pluie fine.
Délié, mince. Cheveux fins et soyeux. Taille fine. Traits fins.
Qui est très mince ou aigu (par opposition à épais). Tissu fin. Stylo à pointe fine.
Difficile à percevoir. Les plus fines nuances de la pensée. ➙ ténu.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les seules dérogations autorisées le sont quand la fin de vie approche.Ouest-France, Delphine LE NORMAND, 09/11/2020
Une revue de la littérature de 2006 a passé au peigne fin 40 études.Ça m'intéresse, 18/10/2021, « Les végétariens sont-ils plus minces ? »
La réduction de la consommation de viande, qu'ils prônent, remonte en fait à la fin des années 90.Ça m'intéresse, 18/10/2021, « Les végétariens sont-ils plus minces ? »
Sa priorité : accompagner dignement ses vieux administrés dans leur fin de vie.Géo, 08/11/2016, « Japon : le pays du soleil couchant »
Laisser libre cours à la pensée est un moyen, pas une fin.Ouest-France, Valérie PARLAN, 21/09/2016
Cette forme de gestion financière bénéficie à partir de la fin des années 1970 de modifications législatives majeures.Revue française de socio-économie, 2018, Isabelle Chambost (Cairn.info)
Le chagrin aurait bientôt fait fin de moi.Émile Gaboriau (1832-1873)
J'ai encore beaucoup de choses à dire, mais j'attendrai la fin du débat.Europarl
Cette fin ou cet objet ainsi visés étaient considérés comme une réalité première.Revue du Mauss, 2008, Jacques Dewitte (Cairn.info)
Cette fin se définissait naturellement comme le désir de béatitude.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2020, Alain Boureau (Cairn.info)
La fin des travaux était prévue pour mai, ce sera en décembre.Ouest-France, 15/07/2021
Rien n'a réellement filtré de la soirée, mais la police n'aurait pas été appelée ce soir-là pour mettre fin aux festivités.Capital, 16/04/2021, « Toulouse : en pleine pandémie, une centaine d'internes organise une… »
Onze d'entre eux seront livrés à leurs propriétaires fin août.Ouest-France, Arthur PEREIRA, 09/07/2021
À la fin des années 1990, l'espèce, victime de surpêche, voyait ses stocks s'effondrer.Ouest-France, 18/05/2021
Cette évolution est amorcée dès la fin du xixesiècle, mais on peut dire qu'elle triomphe dans les années 1970.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2013, Yann Cantin, Florence Encrevé (Cairn.info)
Jusqu'à fin novembre, 200 tonnes de pommes vont être pressées.Ouest-France, Soizic QUÉRO, 23/10/2014
Cette fin n'est pas, à y regarder de près, une fin gratuite ou inutilement romantique.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2002, Vincent Poymiro (Cairn.info)
Sa population est passée de quelques dizaines de couples à la fin des années 1970 à un bon millier trente ans plus tard.Géo, 08/04/2009, « Les oiseaux reprennent du poil de la bête mais souffrent… »
Cette fin met en place une temporalité urgente qui crée tout le grincement du dénouement.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2010, Benoît Barut (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FIN, INE » adj.

Ce qui est pur, dépouillé de tout meslange ; & se dit particulierement de l'or & de l'argent. L'or fin doit estre à 24. carats, mais il ne s'en trouve point qui aille jusque-là. le titre de l'argent fin est de 12. deniers. l'or fin est mol & difficile à travailler. Et en ce sens il est quelquefois substantif. En cette monnoye on ne travaille que sur le fin : il y a dans cet escu tant de deniers de fin.
 
On dit aussi de l'estaim fin, à la difference du commun meslé de plomb.
 
FIN, signifie aussi, Vray, naturel, qui n'est point contrefait. Un diamant fin, une pierre fine. cette broderie est de faux or, & j'en veux du fin. de l'azur fin, qui est fait veritablement de la pierre lazuli.
 
FIN, signifie aussi, Ce qui est le plus excellent en son genre, le mieux fait, le plus recherché, & qui est opposé à commun, grossier. Un cheval fin, est un cheval de prix. une taille fine, est une taille effilée & dégagée. une peinture fine, c'est un tableau fait par quelque excellent maistre. du vin fin, pour dire, delicat, exquis. On dit aussi des herbes fines, qui sont fortes à l'odorat ; fine espice, fine moutarde ; & de toutes les choses qui ont des sels volatils qui montent au nez & au cerveau.
 
FIN, signifie encore, Subtil, delié, menu. Papier fin ; des cartes fines. la toile de Hollande est fort fine. le fil d'Espinay est filé fort fin. de la fine fleur de farine ; de la poudre fine, c'est à dire, fort deliée. des dentelles fines, c'est à dire, delicatement travaillées. des épingles fines, des lames fines. Ce mot vient de l'Allemand fein. Les Espagnols & Italiens disent fino.
 
On le dit aussi des organes des sens. Il a le nez fin, pour dire, qu'il a l'odorat exquis ; l'oreille fine, qui juge bien de la musique ; le goust fin, qui juge bien des saveurs. Ce vaisseau est fin de voiles, ou leger à la voile. un teint fin ou delié. les yeux fins, pour dire, vifs & brillants.
 
FIN, se dit figurément des choses spirituelles. C'est un esprit fin, pour dire, subtil, delicat, rusé. le Chevalier Bayart estoit la fine fleur de Chevalerie. il y a des pensées bien fines dans ces Epigrammes. il sera bien fin qui l'attrapera, je le donne au plus fin.
 
FIN, se dit aussi au substantif. Entendre le fin d'une affaire, pour dire, ce qu'il y a de plus caché, de plus subtil, de plus secret : & de même, le fin d'une science, le fin d'un jeu, & tirer le fin du fin.
 
FIN, se dit quelquefois en mauvaise part de plusieurs choses. Il a la galle, & de la plus fine, de la plus fine verolle. Quand on dit absolument, de la plus fine, on entend parler honnestement des excrements du corps humain.
 
On dit, qu'un homme a joüé au fin, au plus fin, pour dire, qu'il a suivi le meilleur conseil. Ce criminel s'en est enfui, il a joüé au plus fin.
 
On dit aussi, Faire le fin, pour dire, Ne vouloir pas expliquer ses sentiments. Il fait le fin avec moy de cette amour, il ne m'en a jamais voulu faire confidence. Ce mot en ce sens vient du langage Celtique ou Bas-Breton, où fin signifie cauteleux.
 
FIN, se dit aussi quelquefois adverbialement pour donner plus de force à l'expression. Il s'en est allé tout fin seul. ce chemin va tout fin droit où vous desirez. Il est bas. On dit aussi, afin, ou afin que, enfin, pour conclusion.
 
FIN, se dit proverbialement en ces phrases. C'est un fin merle, une fine mouche, une fine piece, une fine lame, un fin matois, un fin renard, une fine beste, une fine espice. On dit aussi, Il est fin à dorer. une fine femelle. On dit, qu'un homme est un gros fin, ou qu'il est fin comme une dague de plomb, pour dire, qu'on découvre aisément les choses qu'il croit cacher adroittement : que fin contre fin n'est pas bon à faire doublure, pour dire, qu'il ne faut pas entreprendre de tromper aussi fin que soy. Il ne faut pas mettre fin sur fin.
 
Les plus grands Clercs ne sont pas les plus fins :
 
c'est un vers de Regnier.

Définition de « FIN » s. f.

Ce qui termine toutes choses. Dieu est sans commencement & sans fin. il n'y a rien en ce monde qui ne prenne fin. cet ouvrage tire à sa fin, c'est à dire, sera bientost achevé : & on dit, qu'un homme tire à la fin, pour dire, qu'il se meurt. La fin de la campagne, de l'automne. la fin d'un livre. Le Cap de Fin de terre en Galice.
 
On dit aussi, les quatre Fins de l'homme, la Mort, le Jugement, le Paradis, & l'Enfer.
 
On dit, qu'il faut faire fin à une affaire, la mettre à fin, pour dire, la terminer.
 
En termes de Chasse, on dit qu'un cerf est sur ses fins, lors qu'il est las, & qu'il est prest d'estre pris. On le dit figurément des affaires : Ce procés est sur ses fins, c'est à dire, Il va estre jugé, ou, La partie veut s'accommoder dans l'impuissance de poursuivre. Il faut attendre jusqu'à la fin, pour dire, jusqu'au bout. On dit aussi, jusqu'à la fin du jugement.
 
En Mechanique, on appelle une vis sans fin, une machine composée d'une rouë dont les dents entrent dans une vis qui est sur un treuil ou tour.
 
FIN, signifie aussi, l'objet ou la cause qui nous fait agir. A quelle fin Dieu a-t-il creé l'homme ? le souverain bien est nostre derniere fin en bonne Morale. il faut faire toutes choses à bonne fin. la fin de la Medecine, c'est de guerir ; celle de la Rhetorique, de persuader. Il a fait cela à bonne fin, pour dire, à bonne intention.
 
On dit, qu'un homme va à ses fins, qu'il tend à ses fins, lors qu'il a un interest secret de faire quelque chose, & qu'il couvre son intention de quelque autre pretexte specieux.
 
FINS, en termes du Palais, signifient toutes sortes de demandes & pretensions. A ces fins le Demandeur produit telle & telle piece. toutes ses escritures concluent à ce que ses fins & conclusions luy soient adjugées.
 
On dit aussi, qu'en Cour souveraine il faut deffendre à toutes fins non seulement sur les declinatoires, mais encore aux moyens du fonds.
 
FINS DE NON RECEVOIR, sont des exceptions qu'on propose, par lesquelles sans entrer dans les moyens du fonds, on soustient que la partie n'est pas recevable en sa demande, soit pour venir à tard, & aprés que les prescriptions ont esté acquises ; soit pour n'avoir pas les qualitez requises pour former une demande : comme à l'égard du temps, quand on demande des arrerages de rente aprés cinq ans, des parties d'Apoticaire aprés un an ; & à l'égard de la qualité, quand une femme fait une action en Justice sans estre autorisée de son mari, ou quand un autre que le mari la veut accuser d'adultere.
 
FINS DE NON PROCEDER, ou Fins declinatoires. Ce sont des moyens que la partie propose pour ne point plaider en la Jurisdiction où elle est assignée, & pour estre renvoyée devant son Juge naturel.
 
On dit proverbialement, que la fin couronne l'oeuvre, pour dire, qu'on regarde plutost le succés des affaires, que le dessein de les entreprendre. Quand on voit un chastré, on dit, que c'est la fin du monde. On dit aussi, Telle vie, telle fin, pour dire, que les meschants finissent mal.
Drôles d'expressions C'est de la daube C'est de la daube

D'où vient la mauvaise réputation de ce plat de viande cuit à l’étouffée ?

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 26/01/2022